La Volkswagen Jetta a été complètement redessinée pour 2011. Du coup, Volkswagen a fait disparaître la voiture que tout le monde connaissait pour une nouvelle, moins équipée, construite avec une vision minimaliste et, surtout, offerte à un prix de base défiant toute concurrence. En fait, seul le nom est demeuré. Cependant, ceux qui ont déjà possédé une Jetta dans le passé ne reconnaissent plus leur voiture.
 
Pour Volkswagen, la stratégie fonctionne. Le constructeur vise à devancer tous les autres concurrents automobiles d’ici 2018. Pour l’instant, il vend des Jetta comme des petits pains chauds.
 
Cependant, sans une Jetta plus sportive dans la gamme, c’est comme s’il manquait quelque chose. Ce n’est plus le cas avec l’arrivée de la version GLI. Cette Jetta est en fait le fier successeur de la Jetta d’ancienne génération.
 
L’intérêt de cette version tient principalement à trois choses.
 
D’abord, la voiture profite d’une finition intérieure bien supérieure aux autres Jetta de la gamme. Ça se voit à l’œil, ça se ressent au toucher et ça se goûte au niveau de confort. Ce dernier est supérieur à celui des autres Jetta.  
 
Ensuite, on a droit à une voiture infiniment mieux équipée qui, avec l’ajout d’options, peut rivaliser, côté équipement, avec des berlines de luxe d’entrée de gamme telles qu’Audi et BMW. Attention cependant! L’expérience de conduite n’est pas celle d’une berline de luxe d’entrée de gamme… pas encore!
 
Enfin, parlant de cette expérience de conduite, elle est tout de même fort intéressante. La suspension plus sport dont est équipée la GLI donne davantage de latitude au conducteur. La GLI peut être conduite d’une façon nettement plus dynamique que toutes les autres Jetta.
 
Mécaniquement, la GLI reçoit un moteur que l’on connaît bien, soit le 4 cylindres de 2 litres du constructeur, un moteur dont il se sert à toutes les sauces. Sa puissance est estimée à 200 chevaux et 207 livres-pieds de couple. En matière de consommation d’essence, on s’en tire pas mal avec une moyenne d’environ 9 litres aux 100 kilomètres en ville et de 6 litres aux 100 kilomètres sur l’autoroute.
 
La Jetta GLI est offerte en version de base à 27 475 $. Est-ce que ça représente une bonne affaire? En version de base, peut-être.
 
Parce que, lorsqu’on lui ajoute quelques options, la facture grimpe rapidement. Là, la bonne affaire est moins certaine. Comme mentionné précédemment, on peut se procurer une berline de luxe d’entrée de gamme pour pratiquement le même prix qu’une Jetta GLI bien équipée... un pensez-y bien!

Pour tout savoir à propos de la Jetta GLI, lisez mon compte rendu complet sur les pages de Sympatico Autos : 
http://auto.sympatico.ca/essais/7480/volkswagen-jetta-gli-2012-un-morceau-du-puzzle

Commentaires