BORNES ÉLECTRIQUES

La compétition de Formule SAE Hybride permet à ses participants de concevoir et de fabriquer une monoplace de course dans le but de participer à des compétitions internationales. Cette voiture est propulsée par un moteur à combustion interne et un moteur électrique; c’est pourquoi on la nomme hybride. Elle fait appel à l’énergie électrique et l’énergie dégagée par la combustion de l’essence.

Des étudiants de l'Université de Sherbrooke des programmes de génie électrique, de génie informatique et de génie mécanique qui ont terminé leur baccalauréat en décembre 2011 ont décroché le premier rang de la Compétition internationale 2012 de Formule SAE, ex aequo avec l'équipe de l'Université Brigham Young. La compétition s’est déroulée au New Hampshire, du 30 avril au 3 mai. Les étudiants sherbrookois ont obtenu deux bourses d'excellence, soit un premier prix de la compagnie Ford pour la gestion de l'énergie et un deuxième prix de la compagnie GM pour le design. L'Universitat Politecnica de Catalunya en Espagne s’est hissée sur la troisième marche du podium sur les 39 équipes participantes.

«Les membres du jury de chez GM ont été particulièrement impressionnés par le système de gestion de batterie et le système de télémétrie que nous avons développés, explique Pascal-André Fortin, étudiant à la maîtrise en génie électrique de l’UdeS. Ces systèmes offrent un accès en temps réel de l’état mécanique et électrique de la voiture, en plus de permettre la modification à distance des paramètres de sécurité selon la chimie de la pile utilisée.»

Dans un contexte de conception de voiture de course performante hybride, l’équipe a minimisé le volume de la boîte de piles au lithium. Ce choix a dicté le développement complet d’un système de gestion de batteries qui surveille les piles afin d’assurer la sécurité du pilote. Au niveau mécanique, la stratégie établie consistait à centraliser la masse et à veiller à ce que le poids du prototype soit inférieur à 250 kg tout en ne négligeant pas la dynamique du véhicule et la gestion de l’énergie.

«L’interdisciplinarité a caractérisé l’ensemble de la conception et de la fabrication de cette voiture puisque 20 étudiants provenant de trois programmes différents ont été en mesure de travailler ensemble vers un seul objectif, soit celui de remporter cette compétition prestigieuse», ajoute fièrement l'étudiant de la Faculté de génie.
  Le palmarès 1re place : design
1re place : autocross
2e place : accélération hybride
1re place Ford : transmission hybride la plus efficace 
2e place GM : meilleur système d’ingénierie hybride




Source : Marty-Kanatakhatsus Meunier : http://www.usherbrooke.ca/medias/nouvelles/etudiants/etudiants-details/article/18443/

Commentaires