BORNES ÉLECTRIQUES

Votre corps est une machine à s'adapter et il est régi selon la règle du use it or lose it. En d'autres termes, cela signifie que toute qualité ou fonction qui n'est pas entretenue avec le temps ne sera plus considérée comme « utile » et se verra diminuée et mise de côté au profit d'une autre. Cela s'applique à toutes les fonctions de l'organisme et ne pourrait être plus vrai en ce qui concerne le sexe. Si vous faites partie de ceux qui ont décidé de prendre leur santé en main en s'entraînant ou en mangeant mieux, pourquoi ne pas faire la même chose avec votre vie sexuelle et optimiser votre condition?

Les problèmes de dysfonction érectile sont de plus en plus courants dans notre société. Si vous avez lu mon article sur se garder en forme au lit, vous connaissez déjà les avantages d'être actif sexuellement. Un homme peut espérer avoir en moyenne une dizaine d'érections au cours de la journée, en plus de celles qu'il aura au cours de la nuit (entre 3 et 5). Évidemment, chaque érection ne résulte pas d'une stimulation sexuelle. Par exemple, celles éprouvées au cours de la nuit, que l'on appelle tumescences péniennes nocturnes, durent habituellement environ de 15 à 30 minutes et n'ont pas nécessairement de lien avec les rêves érotiques. Les érections fréquentes du pénis sont importantes pour la santé de l'organe en question, car elles préservent la vascularisation. Comme tous les muscles du corps humain, les muscles du pénis ont besoin d'un apport en oxygène et en nutriments en plus d'être stimulés neurologiquement pour maintenir leurs qualités. Une étude récente a justement démontré cet effet alors que les hommes qui avaient des rapports sexuels au moins une fois par semaine étaient deux fois moins susceptibles de développer des troubles de l'érection que les hommes qui avaient des relations sexuelles moins fréquentes. Soit dit en passant, messieurs, chez la femme, une pratique régulière stimule aussi la circulation sanguine vers les organes génitaux ce qui améliore la lubrification et l'élasticité des tissus vaginaux, deux éléments liés à la jouissance du sexe féminin et donc à l'atteinte de l'orgasme.

La psychologie

Évidemment, il y a une composante psychologique dans tout cela, et celle-ci est encore une fois régie par le principe du use it or lose it. En effet, votre appétit sexuel peut significativement diminuer si vous passez une certaine période de temps sans le stimuler. Votre corps s'adapterait alors en diminuant votre désir pour minimiser le sentiment de frustration sexuelle. Avoir des relations sexuelles plus fréquentes vous garde, en quelque sorte, intéressé par le sexe… autrement dit : frais et dispo!

La médication

Certains médicaments sont connus pour diminuer la libido. C'est le cas des antidépresseurs et de certains médicaments pour la pression sanguine. Vous comprenez donc pourquoi je suggère toujours aux gens de prendre en main leur condition et de travailler avec leur corps, au lieu de laisser des substances faire le travail à leur place. Et vous comprenez aussi pourquoi j'ai pris la peine d'écrire un article contre le bourrage de pilules récemment.


La dépression

Parlant de psychologie et de médicaments, être déprimé peut couper le plaisir à beaucoup de choses, y compris le sexe. Si votre traitement demande des médicaments, n'ayez pas peur d'en discuter avec les professionnels concernés (ex. : thérapeute, psychologue, médecin) et d'envisager des stratégies pour vous aider à prendre les choses en main. Vous pouvez également voir à utiliser les médicaments comme des outils à court terme plutôt que de vous y fier pour amener un changement dans votre vie. Bien sûr parfois la médication peut aider à court terme à passer à travers une phase plus ardue, mais rappelez-vous aussi qu'au bout du compte c'est votre santé globale qui est en jeu!

L'obésité et l'image corporelle

Si vous avez un surpoids ou que vous êtes obèse, vous risquez fort de remarquer une diminution de votre désir sexuel ou de vos fonctions érectiles. Il y a déjà un petit bout de temps que la recherche a démontré une relation entre la dysfonction érectile et les maladies cardiaques. Cela dit, non seulement votre apparence risque de diminuer vos chances d'attirer le sexe opposé, mais il se pourrait aussi que votre outillage ne fonctionne pas totalement, tel que vous le souhaitez le moment venu. Si vous cherchiez une bonne raison de vous mettre en forme, en voilà une! Par ailleurs, le simple fait de se sentir plus sexy est parfois tout ce qu'il faut pour donner un petit coup de pouce de ce côté. Car se sentir bien dans sa peau vous met déjà plus à l'aise et dans l'ambiance. Si vous avez de la difficulté à adhérer à de saines habitudes de vie ou à adopter un mode de vie plus actif, n'hésitez pas à faire appel à un professionnel tel que le kinésiologue pour vous guider.

L'alcool

Un verre peut peut-être vous détendre et vous faire sentir plus ouvert au sexe, mais il suffit d'un de trop et vous aurez l'effet inverse. L’alcool engourdira alors votre libido, sans parler que votre état d'ébriété peut aussi être un turn-off pour votre partenaire (ce qui n'aide en rien). Si vous avez lu mon article sur 5 trucs pour perdre de la bedaine, vous savez maintenant que l'alcool irrite également le foie et qu’il nuit aux fonctions vitales ainsi qu'à votre apparence, deux choses qui sont encore une fois loin de vous aider à avoir plus de sexe. Sachez donc être raisonnable.

La nutrition

Manger mieux aura toujours un effet positif sur l'ensemble des fonctions de l'organisme. Il existe plusieurs stratégies pour y arriver, mais comme je le disais dans mon dernier article sur se débarrasser de l'inflammation par l'alimentation, vous pouvez commencer par faire le ménage dans votre alimentation et faire des choix intelligents d'aliments, dans ce cas-ci, conférant un pouvoir aphrodisiaque. En effet, plusieurs aliments sont reconnus pour avoir un impact sur la libido et la testostérone. Assurez-vous également d'avoir un apport significatif en gras essentiels (même saturés), car ces derniers sont à la base de la production de la testostérone. Voilà une bonne raison de manger des œufs le matin, avec le jaune!

Le sommeil

Comme expliqué plus tôt, se réveiller le matin avec une érection est un bon signe que votre sommeil est récupérateur et que votre niveau de testostérone est bon. Si votre « chapiteau » a disparu au lever, il se peut que vous ne passiez pas assez de temps au lit ou que ce temps ne soit pas de qualité (en parlant ici du sommeil). Pour palier à ce problème, je vous suggère mon article sur mieux dormir pour être plus en santé.

La testostérone

L'hormone mâle, la testostérone, est en quelque sorte le combustible de la libido. Avec l'âge, malheureusement, les niveaux diminuent et cela affectera inévitablement votre sexualité. Quoique la recherche soit encore jeune à ce niveau, certaines herbes sont reconnues pour avoir des effets sur la libido et la testostérone. C'est entre autres le cas du tribulus, de l'épimède (Horny Goat Weed) et de l'eurycoma longifolia. Parmi les autres suppléments alimentaires intéressants, on compte l'arginine, un acide aminé qui agit en fait comme vasodilatateur et qui a fait ses preuves. L'entraînement en musculation est aussi une stratégie forte intéressante qui a su faire ses preuves en recherche. En effet, celle-ci a démontré que l'entraînement en force a un effet stimulateur sur la testostérone. Et ce qu'il y a de beau là-dedans c'est qu'il n'est jamais trop tard pour se prendre en main, car la capacité d'adaptation de l'organisme reste la même, que l'on soit jeune ou vieux!

Sans commencer à ne penser qu'à cela toute la journée, la sexualité est tout de même un aspect de votre santé qu'il faut entretenir par l'incorporation de certaines habitudes de vie. Je vous laisse décider si le jeu en vaut vraiment la chandelle…

Commentaires