Ma femme ne connait rien au hockey.  Pis quand je dis rien, je veux dire que c'est déjà beau qu'elle ne se mêle pas avec le baseball.  Par contre, elle fait preuve d'une grande curieuse et pose toujours un tas de questions auxquelles je m'empresse de répondre avec le génie qui me caractérise.

- Gaël, c'est qui le gars avec chandail rayé ?
- L'arbitre.
- Ok, pis les trucs oranges sur ses bras, c'est quoi ?
- Des flotteurs.
- Ben là, franchement !  Sont sur la glace, innocent !
- Pis si la glace fond, madame la scientifique ?

Ou encore:

- Gaël, c'est qui lui ?
- Youppi.
- Ah, pis c'est sensé être quoi comme animal ?
- Un ours qui brûle.

Mais un soir, elle a su trouver la faille:

- Gaël, c'est qui ce gars là ?
- Le checkeux du banc de punition.
- Pis y fait quoi au juste ?
- Euh...

Vu que je déteste ne pas avoir réponse à tout, j'ai décidé de découvrir ce métier méconnu.  J'ai eu la chance, grâce à mes nombreux contacts au centre Bell (et quand je dis nombreux contact, je veux dire que j'ai cogné longtemps à la porte avant qu'on m'ouvre), de rencontrer monsieur Maurice Lussier, checkeux de banc de punition depuis 20 ans et 2e génération de Lussier dans le domaine.  Voici donc un compte rendu de mon entretien avec lui.

Bonjour monsieur Lussier, bienvenue sur le blogue de "Sous la glace".
- Quessé ça, "Sous la glace" ?  Encore une affaire sur l'internet faite par un amateur, ça ?

Oui, bon.  Première question:  en quoi consiste le métier de checkeux de banc de punition ?
- Ben, en fait le vrai nom c'est "superviseur des espaces punitifs". 

...Ok, mais ça fait quoi ?
- Ma première tâche est de veiller à ce que les gourdes soient pleines, que les serviettes soient à portés de main, bref que la place aille pas l'air du yable pis je dois veiller à la sécurité des joueurs.

La sécurité des joueurs ?  Voyons donc, vous mesurez 5'7", vous pesez 130 livres pis vous avez 60 ans ! 
- Je vois pas le rapport.

...Bon.  Vous me disiez que vous faites ça depuis 20 ans.  Le métier a dû changer au fil du temps ?
- J'comprends !  Avant, c'tait plate à mort !  J'avais rien à faire pendant que le jeu se déroulait.  À c't'heure avec mon Iphone, je m'ennuie plus pantoute!

Facque au lieu de regarder un match au niveau de la glace gratuitement, vous êtes sur votre Iphone pendant toute la game ?
- Ben oui, c'est permis par le syndicat.

Vous êtes syndiqué ?
- Oui.  Affilié à la FTQ.  C'qui fait qu'on a un rabais de 80% sur la bière, 3 mois de vacances payés pis des pauses aux 15 minutes pour relaxez nos muscles du dos.  C'est pour ça qu'y'a des commerciaux en fait. 

Pis j'imagine que les joueurs vous en disent des pas pires des fois ?
- Ah ça, c'est sûr !  Une fois, Doug Gilmore m'a demandé si c'tait moi qui puait d'même. 

...Ça, c'est votre meilleure anecdote ?
- Ben ça, pis la fois où Joel Bouchard m'a demandé de tenir son casque pendant qu'y se remettait du gel.

 Ouin...ok, comme dernière question monsieur Lussier... 
- Déjà! 

Ben oui, que voulez-vous, j'ai un autobus à prendre.
- Ah, vous avez pas d'char ?

...Non, j'ai pas de char.
- Ah bon.  Moi, j'ai un Chrylser Seebring 1999 gris avec un moteur de 175 chev...

Quelles sont les qualités pour être inutile comme vous...euh je veux dire superviseur des espaces punitives comme vous ?
- J'dirais...savoir ouvrir une porte quand c'est le temps. J'vous l'dis les jeunes, c'est vraiment un poste d'élite !

Commentaires