BORNES ÉLECTRIQUES

Lorsque Hockey Canada a annoncé les noms des 23 joueurs qui formeraient Équipe Canada junior en vue du Championnat mondial de hockey junior à Oufa en Russie, la présence de cinq athlètes originaires du Québec a surpris certains observateurs. Il s'agit de la plus importante délégation québécoise sur l'équipe nationale depuis 2000, alors que six Québécois avaient été sélectionnés.

Phillip Danault, Jonathan Drouin, Jonathan Huberdeau, Xavier Ouellet et Charles Hudon se sont révélés être des joueurs d'impact pour leurs équipes respectives dans la LHJMQ, à tel point qu'ils ne pouvaient être ignorés par Team Canada junior. On dit aussi merci aussi à André Tourigny et Mario Duhamel, les deux entraîneurs adjoints qui ont participé à la sélection!

Puisque j'ai offert des portraits d'Alex Galchenyuk et de Sebastian Collberg dans les derniers jours, vous vous doutez que je ne pouvais passer à côté de la présence de Charles Hudon, le surprenant petit attaquant que le Canadien a choisi au cinquième tour lors du repêchage de juin dernier à Pittsburgh!

Je vous invite à consulter le texte que j'ai rédigé lors de cette occasion, qui soulignait le scénario hollywoodien entourant la sélection du jeune hockeyeur d'Alma.

L'attaque canadienne ne manquera pas de talent! À l'avant, Ryan Nugent-Hopkins, Jonathan Huberdeau, Mark Scheifele et Ryan Strome sont déjà de calibre de la LNH.

Le fait que Charles Hudon ait excellé au plan international pour le Canada dans la dernière année lui a permis d'attirer l'attention de l'équipe nationale. Il s'est assuré d'une place dans la formation pour le Mondial junior, lors de la Super Série Subway qui opposait les meilleurs éléments des trois ligues juniors au Canada en novembre.

Charles Hudon devrait obtenir beaucoup de temps de glace cette année au sein d'Équipe Canada Jr. Il évoluera sur la troisième unité offensive, un trio à qui on confiera la tâche de surveiller le meilleur trio adverse. En cas de blessure à l'un des membres des deux premiers trios, Hudon obtiendra fort probablement une promotion.

En fait, Hudon pourrait bien être l'un des Canadiens qui se fera un nom à travers tout le pays dans ce tournoi! L'espoir du Tricolore jouera aux côtés (et fera face à!) de joueurs capables de se tailler un poste dans la LNH, des premiers choix, de futures supervedettes. La plupart d'entre eux, pour ne pas dire tous, ont été appelés avant lui lors de l'encan amateur.

Hudon n'a pas volé sa place avec Équipe Canada Junior; il est un hockeyeur de talent et passionné.



Le genre de joueur dont une équipe championne ne peut se passer!

Il ne faudrait pas se surprendre de voir Hudon sur la deuxième vague en avantage numérique, parce qu'il a livré la marchandise chaque fois qu'il a enfilé le maillot canadien, autant offensivement que défensivement.



Et même s'il arrive à s'infiltrer parmi les vedettes lors du Championnat mondial junior de cette année, il aura encore l'occasion d'y retourner l'an prochain en tant que joueur de 19 ans. On parle même déjà de lui comme du possible capitaine de l'équipe lors de la prochaine édition du tournoi!

Vous pouvez voir Charles Hudon à l'œuvre dès ce matin sur les ondes de RDS et de TSN, alors que le Canada affronte la Finlande sur ses terres en matchs préparatoires depuis 9 h 30.

Ce que je retiens des trois espoirs des Canadiens qui seront à Oufa, c'est que chacun d'eux pourrait jouer les héros pour leurs pays respectifs. Merci Trevor Timmins!

Commentaires