BORNES ÉLECTRIQUES

Partout où les Irlandais sont allés, ils se sont intégrés à merveille à leur nouveau milieu. Ceux qui vinrent au Québec n'y ont pas fait exception. Voilà peut-être pourquoi le fête de la Saint-Patrick nous est si familière. Fêtons les Irlandais de chez nous et de partout!

Le 17 mars prochain, la Terre ne sera plus la planète bleue, mais bien la « planète verte »! En effet, la fête de la Saint-Patrick est l'une des fêtes les plus débridées de l'année. Un peu partout à travers le monde, bien des gens se diront Irlandais d'un jour. Mais pourquoi la fête de la Saint-Patrick est-elle si populaire et d'où vient-elle?

Qui est saint Patrick?

Vous ne serez pas surpris d'apprendre que la Saint-Patrick est une fête religieuse catholique qui célèbre, le 17 mars de chaque année, saint Patrick, le saint patron de l'Irlande. Son vrai nom est Maewynn Succat et il est d'origine britto-romaine, son père étant un fonctionnaire romain. Il naît aux environs de 385 après Jésus-Christ et, à l'âge de 16 ans, est capturé par des pirates irlandais. Après 6 ans de captivité où il développe sa foi, il s'échappe d'Irlande sur les instructions que lui dicte Dieu. Après des études théologiques et sa nomination d'évêque sous le nom de Patricius (nom latin qui désigne l'aristocratie romaine, un patricien), le pape lui demande, en 411, de retourner en Irlande pour convertir au christianisme l'Irlande des druides. Pas facile… Mais il y arrive, et ce, sans un martyr!

On raconte que c'est lors d'un sermon que saint Patrick, voulant expliquer la Trinité aux Irlandais, aurait utilisé un trèfle à trois feuilles. C'est depuis ce temps que le trèfle est l'un des emblèmes nationaux des Irlandais avec la harpe celtique.

Les Irlandais au Québec

Bien des gens l'ignorent, mais il y a des Irlandais chez nous depuis l'époque de la Nouvelle-France ou presque. On rapporte que plusieurs Irlandais enrôlés dans l'armée française seraient arrivés en Nouvelle-France et auraient francisé leur nom, ce qui explique que plusieurs noms de soldats français ne se retrouvent pas en France.

Mais c'est le XIXe siècle qui voit le gros de l'arrivée immigrante irlandaise au Canada. L'histoire de ces pauvres immigrants qui fuyaient la famine en Irlande peut être retracée à Grosse-Île en aval de Québec. Quantité d'entre eux sont morts du choléra sur cette île. Bien des orphelins de victimes furent adoptés par des Canadiens français, mais gardèrent leur nom de famille. On retrouve d'ailleurs bien des célébrités québécoises qui ont des ancêtres irlandais. On n'a qu'à penser aux Johnson (Daniel père et fils, et Pierre-Marc), qui furent tous premiers ministres. Il y a aussi Émile Nelligan, Mary Travers (La Bolduc), Brian Mulroney et Jean Charest. Décidément, les Irlandais se sont bien intégrés dans leur nouveau pays et sont devenus de fiers Québécois.

Fêter la Saint-Patrick

Fortes d'une très grande popularité, les festivités pleines de bonne humeur de la Saint-Patrick sont toujours rassembleuses. Tout le monde peut rivaliser en originalité pour montrer le plus de vert possible sans être jugé : la bière verte, les trèfles peints sur le visage. Joignez-vous à une fameuse parade de la Saint-Patrick; il y en a un peu partout! Celle de Montréal est l'une des plus grosses et des plus vieilles au pays, tandis que Québec a renoué avec sa parade en 2010. Mais je ne peux m'empêcher de mentionner la parade de Richmond dans les Cantons-de-l'Est, qui fêtera cette année sa 136e édition. Cette petite ville de 3500 habitants est envahie chaque année par près de 10 000 spectateurs!

L'histoire du Québec et celle des immigrants irlandais sont intimement liées. Si vous fouillez bien votre arbre généalogique, peut-être trouverez vous une raison de plus de lever votre verre et de dire : bonne fête de la Saint-Patrick… Feast maith Naomh Pàdraig!!!

Liens :
http://www.guide-irlande.com/culture-irlandaise/quotidien-irlandais/fetes-irlandaises/fete-saint-patrick/
http://www.terresceltes.net/Les-symboles-irlandais.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Grosse-%C3%8Ele_(archipel_de_l%27Isle-aux-Grues)
 

Commentaires