BORNES ÉLECTRIQUES

Vous êtes dans la fin trentaine ou dans la quarantaine? Elles vous rappellent vos premières flammes, vos premières peines, vos premiers « slows » collés... (car, pour les plus jeunes, oui, à l'époque, il y avait des « slows » dans les bars lorsqu'on sortait) et lorsqu'elles tournent (plus souvent dans votre iPod qu'à la radio, lol!), vous ne pouvez vous empêcher de monter le son et de faire un voyage un brin nostalgique. Les « power ballads » ont permis à plusieurs groupes rock de laisser leur marque au plan commercial. Entrons dans le top 50!

Nous y sommes, dans le top 50! La moitié du décompte est derrière nous, alors nous voilà aux positions 50 à 41. Amusez-vous, et visionnez les clips présentés dans la vidéo!

(Rappelons que ce décompte vous est proposé par sections de 10 titres à la fois.) Bonne lecture et bonne écoute! 

TOP 100 DES POWER BALLADS, POSITIONS 50 à 41 :

no 50 : BRIGHTON ROCK - CAN'T WAIT FOR THE NIGHT (1986) de l'album Young, Wild & Free. Formation canadienne de Niagara Falls, Brighton Rock était voué à une brillante carrière et identifié, à un certain moment, comme l'avenir de la scène canadienne. Les trois premiers albums ont connu un succès respectable, mais nous nous souvenons d'eux principalement pour cette ballade.

no 49 : WHITESNAKE - THE DEEPER THE LOVE (1989) de l'album Slip Of The Tongue. David Coverdale avait fait tout un coup d'éclat avec ce disque en recrutant le virtuose de la guitare Steve Vaï. Quel album! La pression était immense sur les épaules de Coverdale et compagnie, car l'album précédent avait atteint des sommets inégalés en 1987. Excellente chanson. Merci à Tawny Kitaen de nous avoir de nouveau fait rêver dans le clip à l'époque ;). Chanson classée no 4 aux États-Unis, Mainstream Rock Tracks.

no 48 : AEROSMITH - WHAT IT TAKES (1989) de l'album PUMP! Acclamé autant par la critique que le public, ce disque réservait de petites merveilles, dont celle-ci. Top 10 du Hot 100 américain.

no 47 : BON JOVI - BED OF ROSES (1993) de l'album Keep The Faith. Elle n'a besoin d'aucune présentation. Rappelez-vous qu'elle avait passé près d'une année au sommet du combat des clips à Musique Plus. Les voix de Jon et Richie se marient à merveille. Cette chanson avait la particularité de montrer un côté plus mature du groupe, qui voulait se défaire tranquillement de son image hard et glam rock.

no 46 : JOURNEY - FAITHFULLY (1983) de l'album Frontiers. Certains critiqueront ce choix et auraient préféré Open Arms dont le succès commercial a été supérieur, mais dans les faits, Faithfully est plus rock, mieux construite pour le genre. Tout de même un top 15 dans plusieurs pays.

no 45 : BAD ENGLISH - WHEN I SEE YOU SMILE (1989) de l'album Bad English. Quelques membres de Journey, et la voix de John Waite, dans une formule un peu plus corsée, mais qui arrivait au bon moment. Un « super-groupe » qui aura connu une durée de vie limitée, mais dont la chanson When I See You Smile aura été no 1 au Canada et aux États-Unis.

no 44 : SCORPIONS - STILL LOVING YOU (1984) de l'album Love At First Sting. En voici une de leurs plus populaires. La durée de la chanson avait grandement contribué à son succès chez les gars, qui étaient bien heureux de pouvoir profiter de plus de 6 min enivrantes pour se « rapprocher » de leur conquête. Musicalement parlant, c'est aussi l'une des plus solides du groupe et qui résiste à l'usure du temps.

no 43 : GUNS N' ROSES - PATIENCE (1989) de l'album GNR Lies. Initialement, elle n'était pas vouée au succès. L'histoire aura été bien différente pour cette chanson, puisque Axl, Slash et compagnie n'avaient pas encore proposé de ballade à leurs fans (Sweet Child O'Mine est trop rapide pour être une ballade). Patience a été immédiatement adoptée et s'est hissée jusqu'en 4e position du Billboard Hot100. Le clip a obtenu une rotation majeure également. La particularité de cette chanson est qu'elle est jouée avec trois guitares acoustiques.

no 42 : MR.BIG - ANYTHING FOR YOU (1989) de l'album Mr.BIG. Non, elle n'a jamais été lancée, n'a jamais obtenue de promotion non plus. Lors de leur arrivée sur la scène en 1989, Mr.Big ne voulait pas avoir l'étiquette des groupes qui utilisent des power ballads pour connaître du succès. Ces musiciens sont exceptionnels, mais difficile d'éviter la ballade, à une ère où elle domine dans le genre. Envers et contre tous, la chanson s'est immortalisée et démontre les prouesses vocales d'Eric Martin ainsi que le « musicianship » des gars.

no 41 : KIX - DON'T CLOSE YOUR EYES (1989) de l'album Blow My Fuse. De loin le plus gros succès de ce groupe sous-estimé. Le texte de la chanson est poignant, différent des chansons d'amour de leurs pairs, puisqu'elle aborde le thème du suicide. Quant à la mélodie, elle est sublime. Elle a manqué le top 10 de peu à l'époque, et a dû se contenter d'une 11e place sur le palmarès Billboard.

Eh oui, c'est déjà tout pour le moment... revenez-nous pour les positions 40 à 31!

Si vous avez manqué les positions 100 à 91, cliquez ici.
Pour les positions 90 à 81, cliquez ici.
Pour les positions 80 à 71, cliquez ici.
Pour les positions 70 à 61, cliquez ici.
Pour les positions 60 à 51, cliquez ici

Commentaires