Facebook a récemment mis en garde ses utilisateurs contre un « virus » qui se répand par l'entremise de messages envoyés aux internautes leur disant qu'ils ont été « tagués ».

Selon les dernières informations, plus de 800 000 membres auraient été infectés par le virus qui se répand très rapidement. D'après un chercheur en sécurité italien, Carlo de Micheli, 40 000 nouvelles victimes pourraient s'ajouter au décompte chaque heure.
 
Les pirates derrière ce virus auraient accès au nom d'utilisateur et au mot de passe de leurs victimes. Ils pourraient ensuite les utiliser pour voler leur identité et accéder illégalement à leurs comptes de banque.
 
Plus précisément, on demande aux gens de télécharger un plugiciel pour leur navigateur Internet (Google Chrome ou Firefox) qui leur permettrait de voir une vidéo.
 
Malheureusement, il s'agit d'un virus qui collecte toutes les informations conservées dans son navigateur comme les mots de passe de courriel ainsi que les informations concernant les comptes Facebook et Twitter.
 
De son côté, le réseau social de Mark Zuckerberg croit qu'un petit pourcentage de ses membres a été touché. Ses employés travaillent déjà sur le problème. 

Source : Yahoo

Commentaires