BORNES ÉLECTRIQUES

Que l'on soit pour ou contre le changement d'heure, plusieurs pays à travers le monde s'y conforment encore deux fois par année. Voyons pourquoi et comment nous est venue cette idée qui nous réjouit et nous désole à la fois.

En fin de semaine passée, les pays occidentaux ont procédé au changement d'heure. En effet, on a avancé nos horloges d'une heure, passant à l'heure d'été. Cette pratique ne fait cependant pas l'unanimité et une pétition en ligne circule même afin de faire disparaître cette pratique que certains jugent inutile, voire nocive pour les êtres humains. Tenaillé entre sa volonté d'avoir l'heure la plus précise possible et l'adaptation de celle-ci avec des réalités plus pratiques, l'homme est fasciné par le temps. Mesurons les avantages et les inconvénients relatifs au changement d'heure et voyons comment nous est venue cette idée.

Quelle heure est-il?

La question peut nous sembler tout à fait banale aujourd'hui à une époque où le temps est compté à la seconde près. L'heure nous est affichée à la télé, sur nos portables, nos cellulaires, le micro-ondes, la cafetière, etc. Mais il y a quelques centaines d'années encore, l'heure variait d'un village à l'autre. Les explorations et la navigation à la grandeur de la planète rendirent nécessaire la mise sur pied d'un système d'heure universel. Dès 1675, le Greenwich Mean Time (GMT) fut établi afin d'aider justement les marins à trouver leur longitude en mer.

Puis, en 1879, un Montréalais d'origine écossaise, Sandford Fleming, proposa l'idée de créer les fuseaux horaires dans le but d'aider le transport ferroviaire canadien alors en plein développement. L'idée de créer 24 fuseaux horaires à l'échelle de la planète fut adoptée en 1884 lors d'une conférence internationale à Washington.

Une question d'économie

Maintenant que la question de l'heure pour une région donnée était réglée, une problématique qui avait été soulevée 100 ans auparavant refit surface à l'aube du XXe siècle. En effet, dans un article paru en 1784 dans le Journal de Paris, Benjamin Franklin avait suggéré d'avancer l'heure l'été par mesure d'économie. Il affirmait qu'en avançant l'heure au printemps, on gagnerait une heure de clarté l'été, faisant économiser en chandelles toute la société. Serait-ce là l'origine de l'expression faire de « l'économie de bout de chandelle »? Le fait est que si l'on demeurait en heure normale dans la période estivale, le soleil se lèverait vers 3 h 00 du matin et se coucherait vers 20 h 30! Les longues soirées d'été demandaient alors beaucoup plus d'éclairage que nous en avons maintenant l'habitude.

Il a fallu attendre l'industrialisation, qui battait son plein durant la deuxième moitié du XIXe siècle, pour que la question de l'économie d'énergie refasse surface. Les usines, qui produisaient maintenant de jour comme de soir, réaliseraient de grandes économies d'énergie (l'électricité se répandant pour l'éclairage des rues et des usines) en décalant d'une heure les journées de travail. Voilà un argument qui aida à trancher en faveur de cette mesure.

Impacts sur les humains

Évidemment, une telle mesure n'avait pas que des côtés positifs. L'avancée de la médecine nous fait réaliser que des désordres d'ordre physiologique peuvent être provoqués par ce décalage horaire saisonnier. Malgré tout, les impacts sur la santé ne seraient pas si extrêmes que semblent vouloir le prouver certains opposants. Le changement d'heure toucherait principalement les très jeunes enfants et les personnes âgées qui ont plus de difficulté à réajuster leurs heures de sommeil. Selon des spécialistes, on récupère un quart d'heure de décalage par jour. Il faut, en principe, plus ou moins 4 jours pour se rétablir du changement d'heure, selon les individus.

Bien que l'économie d'énergie ne soit plus un argument valable pour le changement d'heure, surtout dans notre monde où les soirées s'étirent tout de même avec la télévision, l'Internet, les jeux vidéos et autres, le fait d'avoir des soirées d'été plus longues (phénomène surtout observable dans les pays plus près des pôles que de l'équateur) demeure un avantage suffisant pour conserver cette pratique. Et vous, qu'en pensez-vous?

Liens :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fuseau_horaire
http://www.noemiegrynberg.com/pages/israel/polemique-autour-du-changement-d-heure.html
http://wwp.greenwichmeantime.com/what-is-gmt/index.htm

Commentaires