BORNES ÉLECTRIQUES

J'adore cette division. Pas seulement parce que c'est celle qui contient mon équipe favorite (les Panthers de la Caroline), mais également parce que c'est selon moi la division la plus compétitive de toute la NFL depuis quelques saisons! Elle est très difficile à prévoir encore une fois cette année...

1- Atlanta Falcons Quelques-uns seront peut-être surpris par ce choix, mais après avoir lu ce qui suit, ils conviendront sûrement que c'est une position assez logique pour les Falcons. Avec de nouveaux coordonnateurs offensifs et défensifs, de nouveaux joueurs et avec les Saints et le scandale du Bounty Gate, la porte est grande ouverte pour Atlanta. Vont-ils saisir leur chance? Je pense bien qu'ils sont dus!

Offensive : Matt Ryan amorce sa cinquième saison au poste de quart dans la NFL avec les Falcons. Même s'il n'est pas une aussi grosse vedette qu'Aaron Rodgers ou Cam Newton, on ne peut nier son talent, la force de son bras ni son bon jugement dans ses prises de décisions. De plus, il sait garder son sang-froid comme peu sont capables de le faire. Ce n'est pas pour rien qu'on le surnomme « Matty Ice »! Avec l'addition de Dirk Koetter comme coordonnateur offensif, les statistiques de Ryan pourraient augmenter dramatiquement. Il a énormément de joueurs de talent autour de lui et il est capable de mener cette équipe en séries. Il ne faudrait toutefois pas qu'il soit blessé sur une longue période de temps, car ça laisserait Chris Redman au poste de quart!

À 30 ans, Michael Turner est davantage sur la fin de sa carrière qu'au début, bien qu'il soit l'un des porteurs qui portent le ballon le plus souvent dans une saison (environ 300 fois); il est encore bon pour quelques années. La différence, cette saison, c'est qu'avec le nouveau coordonnateur, ce temps est révolu. Il pourra donc rester frais pour toute la saison; si on regarde la saison passée, sur ses six parties de 100 verges de gains ou plus, quatre étaient dans la première moitié de la saison. Donc, on peut s'attendre à voir plus souvent le joueur de deuxième année, Jacquizz Rodgers. Ce dernier possède le talent pour devenir un porteur partant et dominant, mais ce ne sera pas encore pour cette saison! De plus, attendez-vous à voir plus de screen pass cette année, chose que l'on voyait rarement sous l'ancien coordonnateur, Mike Mularkey.

Avec Roddy White et Julio Jones, les Falcons possèdent un duo explosif de receveurs pour « étirer » le terrain. Puis, c'est le genre d'offensive que préconise Dirk Koetter. Si Jones peut rester en santé pour 16 parties à sa deuxième année, il pourrait facilement dominer les receveurs de la NFC pour les verges de gain par la passe. Harry Douglas est un bon troisième receveur qui bénéficie de l'attention qu'attirent White et Jones pour se démarquer. Au poste d'ailier rapproché, Tony Gonzalez entamera sa seizième et dernière saison dans la NFL. Il peut encore contribuer significativement dans cette équipe. Après ça, il se dirige directement vers le Temple de la renommée à Canton en Ohio!

Défensive : Si la venue de Koetter comme coordonnateur à l'offensive va changer les choses à Atlanta, la venue de Mike Nolan comme coordonnateur défensif est supposée être encore plus remarquable. Nolan est très expérimenté, autant en défense 4-3 que 3-4. Les Falcons jouent dans un système 4-3 depuis longtemps et Nolan dit qu'il est hors de question de changer pour le 3-4 en une saison. Parlez-moi de ça un homme qui connaît son affaire! Les équipes ayant essayé de faire la transition en une année se sont souvent royalement plantées. Attendez-vous, par contre, à voir un hybride entre les deux.

Sur le front défensif, John Abraham, Corey Peters, Jonathan Babineaux et Ray Edwards forment une bonne ligne solide. Ils devraient tous être assez talentueux et habiles pour assimiler le nouveau système de Nolan et s'adapter aux formations hybrides qui requerront autant de couvertures de passes que de pression sur les quarts-arrières.

Chez les secondeurs, on pourrait penser que le départ de Curtis Lofton pour la Nouvelle-Orléans va faire mal aux Falcons. Cependant, dans le nouveau système, il aurait dû faire plus de couvertures de passes, et c'est l'une de ses plus grandes faiblesses; alors, ça ne paraîtra peut-être pas tant que ça! Shean Weatherspoon est un bon secondeur. On avait aussi acquis Lofa Tatupu de Seattle, mais il s'est blessé pour la saison et a donc été libéré par les Falcons. On faisait ensuite confiance au jeune Akeem Dent, mais il s'est blessé lui aussi. Robert James devrait le remplacer s'il n'est pas prêt pour le début de la saison; pas extraordinaire, mais acceptable.

La tertiaire devrait mieux paraître que la saison dernière. La défense va passer beaucoup de temps dans la formation « Big Nickel » de Nolan et ça aidera grandement une unité qui en a arraché en 2011. Surtout dans cette division qui compte trois très bons quarts-arrières! Chez les demis de coin, Dunta Robinson et Brent Grimes forment un bon duo; avec l'acquisition de Asante Samuel des Eagles, ça leur donne trois bons couvreurs. Ça va peut-être donner la chance aux demis de sûreté, Thomas DeCoud et William Moore, de s'afficher un peu plus. DeCoud a été le meneur de l'équipe avec quatre interceptions seulement la saison passée!

2- New Orleans Saints Ouf! Par où commencer? Évidemment, le scandale du Bounty Gate ne fera pas de bien aux Saints. Toutefois, ils ont survécu à une relocalisation après l'ouragan Katrina en 2009 et une grave blessure à leur entraîneur, Sean Payton, pendant une partie. Il ne faut donc pas les compter battus trop vite. Mais justement, leur entraîneur a été suspendu pour la saison ainsi que le joueur défensif Jonathan Vilma (en appel du jugement présentement) et le directeur général pour les huit premières parties de la saison. L'adjoint entraîneur, Joe Vitt, a également été suspendu pour les six premières parties et il sera l'entraîneur par intérim à son retour. Ensuite, ont aussi été punis les joueurs défensifs Will Smith (quatre parties), Anthony Hargrove (maintenant avec Green Bay, huit parties) et Scott Fujita (maintenant avec Cleveland, trois parties). Enfin, l'ancien coordonnateur défensif, Gregg Williams, supposément à l'origine du scandale (qui avait signé avec les Rams), est suspendu indéfiniment!!!! Ça fait pas mal de monde...

Offensive : Avec un quart comme Drew Brees, n'importe quelle équipe peut se sentir en confiance malgré n'importe quel scandale. Mais va-t-il être capable de prendre la pression supplémentaire et répondre? Personnellement, je crois que oui. L'offensive n'étant aucunement mêlée au scandale, la plupart des joueurs de 2011 seront là et il y a assez de talent pour qu'ils puissent se hisser en séries quand même. N'oublions pas que Brees a été le premier à battre le record de Dan Marino pour le plus de verges par la passe en une saison l'an passé. À 33 ans, ce gars-là est au top de sa carrière et il ne semble pas vouloir ralentir la cadence. Une chance, car ce n'est pas son substitut, Chase Daniel, qui pourrait porter l'équipe sur son dos!

Chez les porteurs, l'acquisition de Darren Sproles de San Diego avant le début de la campagne 2011 a été très payante. En plus de bien jouer au sol, Sproles est capable d'attraper des passes hors du champ arrière et il est capable de retourner les bottés. Que peut-on demander de plus? Avec Pierre Thomas qui reviendra d'une blessure à une cheville et Mark Ingram qui voudra se reprendre après une saison recrue parsemées de blessures, le champ arrière est très talentueux. Même qu'il y a de la profondeur, avec Chris Ivory qui amène des jambes fraîches au quatrième quart et qui court bien entre les plaqueurs. Peu d'équipes peuvent se vanter d'avoir autant de profondeur à cette position!

Le corps de receveurs est très bien garni aussi. Le numéro un est sans contredit Marques Colston. Il est grand, a de bonnes mains et un super contrôle. Il est dangereux sur les troisièmes essais et dans la zone payante. Lance Moore est très rapide pour battre ses couvreurs et s'installer dans les zones intermédiaires. Devery Henderson bénéficie de l'attention portée aux autres receveurs pour se faufiler et attraper des passes sur des jeux clés. Malgré tout, le départ de Robert Meachem pourrait laisser un vide au poste de quatrième receveur, mais avec un ailier rapproché comme Jimmy Graham, l'un des meilleurs de la ligue à sa position, cette unité n'est pas à plaindre du tout!

Défensive : Le nouveau coordonnateur, Steve Spagnuolo, aura la vie dur avec les joueurs qui rateront les premières semaines en raison de leur suspension, surtout sur la ligne défensive avec la perte de Will Smith pour les quatre premières parties. Ce dernier est le meilleur de cette unité contre la course. L'équipe espère que Cameron Jordan pourra s'améliorer à sa deuxième saison à l'extrême droite. Junior Galette possède la vitesse qui manque à Cameron, mais ne maîtrise pas plusieurs autres techniques pour être plus dominant que ce dernier.

L'unité des secondeurs a été améliorée pendant la saison morte, surtout avec l'arrivée de Curtis Lofton d'Atlanta. David Hawthorne (Seattle) et Chris Chamberlain (St.Louis) ont aussi été signés, le but étant d'augmenter le nombre de revirements chez les secondeurs, chose que cette défensive n'a pas bien fait dans les dernières années. C'est Lofton qui prendra la place de Vilma (suspendu) au centre.

La tertiaire est talentueuse et expérimentée, mais manque de profondeur. Les demis de coin, Jabari Greer et Patrick Robinson, devraient exceller dans le nouveau système de Spagnuolo. Chez les demis de sûreté, Roman Harper est bon en défense de zone, mais peut être facilement exploité en couverture homme à homme. De l'autre côté, Malcom Jenkins a de la difficulté à s'adapter depuis qu'il a été converti de demi de coin à demi de sûreté!

3- Carolina Panthers Les Panthers ont fait un pas de géant l'année passée, si on compare à leur campagne de 2010, et c'est en grosse partie grâce au brio du quart recruté en 2011, Cam Newton. Maintenant que l'offensive semble sur la bonne voie, il faudra que la défensive suive aussi, chose dont on ne peut être sûrs pour 2012. Ils pourraient peut-être se faufiler en séries d'après-saison de justesse si d'autres équipes perdent de gros joueurs clés pour une longue période de temps!

Offensive : Wow! Quelle première saison pour Cam Newton. Il est vite devenu un favori des partisans et à travers la ligue aussi. Et pour cause! Newton a battu plusieurs records pour un quart recrue et s'est même permis de briser le record de tous les temps pour un quart en ce qui a trait aux touchés par la course avec 14! Avec ses 21 passes de touchés, ça lui fait un total de 35; certainement l'une des meilleures saisons pour une recrue, toutes positions confondues. Il devra cependant couper sur ses interceptions (17) et devenir un meilleur meneur pour l'équipe. Malgré tout, il a la force, le talent et la vitesse pour avoir une superbe carrière. Par contre, ce style de jeu pour un quart provoque souvent des blessures et raccourcit considérablement les carrières! S'il est blessé, c'est le vétéran Derek Anderson qui secondera. Il faudra toutefois adapter le livre de jeux en conséquence si une telle chose se produit, car bien que son bras soit encore fort, il n'a pas du tout le même style que Newton!

Les porteurs de ballon étaient déjà très bons, mais ils risquent de l'être encore plus en 2012. DeAngelo Williams et Jonathan Stewart (qui vient de signer une prolongation de contrat) constituent l'un des bons duos de porteurs de la ligue. Avec Newton qui court beaucoup aussi, ça diminue un peu le nombre de verges des porteurs. Malgré cela, les trois ont gagné plus de 700 verges de gains chacun en 2012; une première dans l'histoire de la NFL! Maintenant, avec l'acquisition du centre-arrière Mike Tolbert des Chargers, ça devient une unité vraiment forte. Tolbert va courir un peu aussi, mais sa force, c'est d'attraper des passes en dehors du champ arrière, en plus d'être un bloqueur très efficace.

L'unité des receveurs a un peu moins de profondeur que celle des porteurs de ballon, par contre. Tout repose, ou presque, sur les épaules du vétéran Steve Smith, qui amorcera sa 11e saison en 2012. Malgré tout, il est encore très dominant et a connu une renaissance avec l'arrivée de Cam Newton la saison passée. Le problème, c'est qu'en arrière de Smith, il n'y a pas beaucoup de joueurs dominants, alors il fait souvent face à une double couverture des équipes adverses. Brandon LaFell montre des signes encourageants, mais n'est pas très bon dans le milieu du terrain. Le retour de David Gettis, qui était blessé, devrait aider. Quant à Louis Murphy, acquis des Raiders, devrait prendre la place de quatrième ou troisième receveur... peut-être même du deuxième si LaFell ne s'améliore pas!

Défensive : C'est là que les Panthers ont le plus de travail à faire. Depuis le départ de Julius Peppers pour Chicago, ils n'ont pas eu de joueur de ligne digne de ce nom pour mettre une pression constante sur les quarts adverses. Il manque cruellement de profondeur. Charles Johnson a été le meilleur en 2011 avec neuf plaqués du quart, mais personne d'autre n'en a réussi plus de quatre! Le retour de Ron Edwards, qui a raté la majeure partie de la saison, devrait aider au centre. Toutefois, il faudrait que Greg Hardy, Antwan Applewhite ou la recrue, Frank Alexander, s'impose et réussisse à mettre une pression constante sur l'adversaire.

L'unité des secondeurs a été celle ayant le plus souffert des blessures la saison passée. Si tous les joueurs reviennent en santé, ce sera la force de la défense des Panthers. Jon Beason, au centre, est l'un des joueurs les plus dominants de la ligue pour les plaqués et il doit réussir à rester en forme, sinon sa carrière pourrait être de courte durée. Thomas Davis en est un autre qui a raté la saison 2011 au complet. Il essaie de revenir d'une troisième opération au même genou pour la même blessure (ACL); aucun joueur n'a jamais réussi un tel exploit dans la NFL! Si Davis ne peut revenir, James Henderson, qui a mené l'équipe pour les plaqués la saison passée, est une bonne option. Au moins, il y a du sang neuf à cette position. Les Panthers ont repêché Luke Kuechly avec leur premier choix; il a beaucoup de talent et d'habiletés pour causer des dégâts!

La tertiaire ressemble beaucoup au front défensif; elle manque de profondeur. Les Panthers aimeraient bien se débarrasser du demi de sûreté Sherrod Martin puisque c'est le moins bon sur les plaqués. Au moins, l'autre demi de sûreté, Charles Godfrey, fait du bon travail. Même chose pour le demi de coin Chris Gamble, mais de l'autre côté, Captain Munnerlyn n'est pas assez constant. Il fait des bons jeux, mais ils sont trop espacés. Toutefois, si le reste de la défense réussit à mettre plus de pression, ce groupe aura la vie plus facile en 2012!

4- Tampa Bay Buccaneers C'est une nouvelle ère qui commence à Tampa : nouvel entraîneur-chef, nouveaux coordonnateurs offensif et défensif, plusieurs signatures d'agents libres et plusieurs projets au repêchage. C'est bien beau tout ça, mais ça prend plus qu'une saison pour qu'il y ait une cohésion entre tout ce beau monde!

Offensive : Le quart Josh Freeman a eu une saison difficile en 2011. À sa quatrième année, il espère rebondir en causant moins de revirements (22 interceptions l'année passée!). Il aura de l'aide d'un nouveau coordonnateur offensif en Mike Sullivan. Ce dernier arrive de New York où il a travaillé avec Eli Manning comme entraîneur des quarts; c'est une bonne nouvelle pour Freeman. Il a travaillé fort durant la saison morte pour perdre une vingtaine de livres. Freeman a du talent et on l'a vu en 2010. Il est capable de connaître du succès, mais il doit prendre de meilleures décisions sur le terrain. Des fois, il essaie juste d'en faire trop! Il est secondé par Dan Orlovsky.

Le nouvel entraîneur, Greg Schiano, aime bien les porteurs qui peuvent jouer trois essais. C'est pourquoi ils ont repêché, en première ronde, le porteur Doug Martin. À ce que l'on dit, il court de bons trajets et il est efficace sur les blocages en situations de passes. LeGarette Blount est davantage un porteur unidimensionnel qui peut très bien courir au centre, mais il aura encore une place importante dans cette offensive. Il faut juste qu'il commette moins de revirements (neuf échappés en deux saisons, dont six perdus)!

Les Bucs sont allés chercher du renfort côté receveur pour aider Freeman, en signant Vincent Jackson des Chargers de San Diego. Ils auront enfin un vrai receveur numéro 1 qui pourra « étirer » le terrain et donner une cible dans les zones profondes à Freeman. Mike Williams, quant à lui, a eu beaucoup de difficultés la saison passée avec sept passes échappées et seulement trois touchés. Il devrait avoir un avantage avec Jackson, qui va attirer plusieurs doubles couvertures. En se départissant de leur ailier rapproché Kellen Winslow, les Bucs ne sont pas trop mal pris. Ils ont signé le vétéran Dallas Clark, qui était avec les Colts. Il est un peu vieux, mais s'il peut éviter la liste des blessés, il peut encore être très dangereux en millieu de terrain.

De plus, avec l'addition du garde Carl Nicks des Saints, la ligne offensive devient soudainement beaucoup plus fiable, ce qui aidera grandement Josh Freeman a repérer ses receveurs.

Défensive : La défensive a été atroce la saison passée, et ce, en grande partie à cause des blessures. Maintenant, ils ont un nouveau coordonnateur défensif, soit Bill Sheridan, qui a déjà tenu ce rôle à New York avec les Giants. Mais ça n'avait pas été très concluant, car ces derniers avaient alloué le deuxième plus haut total de points de leur histoire! Sur la ligne, il faut absolument que Gerald McCoy puisse rester en santé cette saison. Il a joué seulement dix-neuf parties en deux ans! C'est un peu la même chose pour Brian Price, qui a eu des problèmes de santé la saison passée. La recrue Adrian Clayborn a été le meilleur en 2011, réussissant 7,5 plaqués du quart. Par contre, les Bucs ont reçu une mauvaise nouvelle : Da'Quan Bowers s'est blessé au tendon d'Achille en mai et il ratera vraisemblablement toute la campagne 2012. Il faudra que d'autres joueurs prennent la relève!

Les secondeurs sont les plus faibles de la défensive. La saison dernière, les Bucs y sont allés avec une verte recrue au centre. Grosse erreur, car avec le lockout de la saison morte, Mason Foster n'a pas eu assez de temps pour apprendre la position et s'ajuster à la NFL. Il devrait être meilleur cette année. De plus, il y aura une autre recrue à ses côtés : le choix de deuxième ronde, Lavonte David, est supposément une machine à plaquer. Quincy Black devrait compléter la formation du côté fort.

Somme toute, Tampa a vraiment amélioré sa tertaire. Au pire, elle va compenser pour les secondeurs. Avec son premier choix, elle a repêché le demi de sûreté Mark Baron d'Alabama, qui sera un partant au début de la saison. À son opposé, il semblerait que ce soit Cody Grimm, mais avec l'aquisition du demi de coin Eric Wright des Lions, Aqib Talib et le vétéran Ronde Barber, à qui l'équipe a demandé de rester pour une seixième saison (il commençait à parler de retraite), ça fait trois bons demis de coin. Il se pourrait donc que Barber soit converti en demi de sûreté!

Alors oui, il y a du potentiel chez les Bucs, mais comme je le disais, il va falloir un peu de temps pour obtenir une bonne cohésion. Peut-être la saison prochaine...

Prochain et dernier article des prédictions, la NFC West.

Source de la photo : blogs.ajc.com    
 

Commentaires