BOUTIQUE ADG
BORNES ÉLECTRIQUES

Voyons en quoi les Fêtes d'aujourd'hui diffèrent de celles de nos parents et de nos grands-parents. Est-ce vraiment si différent?

Le temps des Fêtes est certainement l’une des périodes les plus folles de l'année et des plus excitantes aussi. Entre deux partys, il y a le travail, les courses… et les préparatifs pour un autre party! Ça ne lâche pas beaucoup. C'est aussi un moment propice pour se remémorer de beaux souvenirs d'enfance; la maison paquetée de monde, la chambre à manteaux empilés sur le lit, la première gorgée de boisson, les oncles et tantes qui parlent fort et de façon incohérente, voilà mes bons souvenirs des Fêtes de ma jeunesse! Bien que les temps aient bien changé, certaines choses ne changent pas beaucoup.

L'ancien temps
En ce début de XXIe siècle, dans notre famille en tout cas, nous fêtons toujours avec parents et amis Noël et le Jour de l'An. Mes enfants me demandaient, alors qu'elles étaient plus petites : « Dans ton temps (ou dans l'ancien temps!), comment vous fêtiez Noël? », comme si j'avais l'âge de Mathusalem. Je leur répondais que les choses n'avaient pas tant changé. Mais en y réfléchissant, je me suis mis à voir des changements entre les Fêtes d'aujourd'hui et celles de mon enfance, puis celles de l'enfance de mes parents et de mes grands-parents. Quels sont-ils? Voyons voir!

La religion
Un des aspects les plus évidents de ces changements, c'est le fait que la dimension religieuse, qui était autrefois si présente, est beaucoup plus discrète, voire absente de nos festivités aujourd'hui. La Messe de minuit à Noël et la bénédiction paternelle au Jour de l'An sont des traditions religieuses en danger de disparition, alors que dans mon enfance, le monde se bousculait pour une bonne place à l'église pour entendre le « Minuit chrétien ».

La « mangeaille »
Pour ce qui est de la nourriture, peu de choses ont changé. La dinde, la tourtière et le ragoût de pattes de cochon sont toujours à l'honneur. Les p'tites sandwiches pas de croûte aussi, mais c'est moins « hot »… C'est aussi le temps de l'année où les cuisinières rivalisent pour faire leurs meilleurs desserts, et ce, en plus grande quantité possible! Les recettes de nos grands-mères sont alors reines. On peut dire que de ce côté, les changements sont pratiquement inexistants.

La technologie
Du côté de la technologie, alors là toute une différence! Au cours des 100 dernières années, les changements technologiques ont modifié notre façon de fêter lors des partys du temps des Fêtes. Contrairement à ce que pensaient mes filles il y a quelques années, l'électricité existait quand j'étais jeune (même ma grand-mère l'avait quand elle est née en 1912!). Par contre, les rigodons, les « sets carrés » et la gigue avec ses musiciens pour faire swinger ont fait place au tourne-disque, aux « huit-pistes », aux « tapes à cassettes » puis au iPod aujourd'hui pour l'ambiance.

Réjouissances
Finalement, l'ancien temps n'est pas si loin après tout. Une chose est sûre : les gens d'hier comme d’aujourd'hui aiment la fête, aiment s'amuser et peu importe la façon dont ils le font, l'important est d'avoir du plaisir avec ceux qu'on aime. Aussi, je vous laisse pour un autre party (oui, monsieur!) et je vous souhaite une belle fin d'année 2012 et une magnifique année 2013. Soyez réalistes dans vos résolutions (une autre belle tradition!) et on se retrouve l'année prochaine.
Liens :
http://archives.radio-canada.ca/emissions/548-10464/page/2/
http://www.youtube.com/watch?v=XzYRmhOJ2bw
 

genMultiPaging($sharing['Uid']);?>

Commentaires