BORNES ÉLECTRIQUES

Dans le monde des appareils informatiques nomades, il y a d'un côté les tablettes, comme l'iPad, et de l'autre, les ordinateurs portables. L'entreprise HP, qui est bien connue dans le monde des ordinateurs, propose depuis peu le HP Envy x2, une sorte d'appareil hybride qui tente de faire le lien entre ces deux mondes à l'apparence opposée. J'ai eu la chance de le tester pendant plusieurs semaines et voici ce que j'en pense.

Une tablette ou un ordinateur portatif?
 
Quand on déballe le Envy x2 pour la première fois, on remarque qu'il ressemble à un petit ordinateur portable, se rapprochant des miniportables (que l'on appelle, dans le monde de l'informatique, « netbook »). Il n'est pas trop long ni trop large, si bien qu'il se glisse à peu près n'importe où. De plus, il est très beau et a l'air solide. Bref, on voit tout de suite que l'on est en présence d'un produit de qualité.
 
C'est en soulevant son écran qu'on se rend compte que ce dernier peut être détaché du clavier. Il suffit, en effet, de pousser un bouton sur le clavier et de tirer sur l'écran. Et voilà, vous avez une tablette!
 
Doté d'une diagonale de 11,6 po, l'écran du Envy x2 est également tactile. On est donc en présence d'une tablette avec un écran assez large. À titre de rappel, l'iPad dispose d'un écran de 9,7 po.
 
On apprécie cette augmentation de la diagonale de moins de 2 po, surtout lorsqu'on navigue sur Internet ou qu'on regarde des vidéos sur YouTube. À ce propos, l'écran HD utilise la technologie IPS et est rétroéclairé par des DEL. Dans les faits, on a droit à un écran assez lumineux qui affiche de belles couleurs.
 
Même si la tablette est assez grosse, elle se prend bien. Cependant, au bout d'un certain moment, elle peut devenir lourde. Elle pèse quand même 3,1 lb. Aux fins de comparaison, l'iPad a un poids d'environ 1,5 lb (682 grammes).
 
En ce qui concerne les boutons, l'écran du Envy x2 n'en a pas beaucoup. Du côté du couvercle, on retrouve, d'un bord, le bouton pour allumer et éteindre la machine et de l'autre, celui servant à monter ou à baisser le volume. En parlant du son, cet appareil est doté de haut-parleurs situés sur le bas de l'écran et prenant toute la largeur. Ils sont équipés de la technologie Beats Audio, qui procure un son très correct pour ce type d'appareil, même si je dois avouer que je m'attendais des basses un peu plus profondes.
 
Le dernier bouton de la tablette se trouve du côté de l'écran. C'est tout simplement le bouton Windows qui permet de revenir dans le menu et qui fait vibrer la tablette lorsqu'on appuie dessus. À ce propos, le Envy x2 est livré avec Windows 8. Même si j'avais déjà essayé le nouveau système d'exploitation de Microsoft dans le passé, je dois avouer que j'ai été encore une fois impressionné. L'interface est très colorée et moderne, et la navigation se fait de façon très intuitive.
 
Finalement, la tablette est dotée de deux caméras : l'une à l'avant et l'autre à l'arrière. En effet, la caméra Web HD à l'avant est idéale pour les conversations avec une autre personne, tandis que la caméra arrière de 8,0 Mpx est parfaite pour prendre des photos et des vidéos. Elles ne vont pas révolutionner le monde de la photographie, mais vont assurément permettre de photographier et de filmer du contenu dans une qualité plus qu'acceptable. 
 
Le clavier, presque indispensable
 
Jusqu'à présent, je me suis concentré sur la partie « tablette » du Envy x2, mais comme on le sait, il y a aussi le clavier qui sert de dock. C'est là que l'on trouve les ports USB, HDMI et audio (pour connecter des écouteurs). On doit aussi passer obligatoirement par le clavier pour recharger sa tablette. D'ailleurs, le dock est doté d'une batterie supplémentaire qui augmente l'autonomie de la machine.
 
Évidemment, ça dépend de ce que l'on fait avec sa tablette, mais j'ai été très satisfait de l'autonomie du Envy x2. Il est vrai qu'en mode tablette, plusieurs tablettes iOS et Android font mieux, mais quand on y ajoute le dock, on peut travailler pendant quelques heures.
 
Si vous prévoyez partir assez longtemps avec votre appareil, vous aurez compris que vous ne pourrez pas vous passer du dock. Il est, comme on vient de le voir, essentiel pour recharger la machine ou encore écouter de la musique avec des écouteurs.
 
Parfait pour naviguer sur le Net et travailler
 
Avant de conclure, je voudrais vous parler de la puissance de l'appareil de HP. Il est équipé d'un processeur Intel Atom Z2760 (1,80 GHz), d'un disque dur de 64 Go et de 2 Mo de mémoire vive (LPDDR2 DSRAM). Il ne dispose d'aucun lecteur de disque.
 
On s'en doute, on n'achète pas ce produit pour jouer au dernier Bioshock Infinite. Malgré tout, il offre en général de bonnes performances, à condition de l'utiliser davantage comme une tablette. Je ne dis pas qu'on ne peut pas l'utiliser comme un ordinateur, mais dans ce cas, vous risquez d'observer quelques ralentissements.
 
Verdict
 
En conclusion, je peux dire que je suis littéralement tombé amoureux de cette machine. Pendant les semaines que j'ai utilisé le Envy x2, je me suis même surpris à laisser dans le fond d'un tiroir mon bon vieux iPad. C'est vrai qu'il n'est pas parfait, mais je pense qu'il remporte assez bien son pari d'offrir le meilleur des deux mondes.
 
Points forts :

  • Le meilleur des deux mondes
  • Un écran tactile de qualité
  • Un son très correct
  • Un design solide et moderne
Points faibles :
  • Une autonomie un peu faible en mode tablette
  • Le dock qui sert de clavier est presque indispensable.
Pour plus d'informations sur cet appareil, consultez la page de HP en cliquant ici.

Commentaires