BORNES ÉLECTRIQUES

Même si les radios continuent de tourner The Reason depuis 2009, dites-vous bien qu'Hoobastank a continué de faire son bout de chemin. Pas nécéssairement un chemin facile puisque les deux précédents albums n'étaient pas tout à fait convaincants. Fight Or Flight marque le début de quelque chose de nouveau pour le groupe. Un pas dans la bonne direction? Sûrement. Le disque aurait-il pu être meilleur? Sûrement aussi.

Changements

Ils sont devenus indépendants, ont quitté leur maison de disque; première étape. Deuxième chose, ils démontrent une évolution au plan de l'écriture ainsi qu'un certain retour à des morceaux plus rock, comme en témoigne la chanson This Is Gonna Hurt. Si cette dernière n'est pas la plus solide du disque, elle démontre néanmoins qu'il se passe quelque chose dans le camp Hoobastank.

L'usure du genre

Il faut dire que leur genre musical a été amplement exploité lors des dernières années et que les gars se sont fondus dans la masse, à défaut d'être à l'avant-plan. Ils sont donc cette fois plus audacieux, font un habile mélange de morceaux rock, de mi-tempos parfaits pour les radios et de ballades... pas trop cheesy, merci :)

Par contre, ce qui les rattrape, c'est que, prenons l'exemple d'une chanson comme Can You Save Me?; oui elle est bonne, mais dans leur volonté de plaire à tous, ils font des compromis alors qu'elle aurait pu carrément être géniale. C'est un peu le défaut du disque. Sinon, je retiens You Before Me comme pièce maîtresse, soit une qui marque leur évolution, tout en demeurant près des racines. Je souligne également l'audace de Magnolia.

En résumé, Fight Or Flight : oui mieux, mais... 7,5 sur 10.


Commentaires