L'Oncle Picsou a marqué mon imaginaire lorsque j'étais enfant. Même si j'étais trop jeune à l'époque pour avoir profité du classique DuckTales sur la NES, je me rappelle très bien du film mettant en vedette ce canard ultra riche que je suis allé voir avec ma mère et mon frère au cinéma. Aujourd'hui, WayForward et Capcom font plaisir aux vieux de la vieille comme moi en nous proposant une refonte de ce jeu d'antan, question que nous puissions une fois de plus fredonner le célèbre thème de la série débutant par : « DuckTales, wouhou » !

Testé sur: PlayStation 3
Aussi disponible sur: Wii U, PC, Xbox 360 (septembre)


Une nouvelle histoire qui alourdit le jeu

À sa parution, DuckTales contenait bien quelques dialogues, mais sa mise en scène était floue. WayForward a tenté de corriger le tir en proposant de nouveaux échanges entre personnages de même qu'un scénario plus élaboré. C'est ainsi qu'on retrouve le bon vieux Picsou alors qu'une grosse partie de sa fortune a été dérobée par les Rapetous. Question de les punir tout en trouvant de nouveaux trésors qui l'enrichiront davantage, Picsou part explorer l'Amazonie, la Transylvanie, les mines africaines, l'Himalaya et même la Lune, périple qui l'amènera également à affronter quelques-uns de ses vieux ennemis.

Ne vous méprenez pas, DuckTales Remastered est un jeu charmant remettant de l'avant des personnages que l'on a aimés dans la série de Disney. Le problème est que la nouvelle histoire proposée est inintéressante. Les dialogues sont inutilement longs et même si on peut passer par-dessus les cinématiques, on ne peut pas accélérer le flot des échanges. Du coup, nous sommes confrontés à un scénario ennuyant nourri par des dialogues que l'on souhaiterait tout simplement moins longs.

Un magnifique jeu de plates-formes

Ce qui frappe en regardant les images et les vidéos de DuckTales Remastered, ce sont ses graphiques. Or, si vous les trouvez déjà beaux, attendez de voir le jeu dans votre télévision ! WayForward a vraiment conçu un superbe titre nous donnant l'impression de jouer dans la série d'antan. Les couleurs sont exquises, la fluidité ne bronche qu'en de rares occasions et les animations sont tout simplement superbes. En fait, prenez le temps d'observer le visuel du jeu de même que toutes les nouvelles animations des personnages, des coups que vous donnerez aux ennemis jusqu'à Picsou qui sera frigorifié si vous l'enfoncez dans la neige dans le niveau de l'Himalaya. Tout cela est un vrai régal pour les yeux !

Un jeu d'antan qui pardonne peu

Il y a bien quelques nouveautés au sein de DuckTales Remastered par rapport à la version de l'époque, mais le cœur du jeu est demeuré le même. Ainsi, outre quelques nouvelles attaques des boss, vous aurez droit aux mêmes 5 niveaux qu'il y un peu plus de 20 ans ainsi qu'aux mêmes techniques pour Picsou. Cela signifie que vous n'aurez que deux mouvements à votre disposition, à savoir la marche et le saut sur la cane de ce bon vieux canard. WayForward n'a pas cherché à réimaginer le classique, mais plutôt à le proposer dans un nouvel enrobage.

Est-ce qu'un classique ainsi réimaginé peut plaire autant aux vieux joueurs qu'aux plus jeunes ? Disons que j'ai un doute à ce niveau. Pour les vétérans, DuckTales Remastered est une belle offre qui les replongera dans leurs souvenirs. Par contre, les jeunes risquent de trouver le jeu limité de par sa simplicité. Attention, les niveaux sont très bien conçus et c'est un plaisir de les parcourir, surtout pour dénicher les nombreux diamants cachés s'y trouvant. Or, ceux qui n'ont pas connu cette lointaine époque où les jeux de plates-formes proposaient des mouvements et techniques assez simplistes risquent de trouver que DuckTales Remastered fait pâle figure comparé à d'autres jeux du même genre.

Là où d'autres risquent de décrocher est au niveau de la difficulté de l'aventure. Vous rappelez-vous ces vieux jeux qui ne pardonnaient pas ? Où les ennemis revenaient sans cesse ? Où on n'avait pas beaucoup de carrés de vie ? Où la mort nous attendait dans chaque niveau ? Eh bien, c'est exactement ce qu'on retrouve dans DuckTales Remastered. Le jeu n'est pas insurmontable, mais est difficile et le défi, quoiqu'intéressant, en découragera plus d'un. En fait, avant de trouver votre premier cœur supplémentaire, vous risquez de pester tant vous mourrez rapidement sous les blessures des ennemis.

Qui plus est, une fois que l'on a perdu toutes nos vies dans un niveau, on revient automatiquement au bureau de Picsou, perdant du même coup toute notre progression et les trésors que l'on a amassés dans le niveau que l'on a tenté tant bien que mal de compléter. Ce peut être extrêmement rageant, surtout lorsqu'on échoue à vaincre un boss à la toute fin d'un niveau. D'ailleurs, préparez-vous pour le dernier tableau du jeu, vous aurez certainement envie de lancer votre manette en direction de ce bon vieux Picsou !

Une offre qui justifie le prix d'achat ?

Les adeptes du tout premier DuckTales se rappelleront probablement de sa courte durée de vie. On prenait plaisir à refaire le jeu, mais il n'en demeurait pas moins court. Puisqu'il s'agit essentiellement du même jeu, DuckTales Remastered n'est pas vraiment plus long. Supprimez les longs dialogues et vous avez un jeu qui se complète aisément en quelques heures, tout au plus. Il y a bien 4 niveaux de difficulté de même que de nombreux éléments à débloquer, mais pour 14,99$, il n'en demeure pas moins que DuckTales Remastered est plutôt dispendieux. Et ce n'est pas la nouvelle piscine d'or qui accentuera de beaucoup cette faible durée de vie !

Verdict

DuckTales Remastered est-il un beau remodelage d'un classique ? Tout à fait. Cependant, il n'en demeure pas moins qu'il propose des mécaniques quelque peu archaïques de même qu'une difficulté qui en froissera plus d'un. De plus, 15$ pour à peine quelques heures de jeu, c'est quand même cher. C'est un bon jeu, mais qui risque d'être davantage apprécié par les joueurs plus vieux que plus jeunes, et ce même si voir Picsou se baigner dans une piscine de trésors fera sourire les petits comme les grands !

Ce que vous aimerez :

- La superbe ambiance visuelle

- La musique ayant conservé des tonalités d'antan

- L'excellent design des niveaux

Ce que vous n'aimerez pas :

- Certaines mécaniques archaïques

- La rage que peut provoquer le jeu

- La faible durée de vie

Note : 7 sur 10

Commentaires