Dans un zoo du centre de la Chine, il ne fallait pas lire attentivement les pancartes. Si on se fiait à l'une d'elles, l'animal présent dans l'enclos était un lion, alors, qu'en réalité, il s'agissait d'un chien…

Il y a quelques jours, le zoo de la ville de Luohan, dans la province du Henan, a fait la manchette après que certains médias aient remarqué que l'institution essayait de faire passer un mastiff tibétain (un gros chien roux), comme un lion d'Afrique.
 
Il ne faut pourtant pas être un biologiste pour se rendre compte du subterfuge. En fait, à la base, c'est un enfant de 6 ans qui s'est aperçu de l'« erreur ».
 
Mais ce n'est là que la pointe de l'iceberg. Dans le même parc animalier, on pouvait admirer un léopard, qui était en réalité un renard blanc, ou un chien que l'on présentait comme un loup.
 
Pour expliquer cette erreur, le dirigeant du parc a indiqué que le lion avait été amené dans un centre de reproduction et que, pour ne pas laisser la cage vide trop longtemps, on avait « engagé » un remplaçant.
 
En attendant, le zoo est fermé au public, le temps que les autorités réparent leurs erreurs. Espérons que ce fâcheux événement n'ébranle pas trop la confiance que les gens ont envers ce jardin zoologique…
 
Source : AFP.

Commentaires