Durant les séries éliminatoires 2013, le Canadien de Montréal a vu plusieurs de ses joueurs tomber au combat. L'un d'eux fut son capitaine Brian Gionta. Voyons en quoi consiste sa blessure.

En mai dernier, Brian Gionta a subi une chirurgie au biceps gauche après s'être blessé lors du premier match de la série contre les Sénateurs. L'année précédente, il avait dû subir une autre chirurgie, mais cette fois au biceps droit. Cela est plutôt rare de se blesser ainsi deux années de suite.

La seconde fois, son muscle a déchiré alors que son bras est resté coincé derrière lui et qu'il a eu le réflexe de tourner son corps dans l'autre sens. Malgré la douleur et des ajustements spécifiques à son équipement, il n'a pu retourner au jeu.

Le biceps brachial est un muscle du bras qui s'attache à l'épaule et au coude. Il sert à fléchir le coude et l'épaule. Son tendon à l'épaule est mince et long, et est souvent siège de problème. En plus des déchirures, il est fragile aux tendinites. L'autre tendon, celui qui s'insère au coude, est plus rarement blessé, mais son déchirement nécessite aussi une chirurgie.

N'empêche que le capitaine de 34 ans, qui commencera sa dernière saison de contrat, ne l'a pas trouvé drôle. Ce type de blessure nécessite de 4 à 6 mois de convalescence ainsi qu'un programme de réadaptation. Cela lui permettrait au mieux d'être prêt à jouer à la mi-septembre. Toutefois, Gionta affirme que, tout de suite après sa deuxième chirurgie, il se sentait beaucoup mieux qu'après sa première.

Liens :  
- http://quebec.huffingtonpost.ca/2013/05/08/la-saison-de-brian-gionta-est-terminee-opere-au-biceps-gauche_n_3238656.html
- Zinon T. Kokkalis et al. « Distal biceps and triceps ruptures », Injury, Vol. 44, Issue 3, Mars 2013, pages 318-322.
- http://www.radio-canada.ca/sports/hockey/2013/09/03/001-lnh-canadien-golf.shtml

Commentaires