BORNES ÉLECTRIQUES

Non mais quelle semaine de fou! Il y a vraiment juste dans la NFL que l'on peut voir ça...

Jacksonville Jaguars (4-10) vs Atlanta Falcons (9-5)
L'affrontement du jeudi soir n'était vraiment pas intéressant à regarder. Il n'y avait aucune opposition de la part des Jags. C'était 27 à 0 pour les Falcons à la mi-temps! Atlanta, après avoir sauvé sa saison contre les Panthers la semaine passée, a continué sur sa bonne lancée. C'est quelque chose de très important pour une équipe d'avoir la confiance et le momentum avant d'arriver en séries d'après saison. Mais puisque leur prochaine partie sera contre les puissants Saints de la Nouvelle-Orléans lundi prochain, ce sera légèrement plus corsé que contre les pauvres Jags. Pour ce qui est de Jacksonville, on voit bien que le changement d'entraîneur n'a strictement rien changé! Le quart recrue, Blaine Gabbert, a causé des erreurs très coûteuses, mais c'est normal. De plus, il est très mal entouré côté receveurs de passes. Si j'étais le propriétaire de cette équipe, je ferais le grand ménage à la fin de la saison; il n'y a pas beaucoup de joueurs dominants et la relève ne semble pas là non plus. Ça prendrait une nouvelle philosophie. Changement complet de tout le personnel d'entraîneurs ET des recruteurs aussi. Sinon, je ne vois pas comment cette équipe va faire pour quitter les bas-fonds du classement!

Dallas Cowboys (8-6) vs Tampa Bay Buccaneers (4-10)
Un autre affrontement qui ne fut pas un grand spectacle. Avec tous les changements d'entraîneurs des dernières semaines dans le monde de la NFL, je ne pensais pas que le poste de Raheem Morris était en danger. Toutefois, après la défaite de 31 à 15 contre les Cowboys, je n'en suis plus aussi sûr! C'est vrai que l'équipe est jeune et qu'il y a du potentiel, mais c'était la huitième défaite de suite de Tampa Bay après avoir amorcé la saison 4-2. Ça, ce n'est jamais bon signe, et les propriétaires ont la mèche courte dans ces situations. Les Cowboys ont pris une mince avance sur les Giants au sommet de leur division avec cette victoire et la défaite des G-Men contre Washington. Maintenant, le dernier match de la saison entre Dallas et les Giants de N.Y. sera des plus importants et ce sera très intéressant à regarder le 1er janvier 2012! Il ne faut pas oublier que même si les 'Boys ont pris une avance dans la course, ils joueront contre Philadelphie et New York. L'équipe de Philadelphie peut très bien jouer les trouble-fêtes, car elle n'a plus de pression, étant certaine de ne pas faire les séries. Puis contre les Giants, on ne sait jamais quelle équipe sera sur le terrain. Une chose est sûre, si les Cowboys continuent à jouer comme samedi jusqu'à la fin, ils auront leur chance...

Miami Dolphins (5-9) vs Buffalo Bills (5-9)
Il y a quelques mois, on n'aurait jamais pensé que les Dolphins et les Bills auraient la même fiche. Les Bills ne sont plus capables de gagner! La perte de Fred Jackson leur a fait très mal. Même si C. J. Spiller est un très bon porteur de ballon, il n'est pas aussi efficace que Jackson. Puis, le quart Ryan Fitzpatrick, après avoir signé sa prolongation de contrat, n'est plus le même. Il a lancé trois interceptions dans la défaite. Pour les Dolphins, c'était l'entrée en scène de l'entraîneur intérimaire Todd Bowles. Est-ce que le fait d'avoir congédié Tony Sparano lundi passé a eu un effet sur les troupes? Je ne crois pas que c'était vraiment lui le problème. Comme dans la plupart des cas, c'est la solution facile de blâmer l'entraîneur pour les insuccès de l'équipe. Les Dolphins ont quand même joué tout un match, qu'ils ont remporté 30 à 20... dans la neige par surcroît. Pas évident pour une équipe qui vient de la Floride. Le porteur des 'Fins, Reggie Bush, a connu sa meilleure performance en carrière, accumulant 203 verges au sol et un touché avec une moyenne de 8,1 verges de gain par course! Miami semble sur la bonne voie pour la saison prochaine; les Bills, un peu moins. Ils pourraient finir derniers de la division pour la quatrième année de suite!

Seattle Seahawks (7-7) vs Chicago Bears (7-7)
Les Seahawks continuent de me surprendre de semaine en semaine. Ce n'est pas une équipe que j'aime voir jouer, mais sérieusement, ils n'abandonnent pas. Avec cette victoire, leurs minces chances de participer aux séries sont encore là. La défense a fait tout un travail et a retourné deux interceptions pour des touchés. Puis, le porteur de ballon Marshawn Lynch a marqué deux touchés. Il a franchi le cap des 1000 verges de gain dans la saison et c'était son dixième match de suite avec au moins un touché! C'est sûr que jouer contre les Bears, qui sont complètement perdus en l'absence de Jay Cutler et Matt Forte, les a aidés. Les Bears, justement, rateront probablement les séries après avoir perdu leurs quatre derniers matchs. Ils avaient pourtant une fiche de 7-3! Maintenant à 7-7, ils sont pratiquement éliminés à cause des Lions et des Packers, qui se trouventt devant eux dans leur division. Comble de malheur, Chicago a perdu un autre joueur important au combat dimanche. Il s'agit du receveur de passes, Johnny Knox. Il s'est blessé au dos en essayant de rattraper un ballon bondissant et en se faisant plaquer; son dos a plié dans le mauvais sens. Ouch! Ce n'était pas beau à voir. Il a quitté le terrain sur une civière et sa saison est finie, mais il semblerait que sa carrière ne soit pas menacée. C'est au moins ça pour les Bears!

Carolina Panthers (5-9) vs Houston Texans (10-4)
Est-ce que les blessures commenceraient à rattraper les Texans? Il semblerait bien que oui! Pas grand-monde plaçaient les Panthers gagnants dans cet affrontement, mais la première demie a été la clé pour la Caroline. Les Panthers avaient une avance de 21 à 0 à la pause de la mi-temps, mais les Texans ont fait une remontée en deuxième demie; c'était 21 à 13 pour les Panthers au quatrième quart. Puis, une interception dans la zone des buts a stoppé la remontée et les espoirs des Texans. Le fait que le coordonnateur défensif de Houston, Wade Phillips, n'était pas là (pour des raisons médicales) n'a pas aidé la défense des Texans. Ils ne semblaient pas à l'aise sans Phillips pour appeler les jeux défensifs, mais cette équipe essaie d'avoir l'avantage du terrain pour les séries. Il faudra qu'ils se ressaisissent vite, car même s'ils sont champions de leur division pour la première fois de leur histoire, ils pourraient bien disputer un seul match puis être en vacances après! Heureusement pour eux, ils affronteront les Colts et les Titans pour finir la saison.

Indianapolis Colts (1-13) vs Tenessee Titans (7-7)
Les Colts ont eu une victoire! Ils ont vraiment eu une victoire! Je n'y croyais vraiment plus. Contre les Titans en plus, eux qui se devaient de gagner pour espérer faire les séries. Ils ne sont pas morts, mais ça commence à être très mince comme espoir. Les Colts, par contre, s'ils veulent toujours repêcher Andrew Luck au mois d'avril, ne doivent pas gagner un autre match, car ils pourraient se faire coiffer au fil d'arrivée par une autre équipe. Pour les Titans, ça commence à sentir le chauffé. Leur quart, Matt Hasselbeck, à qui je me suis excusé en début de saison parce que je croyais qu'il était fini, a joué un très mauvais match. Depuis sa blessure, la semaine passée, il ne semble pas à 100 %. On a encore vu la recrue Jake Locker venir en relève et c'était beaucoup mieux, mais trop tard. Donc, peut-être que Hasselbeck n'a plus sa place comme partant dans cette ligue? C'est ce que je commence à penser. De toute façon, l'avenir de la concession pour l'instant, c'est Locker. Pourquoi ne pas le faire jouer jusqu'à la fin de la saison afin qu'il prenne de l'expérience et de la confiance pour la saison prochaine? 

Green Bay Packers (13-1) vs Kansas City Chiefs (6-8)
La plus grande surprise de la semaine, puis, avouons-le bien franchement, la plus grande surprise de la saison jusqu'à maintenant! On se disait que peut-être les Packers allaient en perdre une, mais contre les Chiefs! Impossible que quiconque ait pu prédire ça! Je donne le très grand mérite  à la défense des Chiefs qui a été dans la face d'Aaron Rodgers tout l'après-midi, mais encore plus à l'entraîneur par intérim, Roméo Crennel. Il a toujours été un excellent coordonnateur défensif, surtout lors de son passage en Nouvelle-Angleterre où il a fait partie des équipes gagnantes des Super Bowls. Son parcours comme entraîneur-chef avec les Browns de Cleveland s'est moins bien passé, mais j'ai toujours bien aimé son style, et l'homme aussi. Comme on dit, il faut faire avec les joueurs qu'on a. Puis à Kansas City, si tous les joueurs défensifs étaient en santé, ils auraient une très bonne défense; ce n'était pas le cas dimanche. Donc, il faut donner davantage de mérite à Crennel et sa troupe. Les Packers, par contre, je ne sais pas ce qu'ils avaient, mais on aurait dit qu'ils ne voulaient pas gagner! De plus, les receveurs ont échappé beaucoup de passes précises de Rodgers. La défense n'a jamais été la force des Packers, mais dimanche, ils ont eu de la difficulté à arrêter Kyle Orton! Après tout, c'est seulement une défaite. Les Packers n'auront plus la pression de la saison parfaite, et ils pourront se préparer pour les séries...

New Orleans Saints (11-3) vs Minnesota Vikings (2-12)
Ce n'était pas une bonne nouvelle pour les Vikings de recevoir la visite de Drew Brees et des puissants Saints. Ce qui devait arriver arriva. Les Saints se sont amusés comme des petits fous aux dépends des pauvres Vikings. C'était le retour au jeu de leur meilleur joueur, le porteur de ballon Adrian Peterson, mais ça n'a aucunement dérangé les Saints. Brees a lancé pour 412 verges et cinq passes de touchés! Il est maintenant à 304 verges de battre le record de Dan Marino pour le plus de verges par la passe en une saison; il lui reste deux matchs pour accomplir cet exploit. Je suis convaincu qu'il réussira à faire tomber ce record qui tient depuis très longtemps. Si on regarde la performance des Saints et celle des Packers cette semaine, les Saints semblent meilleurs, mais il ne faut pas oublier qu'ils jouaient contre les Vikings, encore moins bons et dominants que les Chiefs. Je suis convaincu que les Saints seront de sérieux aspirants au Super Bowl cette année. Si on repense au premier match de la saison, c'était justement contre les Packers. Oui ces derniers avaient gagné, mais c'était une partie très serrée. Donc, on pourrait avoir une finale d'association semblable!

Washington Redskins (5-9) vs N.Y. Giants (7-7)
Ouch! Les Giants sont vraiment l'équipe la plus imprévisible de la ligue cette année! Comment peut-on remporter une grosse victoire la semaine précédente en revenant de l'arrière contre les Cowboys et perdre contre les Redskins la semaine suivante? Et pas seulement perdre... se faire dominer et jouer comme des pieds en plus! Eli Manning a lancé trois interceptions contre une défensive plutôt moyenne, disons-le. Ils ont encore leur destinée entre les mains, par contre. S'ils gagnent contre les Jets la semaine prochaine et les Cowboys à la dernière semaine, ils gagneront leur division. Disons qu'ils se sont compliqués la tâche et pas à peu près en perdant contre Washington. Les gens à New York ne doivent pas être très contents en ce moment. Les Redskins semblent aimer nous prouver qu'ils peuvent gagner avec leur quart Rex Grossman, et ce, même si tout le monde sait pertinemment que ce n'est pas un quart numéro un. Toutefois, ils n'ont plus de pression depuis longtemps et c'est souvent dans ce temps-là que des équipes moins fortes en surprennent d'autres qui doivent gagner. C'était seulement la deuxième victoire des 'Skins à leurs dix derniers matchs...

Cincinnati Bengals (8-6) vs St.Louis Rams (2-12)
Oui les Bengals ont gagné. Oui ils sont encore en vie. Mais ils ont eu de la difficulté à battre les Rams, eux qui jouaient sans leur quart partant, Sam Bradford, encore blessé. C'est Kellen Clemens qui lançait pour les Rams, et ce n'est vraiment pas un quart qui peut être partant dans cette ligue. C'était la cinquième défaite d'affilée pour les Rams qui ne vont nulle part. Est-ce la fin pour leur entraîneur-chef Steve Spagnuolo? Peut-être pas, car ils ont une équipe jeune et en reconstruction. Il aura sûrement la chance de se reprendre la saison prochaine, mais ce sera sa dernière chance. Du côté de Cincinnati, A. J. Green a maintenant dépassé les milles verges de gain en une saison. Il est seulement à trois verges de battre le vieux record de Cris Collinsworth. Disons que pour une saison recrue, c'est très impressionnant. Je suis convaincu que ce receveur sera une très grande vedette dans cette ligue pour des années à venir. Quant à leurs chances de faire les séries cette saison, elles commencent à être minces. Ils auront une partie favorable contre les Cards la semaine prochaine, mais devront finir la saison contre les Ravens qui mènent la division. Ne sait-on jamais...

Detroit Lions (9-5) vs Oakland Raiders (7-7)
Les Lions ont orchestré toute une remontée sur les Raiders pour garder une avance de deux matchs dans la course aux meilleurs deuxièmes de l'Association nationale. Ils perdaient 27 à 14 avec un peu plus de sept minutes à faire au match, mais Matthew Stafford a lancé une passe de touché à Calvin Johnson avec 39 secondes à faire au match, pour prendre les devants 28 à 27; une remontée de 98 verges! Mais le match n'était pas fini, car les Raiders ont tenté un placement de 65 verges à la fin, lequel a été bloqué par Ndamukong Suh, qui a lancé son casque en marque de célébration. On peut dire qu'il est fidèle à lui-même, lui qui revenait d'une suspension de deux matchs! Je trouve que ce joueur, même s'il est l'un des meilleurs à sa position, est beaucoup trop indiscipliné. Je ne sais pas pourquoi il ressent le besoin de faire ça et encore moins pourquoi les entraîneurs ne le contrôlent pas mieux! Bref, les Lions seraient des séries si la saison était finie. Quant aux Raiders, ils peuvent se compter chanceux que les Broncos aient perdu, car s'ils avaient gagné, les deux équipes seraient égales avec Denver. Ils ont vraiment raté une belle occasion, surtout que le match avait l'air gagné!

Cleveland Browns (4-10) vs Arizona Cardinals (7-7)
Les Cards ont gagné six de leurs sept derniers matchs. Dans ces six victoires, ils ont toujours tiré de l'arrière pour revenir et l'emporter. Même que dans deux de ces victoires, ce fut en prolongation, dont cette victoire contre les Browns de Cleveland. Mathématiquement, ils auraient encore des chances de participer aux séries, mais c'est quasiment impossible, car Seattle détient le bris d'égalité dans la division. Ils jouent quand même du football inspiré sans leur quart partant, Kevin Kolb, qui est à l'écart à cause d'une commotion cérébrale. Je dois avouer que John Skelton joue mieux que Kolb depuis qu'il a pris sa relève! Pour les Browns, c'était la même chose. Leur quart partant, Colt McCoy, était absent à cause d'une commotion lui aussi. C'est Seneca Wallace qui jouait et bien franchement, il a très bien fait. Malheureusement, les Browns n'ont pas de défense et ils ont échappé un match qu'ils semblaient pouvoir gagner. C'est tellement désolant de voir cette équipe perdre année après année. J'espère qu'ils seront patients avec leur entraîneur, car c'est seulement sa première saison!

New England Patriots (11-3) vs Denver Broncos (8-6)
Est-ce que Dieu à changé d'équipe? Il semble bien, car Tim Tebow et sa magie de fin de rencontre n'ont pas opéré dimanche après-midi contre les Patriots. On se doutait bien que ça ne pourrait pas toujours marcher, mais contrairement à leur habitude, les Broncos ont démarré fort pour finir en mouton (habituellement, ils jouent mal pendant les trois quarts du match pour revenir et gagner). Ils devraient peut-être continuer de cette manière? Pour l'instant, ils sont encore premiers de leur division, mais ils sont chanceux que les Raiders aient perdu en fin de rencontre contre Détroit. Les Pats semblaient vouloir démontrer à Tebow et à tous ses partisans à Denver qu'ils étaient supérieurs. Le problème, c'est qu'ils l'ont démontré de façon arrogante comme ils le font si souvent! Sur les célébrations de touchés, il y avait beaucoup de gestes servant à se moquer de Tim Tebow. À un moment donné, ils avaient une avance assez confortable pour lever le pied, mais non, ils ont continué à y aller à fond. Résultat : une victoire de 41 à 23!

Philadelphia Eagles (6-8) vs N.Y. Jets (8-6)
Les Jets en ont échappé une et pas à peu près : 45 à 19! Contre les Eagles en plus! Les Jets sont supposés avoir une bonne défense, tandis que les Eagles sont supposés en arracher cette saison; mais ce fut tout le contraire dimanche. Croyez-le ou non, les Eagles ont encore une chance de gagner leur division même s'ils sont derrière les Giants et les Cowboys. Ils leur faudra de l'aide, mais c'est encore possible. LeSean McCoy a connu tout un match avec 102 verges de gain au sol et trois touchés, portant son total de la saison à 19, ce qui est excellent pour un porteur de ballon. Les Jets, quant à eux, sont à égalité avec les Bengals pour la dernière place disponible dans l'association américaine pour faire les séries. Ils devront alors gagner au moins un de leurs deux derniers matchs en espérant que d'autres équipes dans la course perdent d'ici la fin du calendrier régulier. S'ils ne se ressaisissent pas en défense d'ici la fin de la saison, ce sera très difficile de rester dans la course. Il faudra aussi que l'offense soit capable de marquer plus de points!

Baltimore Ravens (10-4) vs San Diego Chargers (7-7)
Les Ravens... une autre équipe bipolaire. Cette saison, chaque fois qu'ils semblaient avoir des affrontements relativement faciles, ils trouvaient le moyen de les perdre! Ils sont quand même chanceux que les Steelers aient perdu contre les 'Niners lundi soir; ils demeurent donc premiers de leur division. On voit bien que les Ravens ne gagneront pas régulièrement de la manière dont ils performent récemment. On est en droit de se demander si Joe Flacco est vraiment le quart d'avenir de cette franchise. Il y a des semaines où il est superbe et des semaines où il ne semble pas être fait pour se rendre loin dans cette ligue. Les Chargers, avec cette victoire, sont encore en vie et peuvent encore espérer gagner leur division. Il y a à peine trois semaines, la plupart des gens réclamaient le départ de Norv Turner comme entraîneur-chef, mais dimanche soir, contre la puissante défense des Ravens, ils ressemblaient à une équipe élite qui est assurée de faire les séries. Pourtant, avec le retour de Ray Lewis chez les Ravens, on pouvait s'attendre à une domination de la défense de Baltimore. Il faudra voir ce qui se passera dans les deux prochaines semaines, mais rien n'est encore acquis pour les Ravens... encore moins pour les Chargers!

Pittsburgh Steelers (10-4) vs San Francisco 49ers (11-3)
Les Steelers pouvaient s'assurer une participation aux séries avec une victoire contre les 49ers, mais ces derniers ne l'entendaient pas de la sorte et ils ont dominé ce match pour l'emporter 20 à 3. Depuis quelques semaines, les 'Niners semblaient manquer de jus. Ils ont fait la démonstration qu'ils étaient à prendre au sérieux pour les séries éliminatoires. Ils ont vraiment bien joué dans tous les aspects du jeu, mais particulièrement du côté défensif et des unités spéciales. L'offense a eu de la difficulté en première mi-temps, mais a bien fait quand c'était le temps en deuxième moitié. Pour les Steelers, c'est une défaite qui fait mal, car avec une victoire, ils auraient pu être à égalité au premier rang avec les Ravens. Ce que je trouve le plus bizarre, c'est que Big Ben continue d'être à son poste de quart pour Pittsburgh. Il est blessé à une cheville et on voit qu'il a de la difficulté à marcher, alors pourquoi le faire jouer? Je sais bien que c'est un guerrier et qu'il a un désir de vaincre incroyable, mais si on est pour faire les séries du côté des Steelers, pourquoi on ne le laisse pas se reposer??? Je sais que Charlie Batch n'est plus ce qu'il a été comme quart, mais au moins, on reposerait Big Ben pour les séries! Incompréhensible...

La semaine prochaine, les places pour les séries seront presque décidées. Ça devrait être encore toute une semaine!
Source de la photo : topics.gannett.com 

Commentaires