Voici donc les 5 premières positions de mon top 10 des combattants qui ont le plus marqué l'histoire des AMM.

Les positions 10 à 6 se trouvent dans l'article suivant : AMM : Les 10 combattants qui ont le plus marqué l'histoire (partie 1)

5- Randy Couture (19-11)
À l'instar de la fiche de Sakuraba, celle de Randy Couture est trompeuse, car malgré ses 11 défaites, il est l'un des grands combattants de l'histoire des AMM et il a marqué ce sport de plusieurs façons. À mon avis, son ancien partenaire d'entraînement, Dan Henderson, est un meilleur combattant que lui mais malgré tout, je ne l'ai pas placé dans mon top 10, car Henderson a plus souvent qu'autrement été dans l'ombre. Lorsque les deux combattants représentaient fièrement la Team Quest, c'est Randy Couture qui était la vedette de l'équipe alors qu'il était la tête d'affiche de l'organisation UFC et que Dan Henderson était l'un des combattants-vedettes de l'organisation Pride FC au Japon. Mais encore une fois, il était dans l'ombre des Fedor, Wanderlei Silva et Sakuraba.
 
Capitaine America (Couture) s'est retiré en 2011 après avoir perdu contre Lyoto Machida. Âgé maintenant de 50 ans, il faut applaudir le fait qu'il a été au sommet durant toutes ces années en réussissant à se réinventer après des revers cuisants. Son premier combat, il l'a disputé en 1997, alors qu'il était âgé de 33 ans. La quasi-totalité de ses adversaires étaient des combattants de l'élite au moment où les affrontements avaient lieu, et d'ailleurs, il a été impliqué dans 15 combats de championnat UFC, ce qui représente un record. Son plus proche poursuivant est Georges St-Pierre, qui en a disputé 13.
 
Il a remporté la ceinture UFC des poids lourds à trois reprises et celle des 205 lb à deux occasions.
 
Principales victoires : contre Vitor Belfort (à deux reprises dont une fois pour lui ravir la ceinture des 205 lb), Chuck Liddell (pour s'accaparer de la ceinture par intérim des 205 lb), Tito Ortiz (pour la ceinture des 205 lb), Tim Sylvia (En 2007, il retourne chez les poids lourds pour subtiliser la ceinture de Sylvia.)

Voici un lien pour regarder quelques-uns des meilleurs moments dans la carrière de Randy Couture : cliquez ici.

4- Georges St-Pierre (24-2)
Le Québécois a fait progresser le sport comme pas un au Québec, mais sa notoriété et sa contribution dépassent de beaucoup les frontières du Québec. Il a contribué à amener le sport ailleurs. Toujours à l'affût des meilleures méthodes pour être dans la meilleure condition physique possible et également afin d'être toujours à la fine pointe techniquement (et ce, dans toutes les dimensions des arts martiaux mixtes), GSP a amené ce sport à un niveau supérieur de professionnalisme et d'excellence.
 
Georges St-Pierre est, avec Matt Hughes, celui qui a le plus grand nombre de victoires au sein de l'UFC. Ils sont à égalité avec 18 victoires et il partage avec Anderson Silva le plus grand nombre de victoires en combat de championnat UFC, avec 11 gains dans de telles situations.
 
Principales victoires : contre Matt Hughes (ancien champion de la catégorie des 170 lb de l'UFC), B.J. Penn (ancien champion UFC des 155 et 170 lb), Josh Koscheck, Jon Fitch, Jake Shields (ancien champion Strikeforce), Nick Diaz (ancien champion des 170 lb de la WEC et Strikeforce)

Voici un lien pour regarder quelques-uns des meilleurs moments dans la carrière de Georges St-Pierre : cliquez ici.

3- La famille Gracie (notamment Royce, Rickson et Renzo)
 
L'apport de la famille Gracie et du jiu-jitsu brésilien aux AMM est indéniable. Rorion, l'un des nombreux fils d'Helio Gracie, figure d'ailleurs parmi les fondateurs de l'organisation UFC. L'un de ses jeunes frères, Royce, fut le premier grand champion de cette même organisation. Il a d'ailleurs remporté trois tournois UFC puisque, à l'époque, la formule de l'UFC était bien différente de celle d'aujourd'hui. Rickson, un autre fils d'Helio, est quant à lui considéré par plusieurs comme le meilleur de la famille et il a combattu au Pride FC à deux reprises, soit en 1997 et 1998. Renzo Gracie, cousin de Royce et Rickson, est également l'un des autres membres de la famille Gracie ayant combattu dans les plus grandes organisations. Mentionnons aussi la panoplie d'écoles d'AMM et de JJB qui sont dirigées par l'un ou l'autre des membres de cette illustre famille, sans parler des écoles affiliées à eux.

Voici un lien pour regarder quelques-uns des meilleurs moments dans la carrière de Royce Gracie : cliquez ici. 

2- Anderson Silva (33-5)
La place d'Anderson Silva dans ce top 10 est indiscutable, mais voici tout de même cinq raisons pour lesquelles il y figure : Anderson Silva, la légende en cinq évènements 

Voici quelques autres articles concernant le dernier combat d'Anderson Silva :
Silva aurait changé d'idée... un combat revanche contre Weidman en février?
Chris Weidman s'impose par KO sur Anderson Silva : un combat arrangé?
Retour sur l'UFC 162 : Le règne d'Anderson Silva prend fin de façon inattendue

1- Fedor Emelianenko (35-4-0-1)
 
Le Russe n'a jamais combattu dans l'octogone de l'UFC, mais il n'en demeure pas moins qu'il est certainement l'un des plus grands combattants d'AMM et l'un de ceux qui a le plus marqué son histoire. Entre 2001 et 2009, il est demeuré invaincu et il a surtout brillé au Japon avec le Pride FC. Affrontant des adversaires généralement plus gros et grands que lui, Fedor a fait sa renommée avec le contraste existant entre son attitude dans le ring et celle en dehors du ring. Si, en dehors des combats, il passait inaperçu avec son physique de boulanger et son calme légendaire, lorsque le combat commençait, il se transformait en véritable bombe humaine et chacune de ses frappes visait le KO. Il n'a jamais perdu au Pride FC et il était le champion des poids lourds de l'organisation, jusqu'au moment où l'organisation a fermé ses portes.
 
Principales victoires : contre Ricardo Arona, Renato Sobra, Sem Schilt (le géant de 6 pi 11 po qui est l'un des plus titrés kickboxeurs poids lourds), Antônio Rodrigo Nogueira (combat de championnat poids lourds du Pride FC), Mark Coleman (premier champion poids lourds de l'UFC), Mirko « Cro Cop » Filipović, Tim Sylvia (ancien champion de l'UFC qu'il a battu en 36 secondes)
 



















Commentaires