La saga THQ a connu un nouveau rebondissement au cours des derniers jours. En effet, la juge Mary F. Walrath a rendu un jugement se rangeant en faveur de ceux ayant indiqué qu'en négociant une vente au groupe Clearlake Capital Group, THQ voulait procéder à une vente rapide de ses actifs à un seul consortium dans le but d'assurer sa survie.

Ainsi, selon le document de la juge Walrath, les 30 jours de délai accordés à d'autres acheteurs potentiels pour se manifester seront prolongés. Pire encore pour THQ et Clearlake, la juge a réservé la date du 22 janvier comme une journée d'encan où les actifs de THQ pourraient être vendus séparément !

On sait que Warner Bros. est fortement intéressée à acquérir THQ. Toutefois, sans véritable surprise, Electronic Arts s'est ajoutée au lot et plusieurs autres acheteurs seraient dans la course. Parmi ces derniers, il ne serait pas surprenant de retrouver des compagnies telles qu'Ubisoft et Activision.

D'autre part, selon les informations ayant filtré au cours de la fin de semaine, la franchise Saints Row serait la plus convoitée. Elle pourrait garnir de belle façon le portfolio de Warner Bros. puisque celui-ci ne compte pas un jeu dans la veine de Saints Row. Bien sûr, puisqu'il s'agit d'une série connue et très populaire, l'intérêt d'Electronic Arts à son endroit n'est guère surprenant.

Bref, le scénario que j'évoquais il y a quelques semaines semble prendre forme. Personnellement, je crois toujours en une dissolution de THQ qui, éventuellement, mènera à la disparition de ce nom !




Commentaires