La ville d'Oufa a beau se situer dans la portion ouest de la Russie, il y a quand même onze heures de décalage horaire qui séparent Montréal de la ville hôtesse du Championnat mondial junior édition 2013. Le Canada disputait son match à 4 h 30 ce matin. Vous l'avez manqué? Affaires de gars est là pour vous le résumer!

La Slovaquie avait pris l'avance 2-0 lors de la période initiale grâce à Marko Dano et Tomas Mikus, ce dernier obtenant également une passe sur le premier but. Les observateurs matinaux ont eu le temps de se demander si l'aventure canadienne n'était pas en train de tourner au vinaigre... et s'ils n'auraient pas dû rester couchés!

Malcolm Subban a connu une meilleure sortie que lors de la première partie face à l'Allemagne. Il a néanmoins mal paru sur le premier but slovaque.

Après un peu plus de deux minutes au deuxième tiers, Ryan Strome a réussi à réduire l'écart à 2-1. Marko Dano a permis aux Slovaques de reprendre leur avantage de deux filets à mi-chemin de la période. Puis, la machine canadienne s'est mise en marche.

Les Canadiens ont profité d'une supériorité de 5 contre 3 pour en arriver à 3-2. Le premier choix des Maples Leafs au dernier repêchage, Morgan Reilly, a été l'auteur du but. Il s'agissait de son deuxième point de la rencontre. Puis, moins de cinq minutes plus tard, lors d'un autre avantage numérique, Ty Rattie a complété un jeu amorcé par Morgan Rielly et Xavier Ouellet pour égaler la marque.

Dans la dernière minute de jeu à la période médiane, Mark Scheifele a fait dévier un lancer du défenseur Xavier Ouellet pour donner les devants aux siens.

En troisième période, les gros canons ont résonné : le capitaine canadien Ryan Nugent-Hopkins a ajouté à l'avance de sa troupe. Ryan Strome est parvenu à profiter d'une passe de Tyler Wotherspoon pour marquer son second filet, en échappée.

Le Canada signe donc une autre victoire en phase préliminaire par la marque de 6 à 3.

Le titre de joueur du match a été décerné à Mark Scheifele du côté canadien.



Des suspensions à prévoir

Le match a aussi donné lieu à de multiples coups d'épaules, ainsi qu'à du jeu physique. Plusieurs séquences devront être étudiées par le comité de discipline de l'IIHF.

À la mi-période en première, le Slovaque Branislav Rapac a sorti le genou sur Mark Scheifele. Cela n'aura pas suffi à incommoder le Canadien et Rapac a reçu une punition mineure sur le jeu.



Le Canadien JC Lipon a mis son adversaire Tomas Mikus en échec. Un autre coup à la tête à déplorer… Lipon a été expulsé de la rencontre pour son geste, en plus d'écoper d'un cinq minutes. Mikus n'a été que « sonné », puisqu'il marquait sur l'avantage numérique qui a suivi.



Le troisième incident a impliqué Anthony Camara, un espoir des Bruins, qui s'est vu décerner une punition majeure et une punition de match pour un assaut sur Patrik Luza.



Le prochain match du Canada se tiendra dimanche matin, encore à 4 h 30, contre les États-Unis et Alex Galchenyuk!

Source photo : REUTERS/Mark Blinch

Commentaires