À la fin des années 90, Hotmail était la référence en matière de messagerie. Lancé en 1996, ce service a connu une extrême popularité au point où ne pas connaître quelqu'un avec une adresse Hotmail était anormal. Même si des millions d'utilisateurs continuent d'utiliser Hotmail tous les jours, il n'en demeure pas moins que ce service a perdu énormément de fidèles au cours des dernières années, spécialement depuis 2004, alors que Google s'est lancé dans l'aventure de la messagerie par l'entremise de Gmail. Qu'à cela ne tienne, Microsoft a fait ses devoirs et réplique aujourd'hui en lançant Outlook.com, dont le nom évoque immédiatement son application de messagerie offerte avec Windows.

Un service tout-en-un

De l'aveu même de Microsoft, le courriel a perdu beaucoup de popularité depuis quelques années. En fait, depuis l'avènement des médias sociaux, le courriel n'est plus autant utilisé, les gens préférant échanger par le biais de Facebook et Twitter, et consulter les pensées de leurs proches par l'entremise de leurs statuts. Microsoft en a tenu compte dans l'élaboration de Outlook.com, de sorte qu'elle a rendu ce service compatible avec de nombreux services.

La première utilité d'Outlook.com est, bien entendu, le courriel. Vous pourrez donc utiliser ce service afin de consulter vos courriels sur votre ordinateur, votre téléphone intelligent ou bien votre tablette. Or, le service a été pensé avec la sauvegarde en nuage, la grande tendance dans le domaine de la technologie. Ainsi, vous pourrez consulter tous vos courriels où que vous soyez et quand vous le voudrez grâce à ce service de sauvegarde en nuage. Cela garantit également un espace de stockage virtuel quasi-infini, ce qui était le gros problème de Hotmail lorsque Gmail est apparu. Bien que Microsoft se soit rattrapée sur ce point au fil des ans, plusieurs personnes ayant migré vers Gmail pour avoir plus d'espace de stockage ne sont pas revenues vers Hotmail par la suite.

Aussi, Outlook.com est compatible avec la majorité des services les plus populaires en ce moment sur le Web, Facebook et Twitter en tête de liste. Vous pouvez donc, sans quitter le service, consulter les mises à jour des statuts de vos proches ou encore lire les tweets des personnes auxquelles vous êtes abonné. La liste de vos contacts sera aussi constamment mise à jour à travers les médias sociaux que vous utilisez. LinkedIn peut également être consulté par l'entremise d'Outlook.com, tout comme Google. Ce qui était aussi compatible avec Hotmail le sera bien sûr avec Outlook, dont l'affichage rapide des liens YouTube et des photos de vos contacts. Microsoft ajoutera aussi le service Skype prochainement, décision tout à fait logique puisque la firme de Redmond a acquis Skype l'an dernier. Or, vous n'aurez pas besoin d'installer Skype sur votre appareil afin de l'utiliser dans Outlook.com puisqu'il y sera directement intégré. Microsoft désire ainsi, par l'entremise de son nouvel Outlook, simplifier les échanges avec vos proches non seulement par l'écrit, mais aussi par la correspondance vidéo et vocale.

Une interface revue et épurée

Le plus grand changement que l'on peut observer en utilisant Outlook.com demeure toutefois son interface, bien différente de celle du service Hotmail. Microsoft a complètement revu l'interface du service afin de la moderniser et de la rendre « tendance ». Utilisant l'atmosphère « Metro » très en vogue présentement, l'interface d'Outlook.com mélange les teintes de gris, de blanc et de bleu clair pour donner une apparence simple, moderne et de bon goût à ce service de messagerie. Les polices sont également plus grosses et les bandes des menus sont plus visibles. Bien honnêtement, c'est très joli et cela fait du bien par rapport à Hotmail, dont l'apparence archaïque nuisait au plaisir de l'utiliser.

Par ailleurs, Microsoft affirme avoir épuré Outlook.com visuellement en réduisant de 60 % le nombre de pixels visibles. De plus, toujours selon la firme, vous pouvez voir 30 % de messages de plus à l'écran que les autres services de messagerie présentement disponibles, tout cela dans le but de vous permettre de consulter vos messages le plus rapidement possible. Microsoft a également déclaré qu'elle n'ajoutera pas de bannières publicitaires ni de boîtes de recherche encombrantes qui pourraient diminuer l'espace de messagerie de son nouveau service.

Une migration simplifiée

Microsoft a, bien entendu, pensé à ceux utilisant déjà des services de messagerie et voulant migrer vers Outlook.com. Ainsi, si vous avez un compte Hotmail, il vous suffit de cliquer dans les options de votre service de messagerie, puis de sélectionner l'onglet « Mettre à jour vers Outlook ». Vous pouvez conserver votre adresse de messagerie @hotmail.com, @live.com ou @msn.com ou bien créer une toute nouvelle adresse @outlook.com, et ce, dès aujourd'hui. Vous pouvez également vous connecter à outlook.com et utiliser votre adresse de messagerie Microsoft susmentionnée afin de migrer automatiquement vers le look et les fonctionnalités d'Outlook.

Pour ceux ayant un compte Gmail, Yahoo ou autre, Microsoft a également pensé à vous. En effet, il vous est possible de configurer votre service de messagerie actuel afin que vos messages et vos contacts soient exportés vers Outlook.com. Pour ce faire, il suffit de suivre ces quelques étapes : http://windows.microsoft.com/en-US/windows/outlook/compare-gmail (lien en anglais).

Bref, Microsoft devait renouveler son service de messagerie devant une concurrence agressive envers laquelle elle a perdu beaucoup de plumes au fil des dernières années. Le nom Hotmail est toujours populaire, mais fait référence à un service vieillot n'ayant pas su s'ajuster rapidement afin de faire face aux produits des concurrents, entraînant une perte à long terme, voire permanente, d'anciens fervents du service de messagerie de Microsoft. Avec Outlook, la firme américaine désire reprendre la pole position et redevenir un chef de file en matière de service de messagerie. Même si le service est toujours en phase beta, il est prometteur et démontre le réel désir de Microsoft de ravoir ceux s'étant distancés de Hotmail depuis quelque temps.

Pour en savoir plus sur Outlook.com, consultez le blogue de Microsoft (en anglais seulement) : http://blogs.office.com/b/microsoft-outlook/archive/2012/07/31/introducing-outlook-com-modern-email-for-the-next-billion-mailboxes.aspx

Commentaires