BORNES ÉLECTRIQUES

Bien qu'Anderson Silva (33-4) soit arrivé au UFC avec déjà une vingtaine (17-4) de combats à son actif, c'est bel et bien au UFC qu'il a construit sa légende. Il est arrivé dans l'organisation en 2006 avec une belle réputation. Ce n'était pas un inconnu, mais personne ne mentionnait son nom à cette époque lorsque venait le temps de parler des meilleurs combattants. Maintenant, c'est le premier nom qui sort lorsqu'il est question des meilleurs combattants d'AMM, tous poids confondus. À quelques jours de son prochain combat, qui aura lieu lors de l'évènement UFC 162 le 6 juillet prochain, revenons sur cinq évènements qui ont construit la légende d'Anderson Silva.

1- Une entrée fracassante au UFC contre Chris Leben au mois de juin 2006
 
Le Brésilien a déjà atteint la trentaine lorsqu'il joint l'UFC en 2006. Son premier adversaire est parfait pour le mettre en valeur; il s'agit de l'Américain Chris Leben qui, à l'époque, présente une fiche plutôt enviable (14-1), en plus d'être invaincu en cinq combats avec l'UFC. D'ailleurs, au cours de cette période, il avait vaincu le Québécois Patrick Côté. Apprécié du public américain qui l'a découvert dans la série The Ultimate Fighter 1, Leben se présentait devant Silva avec la réputation d'un solide cogneur.
 
Le combat fut court (49 s), mais néanmoins très révélateur. Silva a littéralement joué avec l'Américain, le touchant à volonté avec ses poings, ses pieds et ses genoux. En l'espace de 49 s, il venait de démontrer aux amateurs nord-américains de l'UFC ce qu'était du véritable pieds et poings de haut niveau.
 
2- Premier combat de championnat contre Rich Franklin  
 
Silva obtient un combat de championnat dès son deuxième combat au sein de l'UFC. Après avoir pulvérisé Chris Leben en quelques secondes, il se retrouve face à Rich Franklin, celui qui est, à cette époque, invaincu au UFC en six combats et qui détient la ceinture des 185 lb. Le combat sera un peu plus long que le premier contre Leben, mais ne sera pas nécessairement plus compliqué pour Silva. Ce dernier offre une clinique de Muay Thaï et de coups de genoux à l'Américain qui bloquera tous les coups de genoux avec son visage et plus souvent qu'autrement avec son nez.
 
Anderson Silva n'a pas encore 5 minutes (49 s contre Leben et 2 min 59 s contre Franklin) d'expérience dans la cage de l'UFC qu'il s'empare déjà de la ceinture des 185 lb.
 
3- Face au légendaire Dan Henderson
 
Après avoir remporté ses cinq premiers combats avec l'organisation UFC et, par surcroît, chaque fois avant la limite, le champion se retrouve face au légendaire Dan Henderson. Ce dernier a participé à deux reprises aux Jeux olympiques dans la discipline de la lutte et est le dernier champion dans sa catégtorie de la défunte organisation d'AMM japonaise, Pride Fc. Henderson frappe terriblement lourd, il est un encaisseur hors pair et un lutteur chevronné. Pour toutes ces raisons, plusieurs croient à ce moment-là que le règne du Brésilien prendra fin.
 
Silva a remporté ce duel par soumission au deuxième engagement.
 
 
4- Trop facile à 185 lb, Anderson Silva se permet quelques petites incursions dans la catégorie des 205 lb.
 
La domination de Silva est tellement sans équivoque qu'au mois de juillet 2008, il se permet un combat dans la catégorie de poids au-dessus de la sienne. Évidemment, sa ceinture n'est pas à l'enjeu. Sa première aventure dans cette catégorie de poids sera un succès retentissant; il bat James Irvin par KO en une minute.
 
Depuis, il est allé jouer à deux autres occasions, en 2009 et en 2013, dans la catégorie des 205 lb et il a ridiculisé chaque fois ses adversaires (Stephan Bonnar et Forrest Griffin).
 
5- La saga Chael Sonnen
 
La saga des deux combats entre Chael Sonnen et Anderson Silva est sans doute l'une des plus grandes rivalités de l'histoire de l'UFC. Il faut admettre que Sonnen a travaillé fort en dehors de la cage avec toutes sortes de déclarations abrasives pour piquer le champion. Lors du premier duel entre les deux, qui s'est déroulé en 2010, nous avons assisté à l'un des plus spectaculaires retournements de situation quand Anderson Silva a réussi, à la toute fin du combat, à soumettre le challenger grâce à un étranglement triangulaire. Sonnen avait réussi à tenir son adversaire au sol au cours des quatre premiers engagements et il se dirigeait vers une victoire surprise aux dépens de celui qui semblait intouchable avant le combat.
 
En 2012, après une autre pléiade d'attaques verbales de Chael Sonnen, les deux se rencontrent à nouveau et cette fois, le champion détruit Sonnen au deuxième engagement.
 
À lire également concernant Anderson Silva : Le règne d'Anderson Silva prendra-t-il fin au UFC 162?
Ne manquez pas nos prochains articles à propos de l'UFC 162. Nous vous invitons également à consulter le site Web de l'UFC pour en savoir davantage sur cet évènement.
 
 

Commentaires