En quelques années, on peut dire que Subaru est devenue une compagnie respectée, tant par ses clients que par ses concurrents.  Subaru s'est forgé cette réputation de compagnie sérieuse parce qu'elle a apporté des solutions techniques appréciées des conducteurs.  Le fait que toute sa gamme (à l'exception de la BRZ) soit propulsée par la traction intégrale symétrique à prise constante n'est pas étranger à cette reconnaissance.  L'arrivée de la BRZ, avec ses technologies issues des ingénieurs de Subaru et de Toyota, devrait encore hausser la barre.  Et ça marche puisque Subaru a éclipsé tous ses records de ventes en 2012.
 
J'ai essayé récemment la Subaru XV Crosstrek 2013, une voiture fortement inspirée de l'Impreza.  Et c'est loin d'être un défaut.  La XV est à l'Impreza ce que l'Outback est à la Legacy.  La XV Crosstrek est plus haute sur pattes et plusieurs éléments mécaniques sont plus robustes, si bien que la XV peut tracter 1 500 lbs alors que sa petite sœur Impreza ne peut pas. 
 
J'adore conduire une Subaru en hiver.  La voiture donne une impression d'invincibilité sur la route.  La XV Crosstrek, avec sa garde au sol plus élevée, domine littéralement la route.  Sa conduite est rassurante et il est toujours surprenant de voir la voiture se replacer d'elle-même dans le droit chemin lorsqu'on la fait glisser des quatre roues.  Le moteur et la transmission CVT offre une puissance surprenante malgré les 148 chevaux annoncés.  On dirait qu'il y en a beaucoup plus dans l'écurie.
 
Pour ce qui est de l'habitacle, Subaru a fait de gros progrès au cours des dernières années.  La qualité des matériaux et de l'assemblage est de bien meilleure qualité que dans bien d'autres berlines de cette catégorie.
 
Pour plus de détails sur cette Subaru XV Crosstrek 2013, lisez l'essai complet à cette adresse :
autoopinion.blogspot.ca/2013/01/essai-routier-subaru-xv-crosstrek-2013.html
 
 
 

Commentaires