BORNES ÉLECTRIQUES

Comme nous le disions dans le premier article en guise d'introduction, pour devenir une légende du rock, il ne suffit pas d'avoir de bonnes chansons, d'avoir le « look », d'être là au bon moment ou simplement d'avoir du talent. Il faut aussi avoir l'attitude, le charisme, la détermination, beaucoup de caractère, une volonté inébranlable... bref une forte personnalité. C'est le moment de vous dévoiler la partie 2 de ce décompte (présenté en trois parties). Ces chanteurs sont des attractions en soi, ils déplacent et soulèvent les foules. Sans eux, leur groupe n'est plus le même!

Avez-vous manqué les positions 30 à 21? Si oui, cliquez ici pour ne rien manquer de ce décompte!

Ils ont tous leur raison pour faire partie du décompte, mais cela dit, ce n'est pas nécessairement parce qu'ils ont ou auraient (je ne les connais pas personnellement quand même!) mauvais caractère qu'on dit d'eux qu'ils ont de fortes personnalités. Parfois, ils ont plutôt de fortes convictions, une présence sur scène plus grande que nature; parfois, c'est la prestance, ce qu'ils dégagent, leur génie créatif et oui, d'autres fois, c'est qu'ils ont carrément un sale caractère.

Dans tous les cas, ce sont des leaders naturels, ils ne laissent généralement personne indifférent, on aime ou on n'aime pas... mais ils laissent définitivement leur marque.

Voici donc les positions 20 à 11 :

No 20 Jon Bon Jovi, chanteur du groupe Bon Jovi de 1983 à maintenant. Jon est LE membre irremplaçable de sa formation. Même si Richie Sambora tient un rôle important, c'est Jon qui a toujours eu toute l'attention. Ce gars a tout pour lui, mais attention, il n'est pas parfait! Il aurait un côté control freak lorsque vient le temps de jaser de son image. Jon a toujours eu confiance en ses moyens, il est déterminé et c'est toute une bête de scène.

No 19 Eddie Vedder, chanteur du groupe Pearl Jam de 1991 à maintenant. Oui, en voilà un autre personnage qui a toute une prestance. On l'associe évidemment beaucoup à la montée du grunge dans les années 90. Son attitude en aura influencé plusieurs! Il aime dicter son chemin, expérimenter et faire les choses à SA façon.

No 18 Thom Yorke, chanteur du groupe Radiohead de 1991 à aujourd'hui, et également chanteur du groupe Atoms for Peace depuis 2010. Il y a du génie en Thom, mais il semblerait qu'il soit très difficile à suivre et à comprendre. Très peu axé sur les compromis.

No 17 Adam Ant, chanteur du groupe Adam And The Ants de 1977 à 1982 (en solo depuis). Quand on parle de fort caractère... On ne se souvient pas trop des autres membres de son défunt groupe, et peut-être que lui non plus. Un ego immense, gonflé par beaucoup de succès au début des années 80. Il a même déjà été voté l'homme le plus sexy en Amérique par MTV! Le génie frise la folie dit-on? Il a été interné dans un centre psychiatrique au début des années 2000 pour plusieurs mois, mais depuis 2010, il est décidé à relancer sa carrière musicale. Adam Ant n'est pas de tout repos.

No 16 Peter Gabriel, chanteur du groupe Genesis de 1967 à 1975. Un être gentil, coloré, créatif, mais lorsque vous êtes vôté par le magazine TIME comme l'une des 100 personnes les plus influentes au monde (2008), vous devez avoir une certaine personnalité. Très engagé pour les droits humanitaires, sa musique l'a transporté dans différents univers. Un autre qui dessine sa voix, trace son chemin en fonction de ses convictions, à tout point de vue.

No 15 Simon LeBon, chanteur du groupe Duran Duran de 1980 à aujourd'hui. Simon ne se prend plus vraiment au sérieux, il profite de la vie et savoure chaque seconde du renouveau du succès de Duran Duran dans les années 2000. Mais ce ne fut pas toujours le cas. Il fut un temps où ses états d'âme dictaient carrément l'attitude et les succès (ou non) du groupe. Il a longtemps été le préféré des dames et en a amplement profité. Duran Duran sans lui? Impossible. Simon LeBon, sur scène, maîtrise la foule, joue avec son public d'une façon hors du commun et se donne entièrement. On dit qu'il est devenu un meilleur chanteur avec le temps... et c'est vrai.

No 14 Billie Joe Armstrong, chanteur du groupe Green Day de 1990 à maintenant. Billie ne s'en laisse pas imposer. Son caractère mélangé avec ses problèmes de consommation en font une combinaison explosive. Ne croisez pas sa route lorsqu'il est de mauvaise humeur, il pourra vous faire passer un mauvais quart d'heure. Impulsif et parfois imprévisible.

No 13 Bret Michaels, chanteur du groupe Poison de 1984 à aujourd'hui. Avec Bret, c'est sa façon de faire les choses ou rien. À tout le moins, il assume ses décisions, bonnes ou mauvaises. On dit de Bret qu'il est l'un des plus grands control freaks du rock. En tournée, il décide de tout (ou presque), ce qui, à une époque, a causé de nombreuses frictions avec le guitariste CC DeVille. Bret a tout de même su se remettre sur la carte et redonner un second souffle à sa carrière musicale grâce à différentes émissions de téléréalité. Par contre, au-delà de tous les excès et de tous les déboires qu'il a vécus, il serait un type très généreux et qui prend bien soin des gens qu'il aime.

No 12 Sebastian Bach, chanteur du groupe Skid Row de 1987 à 1996 et toujours actif en solo depuis. Ne parlez pas de lui à ses anciens acolytes de Skid Row, ils vont faire des boutons. Même si les fans souhaitent ardemment son retour au sein du groupe, un univers les sépare. Bach a l'une des voix les plus puissantes du rock et il le sait. Son ego serait démesurément grand. Il aurait besoin d'être le centre d'attraction et de diriger à sa façon, sans quoi il pourrait devenir un véritable cauchemar pour son entourage. On dit qu'il prend de la maturité en vieillissant. Vraiment?

No 11 Kurt Cobain, du groupe Nirvana de 1989 à 1994. Une légende. Il aura changé presque à lui seul le cours de l'histoire rock. Un personnage tourmenté, difficile à suivre, mais dont la seule présence suffisait pour attirer les regards d'une génération.

Vingt noms ont été dévoilés jusqu'ici! On poursuit le décompte avec les positions 10 à 1 ce vendredi... soyez au rendez-vous!

Commentaires