La série Grand Theft Auto a donné naissance à plusieurs imitations plus ou moins bien réussies. Sleeping Dogs de Square Enix est le dernier titre en date à s'être inspiré de cette franchise. Au final, avons-nous droit à un jeu original ou à une pâle copie? Voyez les résultats de ce test de gars.
 
Revenu depuis peu des États-Unis, Wei Shen, policier de profession, a pour mission d'infiltrer les puissants gangs de Hong Kong, la ville où il a grandi. Durant les premières heures du jeu, nous devons, bien sûr, commencer au bas de l'échelle en faisant nos preuves et gagner la confiance des dirigeants. Là-dessus, Sleeping Dogs ressemble beaucoup à la franchise développée par Rockstar Games, sauf que contrairement à cette dernière, nous devons jouer sur les deux fronts.
 
Tout au long de notre aventure, nous devons ainsi effectuer des missions pour les triades, mais aussi pour les forces de l'ordre. Les missions sont donc assez variées. Dans le rôle d'un criminel, nous devons, par exemple, aller voir des commerçants pour récolter de l'argent et utiliser la force si nécessaire. En étant policier, nous devons plutôt traquer et arrêter des criminels. C’est ça la vie d’un agent de police sous couverture.
 
Ce qui distingue le plus ce jeu des autres est sans aucun doute son système de combat unique et très amusant. Jamais aucun jeu du genre n'est allé aussi loin. Ce système est plus ou moins inspiré de la série Assassin's Creed. Pour triompher de ses adversaires, il faut bloquer au bon moment et enchaîner les combos. Les mouvements offerts sont nombreux et faciles à utiliser. Étant un expert des arts martiaux, Wei Shen peut utiliser le décor pour éliminer ses ennemis. Il est toujours plaisant d’envoyer un méchant dans le conteneur à déchets le plus proche.
 
L'univers de Hong Kong est très différent des villes américaines de GTA. Tout d'abord, on doit conduire de l'autre côté de la rue. Ensuite, l'environnement, surtout la nuit, est beaucoup plus lumineux. Enfin, il y a beaucoup de petits commerçants itinérants qui vendent différents objets, comme des vêtements ou de la nourriture. La bouffe et les boissons sont très importantes dans ce jeu puisqu’elles permettent à notre héros de regagner de la vie ou d'être momentanément plus puissant.
 
Pour ma part, j'ai particulièrement aimé cet aspect du jeu. On gagne de l'argent, mais au moins, elle ne sert pas juste à acheter des armes! En parlant d'armes, notre héros n'est pas un amateur de pistolets et de mitraillettes. Il préfère utiliser ses poings! Dans beaucoup de missions, vous n’aurez aucune arme à votre disposition. Certains crieront sûrement au scandale, mais je ne crois pas, pour ma part, que cela nuise au jeu. Bien au contraire, cela permet à Sleeping Dogs de se démarquer de la concurrence.

Comme c'est maintenant la tendance dans plusieurs jeux, à mesure que nous réussissons des missions, nous accumulons de l'expérience qui servira à acquérir de nouveaux pouvoirs (comme des nouveaux combos). Plus nous avançons dans le jeu et plus nous devenons puissant. Mais faites attention! Car les méchants, eux aussi, seront plus coriaces!
 
Graphiquement, ce n'est pas le plus beau jeu qu’il y a sur le marché; ce n’est pas le plus laid non plus. Cependant, il ne faut pas oublier que nous sommes dans un environnement ouvert et que les attentes en termes de graphismes ne sont pas les mêmes que pour d'autres titres. Personnellement, j'aurais quand même aimé voir un peu plus de piétons dans les rues de Hong Kong. Il me semble que ça manque un peu de vie parfois!
 
Pour conclure, Sleeping Dogs est un bon jeu d'action pour les joueurs qui raffolent des mondes ouverts inspirés de GTA. Grâce à quelques petites nouveautés, comme le système de combat unique et son histoire de flic sous couverture, il réussit à proposer une aventure unique à la sauce asiatique qui vous tiendra occupé pendant de nombreuses heures.
 
Points forts :
- scénario inspiré des meilleurs films policiers
- système de combat unique
- beaucoup de personnages charismatiques
- conduite en voiture très amusante
 
Points faibles :
- rues un peu vides
- graphismes assez ordinaires à certains endroits
- carte plus petite que pour d’autres jeux du genre
 
 

Commentaires