BORNES ÉLECTRIQUES

On est déjà rendu au quart de la saison! Cette semaine, il n'y a pas eu vraiment de surprise, mais je peux vous dire que les botteurs de précision ont été sollicités à souhait en fin de rencontres!
 
Bye Week : Indianapolis Colts, Pittsburgh Steelers
 
Cleveland Browns (0-4) vs Baltimore Ravens (3-1)

Plusieurs d’entre vous ont dû se dire la même chose que moi : les Ravens vont détruire les Browns jeudi soir! Eh bien finalement, malgré la défaite, les Browns ont bien joué et ont tenu leur bout dans cette rencontre. Mais ce qui a le plus retenu l’attention, c’est le retour des arbitres réguliers qui étaient en lock-out. Imaginez, ils ont même eu droit à une ovation de la part des partisans à Baltimore!

Le début du match a été serré : c’était seulement 9 à 7 pour les Ravens à la mi-temps! Par la suite, ils ont pris les commandes, mais les Browns ont ramené le pointage 23 à 16 avec trois placements de Phil Dawson, tous les trois de 50 verges et plus, et ce, sous la pluie! Le quart des Browns, Brandon Weeden, a tenté une passe dans la zone des buts avec deux secondes à faire à la rencontre, mais elle était beaucoup trop haute!

C’était la neuvième fois d'affilée que les Ravens battaient les Browns, et c’était leur quatorzième victoire de suite à la maison. Sans l'interception retournée pour un touché de Brandon Weeden, ce match aurait été vraiment plus serré que la plupart des gens se l’imaginaient. On voit qu’il y a beaucoup de travail à faire du côté de l’offensive des Browns et de la recrue Weeden au poste de quart-arrière. Moment inquiétant en début de rencontre : le retourneur de bottés, Joshua Cribbs, a été frappé violemment, et a dû quitter la rencontre. Pour l’instant, pas de détail sur son état, mais espérons que ce ne soit pas trop grave, car c’est assurément le meilleur joueur offensif pour Cleveland!

Les Browns visiteront les toujours dangereux Giants à New York, alors que les Ravens visiteront les Chiefs au Arrowhead Stadium à Kansas City.

Carolina Panthers (1-3) vs Atlanta Falconc (4-0)

Quelle partie serrée! On savait que les Falcons avaient toute une équipe, autant en offensive qu’en défensive, mais les Panthers leur ont donné du fil à retordre, s’inclinant tout de même 30 à 28.

La défensive des Panthers a connu un très bon match, plaquant Matt Ryan derrière sa ligne de mêlée à plusieurs reprises. Cam Newton a réussi 15 passes en 24 tentatives pour des gains de 215 verges, deux passes de touché et un touché par la course. Le jeu au sol, avec le retour de Jonathan Stewart, a connu une rencontre honnête sans plus, Cam Newton étant le joueur ayant amassé le plus de verges au sol avec 86. L’ailier rapproché Greg Olsen a été le receveur le plus occupé avec six réceptions pour 89 verges et un touché. Malheureusement, la défense des Panthers a flanché en fin de rencontre.

Les Falcons ont connu un bon match dans l’ensemble, mais sans être dominants comme on s'en attendait! Michael Turner et Roddy White ont connu toute une partie, accumulant 272 verges combinées et trois touchés. Notons la longue passe en fin de match de Ryan à White pour 50 verges et une bonne position sur le terrain afin de faire un placement, procurant la victoire. Les Panthers avaient le ballon avec un peu plus d’une minute à faire au match. Toutefois, sur un quatrième essai et une verge à faire, on a préféré dégager pour sécuriser la victoire. Puis arriva ce qui devait arriver : une longue passe de Matt Ryan à Roddy White.

Atlanta est toujours invaincu avec une fiche de 4-0. Les Panthers, par contre, tombent à 1-3 et ça devient plus difficile avec deux défaites de division. Ces derniers accueilleront les Seahawks de Seattle la semaine prochaine, tandis que les Falcons visiteront les Redskins à Washington.

New England Patriots (2-2) vs Buffalo Bills (2-2)

Les Pats pouvaient commencer la saison 1-3 pour la première fois depuis très longtemps. Ils se faisaient dominer en première demie contre les Bills. Ces derniers menaient 28-14 à un certain moment.

Cependant, New England a marqué 45 points en deuxième mi-temps seulement! Toute une performance pour cette attaque après une première mi-temps très difficile... mais c’est la force de Bill Bellichik et de Tom Brady de s’ajuster à la pause de la mi-temps. De plus, tous les joueurs offensifs des Pats ont contribué à cette victoire sans équivoque de 52 à 28. La défense n’a pas fait le travail au début de la rencontre, mais elle s’est reprise de belle façon par la suite.

De l’autre côté, la « super » défense des Bills, qui vaut des millions en salaire, n’a pas réussi à faire le travail. Je pense que j’entends déjà les partisans des Bills réclamer des changements après quatre semaines seulement. Mais ils sont quand même 2-2, ce qui n’est pas si mal! Puis, il ne faut pas oublier que Buffalo jouait sans son meilleur joueur offensif de la saison jusqu’à maintenant ou presque. En effet, C.J. Spiller était en uniforme, mais on voit bien qu’il n’est pas remis à 100 % de sa blessure; il n’a pas fait grand-chose dimanche. On aurait dû le laisser sur le banc pour le reposer complètement. Il reste encore beaucoup de matchs; il sera donc vital de l’avoir en pleine santé pour la fin de saison ou pour faire les séries.

Bref, grosse victoire des Pats qui reviennent dans l’élite de la ligue cette saison. Ils affronteront les Broncos de Denver à Foxborough dimanche prochain, tandis que les Bills disputeront la victoire aux 49ers à San Francisco! Ce ne sera pas facile pour les Bills!

Minnesota Vikings (3-1) vs Detroit Lions (1-3)

Wow! Qui aurait cru que les ‘Vikes auraient trois victoires et une défaite après quatre semaines d’activité? Personne. Sérieusement, si quelqu’un m’avait dit ça avant le début de la saison, je ne l’aurais pas cru, surtout compte tenu de la division dans laquelle ils évoluent!

Matthew Stafford des Lions a sûrement joué blessé! On pensait que ce serait Shaun Hill qui amorcerait cette rencontre au poste de quart, ce qui aurait peut-être été mieux. Les gros canons des Lions n’ont pas fait grand-chose dans cette rencontre... surtout Megatron, alias Calvin Johnson. Le jeu au sol a été anémique, et les unités spéciales ont été pourries! Avec la saison qu’ils ont connue l’année passée, les attentes étaient beaucoup plus élevées pour les Lions.

Certains me diront que le calendrier des Vikings est plus facile que ceux de la plupart des équipes, et c’est peut-être vrai. Ils jouent très bien quand même et ils mènent la division Nord de l’Association nationale! Christian Ponder démontre de très belles choses au poste de quart, et il est peut-être la solution à long terme à cette position pour Minnesota. Toutefois, la palme revient aux unités spéciales des Vikings. Elles ont réussi un retour de botté d’envoi pour le touché, et un retour de botté de dégagement également pour le touché!

Les Vikings auront la chance de porter leur fiche à 4-1 la semaine prochaine en recevant les Titans, qui en arrachent cette année. Puis, les Lions profiteront d’une semaine de congé bien méritée!

Tennessee Titans (1-3) vs Houston Texans (4-0)

Les Texans évoluent dans l’une des divisons les plus faibles de la ligue cette saison, mais il faut quand même leur donner le mérite pour la domination qu’ils exercent sur leurs adversaires!

La défense a, encore une fois, bien joué dans cette rencontre. Ils ont retourné deux interceptions pour des touchés. Ils sont assurément l’une des équipes les mieux équilibrées de la ligue cette année. Avec une fiche de 4-0, ils connaissent le meilleur début de saison de leur histoire. L’offensive a bien joué aussi; surtout Arian Foster, égal à lui-même, qui a couru pour 86 verges et un touché.

Les Titans n’ont pas été chanceux. Leur quart partant, Jake Locker, a été blessé à une épaule au premier quart et n’est pas revenu. C’est le vétéran Matt Hasselbeck qui a pris la relève et qui a complété la rencontre. De plus, pour une fois, le porteur Chris Johnson a connu une très bonne rencontre en récoltant 141 verges au sol. Ça faisait longtemps que CJ2K n’avait pas connu un aussi bon match. Mais malheureusement pour eux, ce n'était pas assez pour vaincre les puissants rivaux de division que sont les Texans!

J’ai misé sur ces derniers au Super Bowl cette saison et ils ne me déçoivent pas jusqu’à maintenant. Ils visiteront les Jets lundi prochain à New York, eux qui se sont fait laver par les ‘Niners dimanche dernier. Les Titans iront visiter les surprenants Vikings dimanche prochain.

San Diego Chargers (3-1) vs Kansas City Chiefs (1-3)

Pourquoi plusieurs personnes s’entêtent encore à placer les Chiefs premiers de leur division? Ils ne sont pas au niveau offensivement. Je me tue à le dire et à le répéter : Matt Cassel n’est pas la réponse à court terme au poste de quart!!!! Il n’y a pas beaucoup d’armes offensives à part Dwayne Bowe et Jamaal Charles. En plus, malgré de bonnes courses, ce dernier a échappé le ballon deux fois lors de cette rencontre! La défensive est jeune et prometteuse, mais le front défensif n’est vraiment pas dominant encore et il manque LA pièce maîtresse au centre pour pouvoir exercer de la pression sur les quarts adverses!

À l’opposé, les Chargers n’attirent pas tant d’éloges que ça de la part des experts. Tous doutent d’eux, mais ils sont premiers de leur division, et ils ont de bonnes chances de faire les séries cette saison. Leur défensive est grandement améliorée, et ils passent encore sous le radar après quatre semaines! Attention, ils n’appartiennent pas à l’élite de la ligue, mais ils sont meilleurs que la plupart veulent le croire! Leur seule défaite est contre les Falcons qui sont dans une classe à part cette saison. Ils sont en bonne position de finir premiers de leur division, ou du moins, d’être meilleurs deuxièmes à une victoire ou deux (maximum) des Broncos. Le porteur Ryan Matthews ne produit pas comme il le devrait, mais ils ont peut-être trouvé un bon remplaçant en la personne de Jackie Battle un ancien des… Chiefs!

Les Chargers iront visiter les Saints, eux qui n’ont aucune victoire cette saison (0-4!), tandis que les Chiefs recevront les Ravens la semaine prochaine. Bonne chance à eux, qui risquent de se retrouver 1-4!

San Francisco 49ers (3-1) vs N.Y. Jets (2-2)

Est-ce que ce sera le Tebow Time à New York bientôt? Après la dégelée que les Jets ont subi aux mains des 49ers (34-0), ça se pourrait bien que oui! Malgré que l’entraîneur, Rex Ryan, a déjà affirmé que ce serait Mark Sanchez le quart partant pour la semaine prochaine. Quand c’est annoncé tôt comme ça, ça ne sent pas bon du tout pour le poste de Sanchez à long terme!

Il faut absolument qu’il se passe quelque chose chez les Jets! Deux victoires, oui, mais une contre les Bills et une contre les Dolphins, en prolongation par surcroît, c’est loin d’être suffisant pour épater qui que ce soit! La défensive est très poreuse, et ils ont perdu les services de Darrelle Revis pour la saison la semaine passée. De plus, le receveur de passes, Santonio Holmes, s’est blessé aussi. Espérons que ce ne sera pas trop sérieux pour les Jets. Rex Ryan était très bon comme coordonnateur défensif, mais je commence sérieusement à douter de ses capacités comme entraîneur-chef!

Chez les ‘Niners, tout va plutôt bien. Leur défaite de la semaine passée contre les Vikings semble vraiment avoir été causée par une prise à la légère de l’adversaire. Ils se sont repris de belle manière contre les Jets... et à New York en plus! Ils ont utilisé pas moins de neuf personnes différentes pour courir avec le ballon! Si on regarde dans les colonnes de chiffres pour cette rencontre, il n’y a pas vraiment de joueurs qui se démarquent des autres, autant par la passe que par la course; un vrai travail d’équipe! C’est sûr qu’il faut avoir le personnel pour se le permettre, mais quand on a la profondeur des ‘Niners, il faut en profiter. Encore une fois, superbe travail de la défensive!

La semaine prochaine, ils recevront la visite des Bills de Buffalo, alors que les Jets tenteront de faire oublier leur contre-performance en recevant les Texans pour le traditionnel match du lundi soir. Ouch!

Seattle Seahawks (2-2) vs St.Louis Rams (2-2)

Eh bien! Peut-être que le quart Russel Wilson n’est pas le sauveur que l’on attendait à Seattle. Ça fait deux matchs consécutifs où il a de la difficulté. C’est sûr qu’il est jeune et qu’il a des tas de choses à apprendre encore, mais des fois, j’ai de la difficulté à croire qu’il a battu Matt Flynn au camp d’entraînement pour être le partant des Seahawks! Peut-être serait-il est temps pour Pete Caroll de faire confiance à Flynn pour la suite de la saison???

Car, avouons-le, sans un porteur de ballon comme Marshawn Lynch dans le champ arrière (et sans la mauvaise décision des arbitres contre Green Bay lundi passé), les Seahawks seraient 1-3 au mieux! Ce dernier a mené l’attaque au sol avec des gains de 118 verges et un touché. Cependant, l’attaque des siens se résume pas mal à ça! Wilson s’est fait intercepté trois fois, dont une à la fin de la rencontre, avec une minute à faire.

L’entraîneur des Rams, Jeff Fisher, commence peut-être à trouver son erre d’aller avec sa nouvelle formation. Il y a peu de gens qui lui accordaient la victoire contre les Seahawks, eux qui étaient sur une certaine lancée. Mais c’est connu, les ‘Hawks, loin de leur stade et de la foule la plus bruyante de la NFL, ont de la difficulté à gagner. De plus, ce sont les unités spéciales qui ont dominé cette rencontre pour les Rams. Le botteur de précision, Greg Zuerlin, a réussi quatre placements dont un de 60 verges qui devient un nouveau record de concession! À noter le superbe jeu truqué sur une tentative de placement pour marquer un touché. C’est le botteur de dégagement tenant le ballon pour le botteur de précision qui a fait une passe à Danny Amendola. Ce dernier devient de plus en plus le receveur numéro un de cette équipe.

Les Seahawks réussiront-ils à gagner contre les Panthers sur la route la semaine prochaine (eux qui ont bien failli battre les Falcons)? Pour les Rams, la semaine sera courte, car ils affronteront les surprenants et invaincus Cards à domicile jeudi soir.

Miami Dolphins (1-3) vs Arizona Cardinals (4-0)

Je trouve que les Dolphins n’ont pas le mérite qu’ils devraient. Ça fait deux semaines consécutives qu’ils perdent en prolongation. Ils ont une bien meilleure équipe que la plupart des gens veulent le croire! Je ne dis pas qu’ils feront les séries, mais je trouve que la recrue Ryan Tannehill se débrouille bien depuis deux rencontres, surtout avec l’équipe qu’il a devant lui. Quand ton meilleur receveur est Brian Hartline (pas qu’il soit mauvais), ça démontre le manque criant de profondeur à la position. Au moins, le porteur Reggie Bush aide à enlever de la pression, mais il n’a pas été un facteur dimanche face aux Cardinals. Hartline a réussi un record d’équipe avec 253 verges de gains en douze attrapés, dont un superbe attrapé et une course de 80 verges pour le touché.

Même si je trouve que les ‘Fins ont bien joué, je n’enlève rien aux Cards. Je me demande seulement s’ils sont réels à 4-0 avec une victoire à l’arrachée contre les Dolphins. Après leurs grosses victoires contre les Patriots et les Eagles, on était en droit de s’attendre à plus de cette équipe. La blessure au porteur Bennie Wells a laissé un trou dans l’offensive, c’est certain. Toutefois, le quart Kevin Kolb a connu somme toute un bon match (malgré ses deux interceptions), surtout avec sa passe de touché à Andre Roberts (receveur de troisième année), avec 22 secondes à faire au match. Cela a donc permis d'envoyer tout ce beau monde en prolongation. D’ailleurs, Roberts a connu tout un match avec 118 verges de gains et deux touchés!

Prochain affrontement pour les Cards : jeudi soir contre les Rams à St.Louis. Ça devrait être un affrontement intéressant. Les Dolphins, quant à eux, rendront visite aux Bengals à Cincinnati dimanche après-midi.

Oakland Raiders (1-3) vs Denver Broncos (2-2)

C’est une victoire qui fait du bien aux Broncos et à Peyton Manning, lui qui a bien joué dans cette rencontre. Cependant, ils ne sont pas très convaincants en ce début de saison, bien que c'était la première fois depuis 2007 qu’ils battaient les Raiders à la maison! Ce sont Manning (338 verges et 3 passes de touchés), Willis McGahee (112 verges de gains au sol et un touché) et Demaryius Thomas (103 verges de gains) qui ont mené l’attaque des Broncos à une victoire de 37 à 6! Avec la victoire des Chargers, il était impératif pour Denver de gagner s’ils voulaient être encore en bonne position pour le premier rang. Mais bon, on a vu que contre les équipes de premier plan, les Broncos ne sont pas encore tout à fait là. Au moins, ils affronteront deux fois les Chiefs et une autre fois les Raiders pour les aider un peu.

Chez les Raiders, ça se corse énormément. Carson Palmer n’a pas commis de revirements, mais il n’a pas été capable d’amener son équipe dans la zone payante non plus! Oakland a dû se contenter de deux placements dans toute la rencontre. Le porteur de ballon, Darren McFadden, a été menotté durant toute la partie, et a accumulé seulement 34 verges de gains. Dire que Carson Palmer a déclaré au début de la saison que ce dernier était le meilleur joueur de toute la NFL!!! Évidemment, il est très bon, mais je me garderais une petite gêne à dire qu’il est le meilleur joueur de la ligue! Bref, la saison sera encore longue à Oakland. Un autre changement d’entraîneur peut-être?

Oakland aura une semaine de congé pour se remettre sur la bonne voie et pour travailler son plan de match, tandis que les Broncos auront du pain sur la planche en allant visiter les Pats à New England.

Cincinnati Bengals (3-1) vs Jacksonville Jaguars (1-3)

Les Bengals ont gâché la fête aux Jaguars, qui intronisaient le porteur de ballon Fred Taylor dans leur anneau d’honneur ce dimanche. Les Bengals ont facilement battu les Jaguars 27 à 10.

J’avais dit, avant le début de la saison, que les Bengals ne feraient pas les séries cette saison, et jusqu’à maintenant, ils me font mentir. Mais je ne pensais pas que les Steelers en arracheraient en début de saison! Bref, ils ressemblent aux Bengals de la saison passée. Ils ont un calendrier plus ou moins difficile, et leurs affrontements les plus difficiles demeurent contre les Ravens, eux qui sont dans la même division. D’ailleurs, ils se sont fait laver contre ces derniers au début de la saison. Il faut quand même dire que le quart Andy Dalton et le receveur A.J. Green, qui en sont à leur deuxième saison, ont un peu plus d’expérience. Aussi, on sent que la chimie est bien installée entre les deux. Même si les Bengals jouaient contre une équipe faible, je lève mon chapeau à la défensive qui a dû se débrouiller sans quatre joueurs partants dans sa tertiaire!!!

Pour ce qui est des pauvres Jags, le quart Blaine Gabbert en a eu plein les bras tout l’après-midi. Cincinnati a mis une pression énorme sur le jeune quart qui n’a pas été en mesure de repérer ses receveurs. Plusieurs critiquent Gabbert ouvertement, mais je me demande comment il se débrouillerait s’il évoluait dans une meilleure formation. Même chose pour le receveur recrue Justin Blackmon. Le porteur de ballon Maurice Jones-Drew en arrache aussi (38 verges de gains seulement), mais il n’y a pas de ligne offensive à Jacksonville. Comme je le disais la semaine passée, j’espère que l’entraîneur-chef Matt Mularkey a savouré sa première victoire, car ça pourrait bien être sa seule!

Ça ne risque pas de s’améliorer la semaine prochaine pour Jacksonville qui ira visiter les Bears à Chicago! Les Bengals recevront, pour leur part, les Dolphins.

New Orleans Saints (0-4) vs Green Bay Packers (2-2)

Ce fut un match très serré, mais les Saints ont encore perdu! Si vous ne le saviez pas encore, leur saison est finie. Seuls les Chargers de 1992 ont réussi à faire les séries après avoir commencé la saison 0-4! Ce n’est pas impossible, mais les chances commencent à être minces…

Les Saints ont tout de même bien joué, du moins offensivement. Drew Brees a réussi une passe de touché dans un 47e match consécutif, ce qui égale un record de Johnny Unitas. Au total dans le match, il a lancé pour 446 verges et trois passes de touché! Frustrant de perdre quand on a d’aussi bonnes statistiques! Mais le jeu au sol des Saints ne fait pas le travail et la défensive, je n’en parle même pas!

C’est un peu la même chose du côté des Packers. Grosses statistiques pour l'offensive, mais la défensive accorde beaucoup trop de points! On a eu chaud quand même, car si le botteur des Saints, Garrett Hartley, n’avait pas manqué son placement en fin de match, ces derniers se sauvaient avec une victoire de 30 à 28! Malgré le vol qu’ils ont subi de la part des arbitres lundi passé, les Packers n’avaient pas vraiment bien joué contre les Seahawks, et ce fut un peu la même chose contre la Nouvelle-Orléans cette semaine. Ils ne sont plus dominants comme ils l’étaient en 2010 lors de leur conquête du Super Bowl. C’est sûr qu’à 2-2, c’est loin d’être fini, mais avec la victoire des Vikings et des Bears, ils occupent maintenant le troisième rang de leur division.

Ils visiteront les Colts dimanche après-midi, et les Saints seront toujours en quête de leur première victoire en recevant les Chargers dimanche soir.

Washington Redskins (2-2) vs Tampa Bay Buccaneers (1-3)

D’un côté, on a eu un botteur qui en a arraché toute la journée, et de l’autre, un botteur qui a été parfait. Toutefois, comme c’est souvent le cas dans le sport professionnel, c’est celui qui en a arraché qui a procuré la victoire aux siens!

En effet, Billy Cundiff, qui avait raté ses trois premiers placements, a réussi son quatrième avec trois secondes à faire à la rencontre; victoire! Le pointage est trompeur, car les Redskins ont dominé la majeure partie de ce match. Ce sont les Bucs qui ont réussi une remontée de 18 points pour prendre les devants 22-21.

Même si les Bucs ont une bonne et jeune équipe prometteuse, il manque quelque chose dans leur jeu. C’est peut-être le fait de s’ajuster à une nouvelle philosophie avec un nouvel entraîneur-chef, mais il leur manque la « coche » de plus pour pouvoir gagner les rencontres quand ils ont les devants. Il est vrai que le jeu au sol n’est pas leur plus grande force cette saison, et ça aiderait à contrôler le temps en fin de rencontre. Le jeu aérien, avec l’acquisition de Vincent Jackson, s’est grandement amélioré, par contre.

Chez les ‘Skins, c’est le contraire. Le jeu au sol est efficace avec Alfred Morris qui a couru pour 113 verges et un touché. En plus des 43 verges de RG3, le jeu au sol est prédominant en 2012 pour Washington. Malgré son côté très athlétique, Griffin ne se transformera pas en Michael Vick, j'espère! Ce n’est jamais bon à long terme pour les blessures. Il faudrait vraiment que le jeu par la passe soit plus utilisé. Pierre Garçon est pourtant de retour, mais il ne doit pas être à 100 %, car il a capté seulement une passe pour 20 verges! Malgré tout, les Redskins semblent être en voie de connaître une saison acceptable... la première depuis plusieurs années et en plus, le futur semble prometteur à Washington D.C.!

Leur futur immédiat semble un peu plus sombre par contre, car ils affronteront les Falcons à Washington dimanche. Les Bucs, eux, seront en congé la semaine prochaine.

N.Y. Giants (2-2) vs Philadelphia Eagles (3-1)

Décidément, je ne saisis pas du tout ces deux équipes depuis le début de la saison. Elles ne sont pas constantes, autant en défense qu’en offense. Elles sont capables du meilleur comme du pire. Mais la différence entre les deux, c’est que les Eagles, même si ce n’est pas élégant, gagnent des matchs de football et sont premiers dans la NFC East ce matin!

Ça aurait pu être différent si Lawrence Tynes avait réussi son placement en fin de match. Cela a été une victoire in extremis de la part des Eagles, mais ils semblent conditionnés pour ça cette année! Le pire, c’est que Tynes avait manqué son essai initialement, mais les Eagles avaient appelé un temps d’arrêt pour le « geler »! Heureusement pour eux, il a raté sa deuxième tentative aussi. Ça aurait pu leur jouer un tour, et je pense que la ligue devrait revoir ce règlement que je trouve inutile et stupide! Eli Manning et ses receveurs ont connu un bon match dans l’ensemble, mais le jeu au sol est déficient et ça pourrait les rattraper dans la saison. Le départ de Brandon Jacobs leur fait peut-être plus mal que prévu!

Les Eagles, eux, n’ont pas ce problème avec LeSean McCoy! Il a couru pour 123 verges... malgré le fait qu'il en avait seulement deux à la mi-temps! Ce qui est important, c’est que Vick et son attaque aient réussi à revenir de l’arrière et à faire le placement victorieux avec seulement 1 min 49 s à faire à la partie. Il ne faut pas oublier également que la défensive joue bien depuis le début de la saison, et c’est en grande partie pourquoi ils sont 3-1 pour commencer la saison.

Les Giants pourront se reprendre en recevant les pauvres Browns dimanche, alors que les Eagles visiteront les Steelers qui se cherchent en ce début de saison.

Chicago Bears (3-1) vs Dallas Cowboys (2-2)

Jusqu’au milieu du deuxième quart, c’était une rencontre ultra défensive; c’était encore 0-0! Toutefois, les Bears ont réussi une interception pour le touché et soudainement, c’était 10 à 0. Puis les ‘Boys ont marqué à leur tour et c’était 10 à 7. Après une longue passe de touché de Jay Cutler à Devin Hester et une autre interception retournée pour le touché, c’était soudainement 24 à 7 pour les Bears au troisième quart. À partir de ce moment, Chicago n'a plus été inquiété du tout et la partie était dans la poche.

Très difficile soirée pour Tony Romo qui a été… eh bien Tony Romo. Cinq interceptions durant la rencontre! Et certains pensent que les Cowboys peuvent gagner un Super Bowl avec ce quart-là? Pas si sûr que ça, car on dirait que quand ça compte, Romo a peur de la pression, et il flanche! C’est comme ça depuis ses débuts dans la ligue. Aussi, une autre chose qui est évidente du côté de Dallas est que cette équipe n'est pas capable d’établir le jeu au sol! DeMarco Murray a couru pour seulement 24 verges au total! C’est vital d’établir son jeu au sol pour gagner des matchs de football!

Les Bears ont un peu mieux réussi sur le jeu au sol, mais c’est vraiment la combinaison Cutler-Marshall qui a été impressionnante. Brandon Marshall a réussi sept attrapés pour 138 verges de gains et un touché! Quand on a une défensive qui réussit cinq revirements, dont deux pour des touchés, a-t-on besoin d’un jeu au sol? Vraiment, la défensive des Bears était partout sur le terrain lundi soir et c’était impressionnant à voir. S’ils continuent comme ça, ils pourraient avoir de bonnes chances de gagner leur division.

Ils pourraient être 4-1 à l’issue de la prochaine rencontre, car ils affronteront les Jags à Jacksonville. Les Cowboys seront en congé, ce qui leur permettra d'oublier cette défaite et de remettre les pendules à l’heure s’ils veulent faire les séries en janvier!
 
Rendez-vous la semaine prochaine pour le résumé de la cinquième semaine!


Source de la photo : www.sbnation.com
 
 
 
 
 
 
 

Commentaires