Le fabricant Samsung commercialise plusieurs modèles de téléphones intelligents équipés de l’une ou l’autre des versions d’Android. J’ai eu la chance d’essayer l’un de ces modèles les plus en demande, le Samsung Nexus.
 
La première chose que l’on remarque, lorsqu’on prend l’appareil dans ses mains est la quasi-absence de boutons. Contrairement aux autres téléphones de la marque coréenne, le devant du cellulaire ne comporte pas les boutons habituels pour naviguer dans le système d’opération. On ne retrouve que, sur le côté gauche, les boutons pour régler le volume, et, sur le côté droit, le bouton pour allumer et éteindre le Nexus.
 
Mais alors, comment fait-on pour naviguer dans ce produit? Tout d’abord, et cela n’est pas une surprise, l’appareil est tactile. On peut naviguer avec ses doigts. Deuxièmement, les fameuses touches pour revenir en arrière, aller au menu principal et changer d’application sont incorporées dans l’écran de l’appareil. En fonction des applications que l’on utilise, ces touches sont appelées à changer.
 
Il faut dire que le Nexus peut se permettre ce « caprice » puisque son écran est légèrement plus grand que beaucoup d’autres modèles. En effet, il est doté d’un écran HD Super AMOLED de 4,65 po, qui rend les couleurs très vives. Il affiche bien tous les petits détails que l’on peut retrouver, par exemple dans une photo.
 
Cependant, j’ai remarqué que l’écran a de la difficulté à changer d’orientation lorsqu’on passe du mode vertical au mode horizontal et vice-versa. Il faut parfois attendre une bonne dizaine de secondes avant que l’écran « tourne de bord ». Ce n’est pas un gros défaut, mais ça peut quand même déranger.
 
La navigation dans Android 4.0 est très conviviale. Les applications livrées avec le produit sont assez nombreuses; avec 16 Go d'espace, vous pourrez en mettre beaucoup! Personnellement, j’ai un faible pour celles concernant la navigation. J’ai même trouvé que Google Map était plus efficace que mon propre GPS!
 
Par contre, je n’ai pas apprécié le système de saisie de mots. On doit, comme sur tous les téléphones tactiles, écrire à l’aide d’un clavier virtuel. Or, bien souvent on fait des fautes de frappe. En temps normal, le système est censé corriger automatiquement les erreurs ou faire apparaitre des suggestions lorsqu’on commence à écrire les premières lettres. Dans ce cas-ci, le mobile est plutôt long à réagir et nous propose à l'occasion de mauvais mots. On est parfois obligé de tout simplement supprimer le mot et de recommencer.
 
L’appareil photo arrière n’est que de 5 Mpx. C’est assez peu si on le compare avec les tout nouveaux cellulaires. Par contre, il est capable de prendre des photos très rapidement, voire instantanément. On n’a pas à attendre plusieurs secondes avant que l’appareil fasse la mise au point. L’appareil photo frontal de 1,3 Mpx n’est pas le meilleur au monde, mais peut dépanner si vous faites quelques appels vidéo.
 
Si vous préférez réaliser des vidéos, sachez que le Nexus peut filmer en 1080p. Le résultat est très intéressant et on peut facilement partager ses créations avec ses amis ou sa famille.
 
Côté design, il affiche un look très sérieux et classique, mais également très moderne. C’est le genre de cellulaire qui irait bien à l’homme d’affaires.
 
Bref, le Samsung Nexus s’adresse aux hommes recherchant un téléphone intelligent qui ne les laissera pas tomber au travail, ni le soir et la fin de semaine. Plusieurs fournisseurs l’offrent gratuitement avec un forfait de trois ans.
 
Points forts :
- Un style sérieux et classique
- Très abordable
 
Points faibles :
- Appareils photo assez de base
- Fonction de pivotement de l’écran à améliorer
- La saisie automatique des mots n’est pas optimale.

Source de l'image : Samsung

Commentaires