BORNES ÉLECTRIQUES

Les Penguins ont porté leur séquence victorieuse à treize gains consécutifs en disposant des Canadiens dans un match qui s'est conclu par la marque de 1 à 0 au Consol Energy Center de Pittsburgh. Sidney Crosby a été le seul à déjouer Carey Price.

Les Penguins trônent au sommet dans l'Association de l'Est avec 52 points à leur fiche, sept de plus que Montréal et Boston qui sont à égalité à 45 points.

Cette défaite en temps régulier, une seconde en deux matchs, est une première pour les hommes de Michel Therrien cette saison. Ce qui peut agir comme un baume sur cette plaie : elle a été enregistrée face au meilleur club dans l'Est, sur un filet du meilleur joueur de la LNH!

Première période
Le premier engagement s'est amorcé avec un combat « poids plume » entre Gabriel Dumont et Tyler Kennedy avec moins de trois minutes de jouer :



Avantage Dumont...

Le Canadien a très bien entrepris la rencontre en appliquant beaucoup de pression en zone offensive et en tirant de tous les angles pour tenter de prendre les devants le plus tôt possible. Marc-André Fleury est demeuré intraitable.

Le Tricolore a doublé ses adversaires lors du premier tiers avec dix lancers sur Fleury, tandis que Carey Price ne faisait face qu'à cinq tirs.

Deuxième période
Michael Ryder a été pris en défaut à 5:27 de la période, mais Price a effectué ses meilleurs arrêts de la rencontre pour priver les Penguins d'un but en avantage numérique.

Les Penguins ont écopé à leur tour à 8:39, le Tricolore est bien passé près de prendre les devants sur un tir d'Andrei Markov de la pointe, mais Fleury veillait au grain et il a repoussé la rondelle.

Il fallait être attentif à l'action hier, avec tout le talent dont les Penguins disposent. Jarred Tinordi l'a appris à ses dépens à la treizième minute de jeu de la période médiane! Le jeune défenseur était aux premières loges pour voir le but de Crosby :



Marc-André Fleury était devant la cage de Pittsburgh pour les quarante premières minutes, il a été parfait sur les 25 lancers dirigés vers lui. Par contre, en toute fin du deuxième vingt, le capitaine Brian Gionta a poursuivi sa course en direction du filet de Fleury et il est entré en contact avec le gardien :



Troisième période
Fleury a du cédé sa place à Tomas Vokoun pour le dernier engagement. Le cerbère tchèque n'a rien donné lui non plus sur les onze tirs qu'il a reçus.

Price a bien fait hier malgré la défaite portée à sa fiche, ses coéquipiers ont manqué d'opportunisme, c'est le moins qu'on puisse dire, et se sont heurtés à deux gardiens en pleine possession de leurs moyens! Au terme de la rencontre, Montréal avait tiré 37 fois sur le but adverse et Price avait reçu 25 tirs.

Price s'est signalé en stoppant Crosby en seconde moitié du dernier vingt. Vokoun s'est illustré en repoussant des attaques de Tomas Plekanec à deux reprises :



Analyse
Le meilleur élément en offensive pour le Canadien a été sans contredit Michael Ryder. Au cours des deux premières périodes, il a obtenu deux tirs sur le gardien Fleury, en plus de voir deux de ses lancers toucher des poteaux!

Jeff Halpern a rempli le rôle qu'on attendait de lui en remportant onze de ses 18 mises en jeu, dont quatre sur six en zone offensive, tout en distribuant quatre mises en échec.

En plus de son combat, Gabriel Dumont a lancé deux fois, appliqué deux mises en échec et bloqué un tir adverse, en 7:54 minutes de temps de glace, ajoutez à cela deux confrontations en sa faveur dans le cercle de mises en jeu.

Travis Moen et Colby Armstrong prendre exemple sur le jeune! D'ailleurs, Armstrong a joué plus de quinze minutes, sans obtenir un seul lancer…

Jarred Tinordi n'a été utilisé que durant 7:35 minutes.

La formation montréalaise a quitté Pittsburgh en soirée hier en direction de Boston où elle affronte ce soir les Bruins, au TD Garden.
Lors du dernier match entre les deux clubs rivaux, le Canadien était sorti gagnant du duel 4 à 3 en temps régulier.

Michel Therrien tiendra une séance de patinage optionnelle en fin d'avant-midi. Le seul changement à son alignement pourrait être devant le filet. Il a fait appel à Peter Budaj à chaque occasion où le Canadien disputait deux parties en moins de 24 heures cette saison.

Montréal contre Boston, ce soir à 19h00!

Bon match!

Commentaires