C'est le 12 mars dernier que Clive Burr est décédé après avoir combattu la sclérose en plaques pendant environ 10 ans. Mais qui était Clive Burr?

Pour les amateurs d'Iron Maiden, vous savez évidemment de qui je veux parler. C'était lui le batteur sur les trois premiers albums du groupe, soit Iron Maiden, Killers et le classique Number of the Beast. Il a aussi joué sur le E.P. The Soundhouse Tapes, et sur le mini-album live Maiden Japan. Il aura écrit deux pièces pour eux : il y a eu Ganglandqui apparaît sur Number of the Beast, puis Total Eclipse qui était sur le single de Run to the Hills.

Mais en 1982, lors de la tournée de promotion de Number of the Beast aux États-Unis, Clive semble moins bien gérer leur nouveau statut et pendant un concert, il doit vomir dans une bassine à côté de sa batterie pendant la majeure partie du spectacle. Le leader du groupe, Steve Harris, ne peut tolérer ça et Clive quitte le groupe.

Par la suite, Burr se joint au groupe français Trust. Ce qui est ironique, c'est que son remplaçant dans Maiden, Nicko McBrain, jouait pour Trust avant! Il jouera aussi un peu avec le groupe américain Alcatrazz.

Il forme son propre groupe peu de temps après, Clive Burr's Escape, rebaptisé plus tard Stratus. Il enregistre un album seulement et le groupe se sépare après. Il jouera aussi dans Gogmagog avec Paul Di'Anno (l'ancien chanteur de Maiden) et Janick Gers (futur guitariste de Maiden). Encore là, ça ne dure pas très longtemps. Il jouera aussi avec le groupe de Dee Snider de Twisted Sister, Desperado. Ils enregistrent un album en 1988, mais en raison des problèmes avec la compagnie de disques, l'album ne sera pas disponible avant 1996! Dans les années 90, il jouera avec les groupes britanniques Elixir et Praying Mantis.

Le chanteur d'Iron Maiden, Bruce Dickinson, a déjà dit dans une entrevue que Burr était le meilleur batteur que le groupe avait eu! Pas que Nicko McBrain ne soit pas bon. En fait, il dit que techniquement, il est sûrement meilleur que Burr, mais il dit aussi que ce dernier jouait avec un feeling incroyable, et que ça, ça ne peut s'apprendre nulle part!

C'est lors du tournage d'un documentaire sur l'histoire de l'album The Number of the Beast que Clive doit avouer qu'il a une maladie dégénérative parce que ses réponses sont maladroites en raison de son état. Le groupe, qui n'était pas du tout au courant de la maladie de son ancien batteur, décide de donner trois concerts dont les profits serviront à l'aider. Il rééditera aussi le single de Run to the Hills et tous les profits iront à la fondation Clive Aid qui a été mise sur pied en 2004 par Clive Burr. Le groupe fera deux autres spectacles-bénéfice en 2005 et en 2007.

Le 12 mars 2013, Clive Burr meurt dans son sommeil. Il était âgé de 56 ans seulement!

Évidemment, je suis trop jeune pour avoir eu la chance de le voir jouer en concert avec le groupe. J'avais seulement 4 ans quand il a quitté le groupe! Mais une chose est certaine, c'est que les trois premiers albums d'Iron Maiden sont des classiques immortels. Il aura influencé toute une génération de batteurs avec le travail qu'il a fait sur ces trois albums-là. Puis même s'il a évolué dans un anonymat relatif par la suite, je suis sûr qu'il a toujours joué avec la même passion qu'il l'habitait pour la musique et son instrument.

Ces trois albums de Maiden, je les ai découverts au début de mon secondaire. Ils ont bercé mon adolescence et ont servi de bande sonore à plusieurs moments marquant de ma vie.

Pour ta contribution, je te dis merci Clive! Puis s'il y a une vie après la mort, j'espère que tu ne souffres plus et que tu continues à battre les peaux comme seul toi savais le faire!

R.I.P.

Source de la photo : http:/www.ironwebsite-perso.net

Commentaires