On le sait, l'hiver, on ne conduit pas de la même façon que l'été. Il fait froid et la chaussée est recouverte de neige. Pour diminuer le risque d'accident, nous vous proposons quelques conseils pour bien préparer votre véhicule à affronter les rigueurs de l'hiver.

Des vérifications à faire soi-même

Avant même de prendre son véhicule, il est important de bien le préparer, spécialement si vous comptez parcourir de longues distances. Plusieurs éléments devraient être vérifiés comme l'huile à moteur et les autres liquides tels que l'antigel.
 
Il est aussi essentiel de vérifier que vos essuie-glaces (préférez des modèles conçus pour l'hiver) fonctionnent et que vous avez assez de lave-glace. Il n'y a rien de plus dangereux qu'un pare-brise sale vous empêchant de bien voir la route.
 
Les feux et les phares devraient être vérifiés, surtout si la visibilité est réduite ou que vous prévoyez conduire le soir ou la nuit.
 
Une mise au point peut être nécessaire

Si vous ne vous rappelez plus de votre dernière visite au garage, il est peut-être temps d'y retourner pour une bonne mise au point. Plusieurs tâches peuvent être réalisées.
 
Votre mécanicien pourra tout d'abord équilibrer vos freins, ce qui réduira les risques de dérapage sur une chaussée glacée.
 
Il pourra aussi remplacer l'antigel, tout en inspectant la batterie. Les batteries sont mises à rude épreuve pendant l'hiver. Vous éviterez ainsi des problèmes fâcheux.
 
Le moteur est un élément primordial à vérifier. Un moteur qui ne démarre pas peut causer beaucoup de frustrations au propriétaire du véhicule, en plus de coûter cher en réparations. Imaginez si vous devez vous rendre à un souper avec votre nouvelle flamme et que votre voiture ne démarre pas! Essayez de lui expliquer cela...
           
Finalement, il peut être important de faire changer l'huile et le filtre de l'auto. Une huile sale peut être néfaste pour le véhicule, surtout l'hiver.
 
Les pneus

Comme on le sait, au Québec, il faut rouler avec des pneus d'hiver du 15 décembre au 15 mars. Il existe une multitude de marques et de modèles différents. L'important, c'est d'avoir des pneus en bon état et bien gonflés. Les pneus d'hiver conformes disposent d'un pictogramme avec une montagne et un flocon.
 
Si vous entreposez votre véhicule dans un garage chauffé, il est suggéré de vérifier la pression des pneus à l'extérieur, lorsque ceux-ci sont bien froids.
 
Bien sûr, utilisez quatre pneus semblables. Il n'est pas du tout recommandé de prendre des pneus avec des tailles différentes.
 
Préparez le pire

Chaque voiture devrait contenir une trousse de secours. Plusieurs hommes ont l'impression d'être immortels à bord de leur véhicule, mais cette trousse pourrait leur sauver la vie.
 
Une trousse devrait comprendre plusieurs éléments pour déblayer son véhicule comme une pelle, un grattoir et un balai à neige, mais également de l'antigel, car on ne sait jamais quand on va en avoir besoin. Dans le coffre, il devrait aussi y avoir des plaques antidérapantes au cas où votre auto serait prise dans la glace.
 
Des câbles d'appoint sont aussi recommandés. Comme ça, si votre batterie est à plat, une autre voiture pourra facilement vous aider à repartir.
 
Si jamais vous avez un accident et que vous devez rester longtemps près de votre automobile, prévoyez au moins une couverture chaude et une lampe électrique pour être visible des autres.
 
Évidemment, cet article donne des trucs de base et ne mentionne pas tous les éléments qui devraient être inspectés sur votre automobile. Nous espérons tout de même que vous avez maintenant une meilleure idée de l'inspection à faire sur votre voiture pour l'hiver!
 
Bonne route!

Commentaires