Les joueurs des Canadiens ont eu droit à entraînement complet hier en matinée à Brossard, avant de prendre un vol en direction de Pittsburgh où ils affronteront les Penguins ce soir. Brandon Prust sera un uniforme et Raphael Diaz ne sera pas du voyage, lui. Ryan White sera à New York ce matin pour rencontrer Brendan Shanahan.

La psychose populaire qui entoure Carey Price a atteint un nouveau niveau hier. Quand Marc Denis doit justifier ses commentaires sur les ondes de RDS dans un texte le lendemain, c'est qu'il y a des amateurs qui se prennent beaucoup trop au sérieux!

Le mystère Ryan White
White doit répondre de son geste à l'endroit de Kent Huskins lors du dernier duel conte les Flyers. Le vétéran défenseur a subi une commotion cérébrale sur la séquence.

L'attaquant du Canadien est attendu à 10h00 ce matin aux bureaux de la LNH de New York pour une audience devant le comité de discipline de la ligue et Brendan Shannahan, il s'expose à une suspension de cinq matchs, au minimum.

Ryan White a toujours été un joueur robuste qui joue avec le couteau entre les dents. Ses talents offensifs sont limités et pour conserver son poste dans l'alignement, il se doit de protéger ses coéquipiers.

Parfois, l'apport de White est salutaire, parfois il est victime de court-circuits neurologiques et il se rue sur un adversaire sans raison apparente, comme dans le cas d'Huskins…

On qualifie Ryan White de joueur d'utilité, mais il n'est pas un goon à proprement dire. Ce n'est pas un attaquant top6, mais il possède un certain talent. Il est le type d'athlète qui aurait sa place sur le quatrième trio presque n'importe quelle équipe de la LNH.

Mais pourquoi agit-il comme un enragé sur la glace?

White n'a pas été autorisé à « jouer au hockey », cette saison. Lorsque Therrien l'a inséré dans la formation, l'entraîneur s'attendait à ce que White dérange l'adversaire, avant tout. Il a été reconnu coupable une première fois par le coach en tout début de saison et il a été puni par celui-ci.

Lorsque White a été réinséré dans la formation, il a bien joué, mais il n'a pas fourni cet apport physique qu'on attend de lui, il a été cloué au banc à nouveau et il a dû céder sa place à Travis Moen…

Moen ne peut pas (ou plutôt ne peut plus) jouer au hockey et il ne veut plus jeter les gants. White est un jeune de 25 ans qui possède 88 matchs d'expérience dans la LNH répartis sur quatre saisons, il veut se faire une place, il ne comprend pas, avec raison, pourquoi son coach lui préfère Moen, qui se traîne les pieds sans avoir de succès, même s'il est en mesure de dominer le vétéran en terme d'implication.

Donc, White sent le besoin d'en faire plus pour se prouver et il en fait trop. Michel Therrien apprécie le style de jeu que préconise White, mais ce dernier est peut-être un joueur trop « edgy » pour être envoyé dans la mêlée seulement pour intimider le club adverse.

White sera mis à l'écart du jeu pour le reste de la campagne par la Ligue ce matin. Il n'a pas de contrat en poche pour la saison prochaine. Il refera surface dans l'alignement d'une autre équipe tôt ou tard et alors, on sera en mesure de constater qu'il avait du caractère, amis que son utilisation a été mal gérée à Montréal.

Hier à l'entraînement
Nathan Beaulieu a été le premier à fouler la patinoire hier matin, le jeune arrière devra toutefois céder sa place à Yannick Weber ce soir.

Raphael Diaz accompagnait ses coéquipiers pour une seconde pratique avec un chandail indiquant qu'il ne pouvait pas recevoir ou donner de contacts.

Seul Michael Ryder était absent, l'équipe a indiqué qu'il devait recevoir des soins. Il s'est donc sauvé d'un exercice de patinage punitif. Les joueurs ont tourné en rond pendant de longues minutes en début de séance.

On aurait pu s'attendre à ce que Michel Therrien chambarde complètement son alignement, mais il n'en est rien. Le coach est conséquent avec ses paroles : il veut que ses hommes se responsabilisent! Il ne devrait donc pas y avoir de changements aux trios pour la rencontre de ce soir.

En défensive, Yannick Weber se retrouvait aux côtés de Davis Drewiske, le Suisse n'a participé qu'à deux parties cette année, la dernière étant le 7 mars…

Le seul changement majeur que l'entraîneur a choisi d'apporter à son alignement se situe devant le filet, Peter Budaj obtiendra un 9e départ.

Canadiens contre Penguins, ce soir 19h00, en direct du Consol Energy Center de Pittsburgh.

Bon match!

Commentaires