BORNES ÉLECTRIQUES

Troisième film de la série culte de Richard Linklater, « Avant minuit tout est possible » (version française de « Before Midnight ») arrive enfin en salles le 21 juin chez nous. Est-il à la hauteur des attentes?

De belles vacances
 
Avant minuit tout est possible nous permet de retrouver Céline (Julie Delpy) et Jesse (Ethan Hawke, que l'on a pu voir récemment dans La purge). Il y a 18 ans, le couple s'était rencontré dans un train à destination de Vienne (Before Sunrise) avant de se retrouver, 9 ans plus tard, dans une librairie à Paris (Before Sunset).
 
Les amoureux sont maintenant en Grèce où ils passent de belles vacances avec leurs jeunes jumelles. Céline s'apprête à accepter l'emploi de ses rêves au gouvernement, alors que Jesse est toujours un écrivain. Bien qu'ils soient dans un milieu paradisiaque, loin du stress du traintrain quotidien, l'homme et la femme, à présent dans la quarantaine, sont en plein questionnement. Céline s'interroge sur sa vie de couple. Jesse, lui, est préoccupé par son fils Hank, qu'il ne voit que trop peu. Le garçon vit, en effet, avec sa mère à Chicago. Et si ces vacances ne seraient en réalité qu'une mise à l'épreuve de leur union?

<  

Place aux dialogues!
 
Du point de vue de l'action, il ne se passe pas grand-chose dans ce long métrage. On peut compter le nombre de scènes différentes sur le bout des doigts. Si vous aimez les productions où ça bouge tout le temps, passez votre tour. Avant minuit tout est possible est complètement à l'opposé.
 
Le scénario, qui a été écrit par le réalisateur et les deux acteurs principaux, laisse une grande place aux dialogues. Sur cet aspect, l'œuvre de Richard Linklater se rapproche d'une pièce de théâtre.
 
Mis à part une scène où Céline et Jesse sont en compagnie d'amis durant un repas (merveilleux instant qui nous présente la vie de couple vue par différentes générations), l'action tourne presque exclusivement autour d'eux.
 
Par exemple, au début du film, on assiste à un sublime plan-séquence de plusieurs minutes, nous montrant les deux protagonistes discuter de tout et de rien dans leur voiture, pendant que les deux jumelles dorment à l'arrière. Tous semblent ignorer la présence de la caméra. J'ai rarement vu un moment aussi vrai au cinéma ces derniers temps.
 
La vie de couple
 
Les dialogues entre les amoureux sont croustillants. On a vraiment l'impression qu'on est entré dans l'intimité la plus profonde d'un vrai couple. À un certain moment, on voit, par exemple, les deux se demander s'ils s'aimeront toujours quand ils seront des aînés.
 
Il faut dire que le jeu plein de naturel de Julie Delpy et de Ethan Hawke y est pour quelque chose. Il existe une belle chimie entre l'acteur américain et l'actrice française. Leurs échanges sont à tous coups crédibles, d'autant plus qu'il n'y a pas souvent de coupures ni de montage dans les séquences.
 
Il est intéressant de voir les deux protagonistes évoluer tout au long de ce film de 108 minutes. Le début semble anodin, mais plus on va progresser dans le récit et plus les discussions vont devenir sérieuses, si bien qu'ils vont aller jusqu'à totalement remettre en question leur union. Cette remise en question risque de mettre le couple en péril.  
 
Verdict
 
À l'opposé du film d'action, Avant minuit tout est possible est une œuvre sincère sur le couple et ses questionnements. Tout cela est rendu possible grâce à une réalisation sans fard, des acteurs naturels et des dialogues puissants.
 
Cote : 3,5 étoiles sur 5

Ne manquez rien des derniers articles de notre rédacteur en chef adjoint! Suivez Philippe Michaud sur Twitter via @Micph

Commentaires