Amateur de reflex et maintenant d'appareils photo hybrides, je vous propose quelques trucs pour éviter d'avoir à passer l'aspirateur à la surface de votre capteur. À mon humble avis, mieux vaut prévenir que guérir. Ce n'est pas la fin du monde d'avoir une tache qui revient sur chaque image agrandie dans Photoshop, mais à la longue, ça devient gênant.

Personnellement, je ne nettoie pas mon capteur moi-même. Je suis un gars qui peut changer ses bougies d'allumage sur sa voiture, une roue de secours, mais pas question de passer le balai dans mon « kodak »!  

Voici quelques trucs simples pour ralentir l'apparition de poussières et de débris sur votre capteur :  
— 1. Dans la mesure du possible, ne pas interchanger l'objectif durant une tempête de sable au Niger.  
— 2. Même chose pour les flocons de neige par grand vent en Gaspésie.  
— 3. Lors du changement de l'objectif, tenir le boîtier face au sol et interchanger le caillou fastos.  
— 4. À noter que chaque fois qu'on passe d'un objectif à un autre, des détritus se détachent de la monture du boîtier et de la bague de l'objectif. Un nettoyage régulier à cet endroit est nécessaire (ne pas utiliser la vieille Électrolux, mais plutôt un petit blower brush).  
— 5. Une fois l'objectif enlevé, ne jamais au grand jamais placer le boîtier sur le dos, grand ouvert, sur une table devant le plat de chips, parce que les détritus en question (incluant les chips) tomberont exactement là où il ne faut pas, à côté du rideau, prêts à grimper sur le capteur lors d'une longue exposition, par exemple.

Un jour, vous serez dans l'obligation de faire le grand ménage de votre capteur, mais je suis certain que si vous suivez ces simples conseils, vous le ferez beaucoup moins souvent.  
À plus tard  

Source de la photo : René Marquis

Commentaires