Une autre mégaphoto de plus d'un milliard de pixels pour La grande photo de famille de la Financière Sun Life.

Depuis la fin de l'automne dernier, je suis en contact avec l'organisation de Montréal en lumière pour la réalisation d'une image interactive. Cette image doit permettre aux participants de s'identifier avec un petit point jaune. Quelqu'un qui visionne l'image peut aussi publier le lien sur son Facebook. À la dernière minute, on y ajoute les fonctionnalités pour les usagers de Twitter.   

C'est le genre de captage dont la planification fait foi du succès. Il est impossible de reprendre la prise de vue.

Le scénario est le suivant : nous serons dans le Quartier des festivals au coin de Jeanne-Mance et Sainte-Catherine. La Financière Sun Life y a fait ériger une petite scène où se succèdent des spectacles. Entre deux spectacles, je vais y produire La grande photo de famille. Les gens de Montréal en lumière vont remettre aux gens présents quatre feux de Bengale, afin de donner un air de fête bien évidemment, mais aussi pour illuminer tous les visages. Ça, c'est la théorie...

En pratique... IL NEIGE! La lumière éclairant les flocons qui tombent va créer un voile blanc... Je me prépare mentalement à appliquer des courbes, à jouer du contraste et à ajuster les microdétails de l'image. Des heures de plaisir en perspective!   À 16 h, nous avons une rencontre avec les organisateurs et avec l'animateur de foule afin de lui donner des instructions.    Avant ma prestation, j'assiste au spectacle d'un groupe de gens qui, au rythme d'une musique, s'amuse avec le feu. J'en profite pour prendre quelques photos standards.

À 19 h 15, on m'offre une ou deux minutes avec la lumière qui prévaudra lors de la prise de vue. Je dois alors déterminer les paramètres finaux de la prise de vue. J'ajuste donc rapidement l'équation ouverture et vitesse, quitte à devoir faire un post-traitement en ce qui concerne le bruit; j'ai déjà fixé l'ISO à 3200.   

À 19 h 30, l'animateur monte sur scène et donne les consignes de sécurité, puis informe les participants du déroulement de la prise de vue.  

À 19 h 45, je m'installe et c'est le décompte : 3... 2... 1... ACTION! 96 secondes plus tard, les 68 photos pour composer le panorama sphérique sont sur mes cartes mémoire. Je me retire pour aller travailler cette image, à laquelle je consacre une partie de la nuit. Au petit matin, l'image est en ondes. Elle se trouve à l'adresse suivante :  http://mel2013photodefamillefinancieresunlife.com

Commentaires