Un célèbre dicton affirme que « derrière chaque grand homme se cache une femme ». Disons que du côté du jeu vidéo, on peut aussi conclure que des femmes virtuelles ont fait la gloire de leurs développeurs qui, pour la plupart, sont masculins. Parce qu'en cette journée de la femme, vous, mesdames, êtes les grandes vedettes, voici des jeux ou des séries de titres que l'on reconnaît en raison de leurs héroïnes n'ayant rien à envier aux gros machos musclés mis à l'avant-scène dans des jeux d'action bien virils !

Faith (Mirror's Edge)

Le jeu Mirror's Edge n'a pas connu le succès escompté, mais est devenu un titre culte pour bien des joueurs. Or, cela est en partie dû à son héroïne Faith. Même si on ne la voit pas souvent dans ce jeu à la première personne, lorsqu'on observe son reflet dans certaines vitres, on ne peut s'empêcher de penser que l'on incarne une femme aussi athlétique que redoutable au combat !

Nariko (Heavenly Sword)

Voilà un autre jeu n'ayant pas connu des ventes aussi élevées qu'espérées. Heavenly Sword était un bon jeu d'action, mais plusieurs lui ont reproché de se vautrer dans les clichés de ce genre. Quoi qu'il en soit, lorsqu'on pense à ce jeu des débuts de la PlayStation 3, on ne peut que se rappeler de son héroïne Nariko et de sa longue chevelure rouge. Personnellement, même si je reconnais ces jeux n'ont pas la même qualité, j'ai eu autant de plaisir à décimer des ennemis avec Nariko que j'en ai eu avec Kratos dans la série God of War !

Juliet Starling (Lollipop Chainsaw)

Disons que Suda51, le concepteur à l'origine du jeu Lollipop Chainsaw, a conçu ce dernier en mettant l'accent sur son héroïne. Oui, vous pouvez meurtrir et mutiler des zombies, mais vous rappelez-vous réellement de Lollipop Chainsaw pour ce découpage de chair putréfiée ou bien pour les costumes et les courbes invitantes de son héroïne Juliet Starling. Moi aussi !

Kasumi, Ayane, Helena, Tina, etc. (Dead or Alive)

Bon, je sais que la série Dead or Alive propose des personnages masculins, mais avouez qu'on s'en rappelle davantage en raison des modèles féminins y étant mis en valeur. Oui, leurs courbes sont exagérées et oui, elles font penser à des objets sexuels, mais en même temps, c'est réellement plaisant que de botter des derrières en personnifiant l'une de ses combattantes bien en chair. Avouez !

Zelda (The Legend of Zelda)

Même si on incarne Link dans les différents volets de la franchise The Legend of Zelda, cette dernière ne serait évidemment pas la même si la princesse de son titre n'était pas présente. Il y a bien eu certains opus de la série sans Zelda, mais l'âme de la série repose sur cette princesse n'ayant pas froid aux yeux. D'ailleurs, l'un des moments marquants de la franchise fut assurément lorsqu'on a découvert que Sheik n'était nulle autre que Zelda dans The Legend of Zelda : Ocarina of Time. Qui sait si, un jour, nous n'aurons pas droit à un jeu d'action et d'aventure où nous pourrons incarner la princesse, du moins momentanément ?

Samus Aran (Metroid)

Qui pensait incarner une femme dans le tout premier Metroid ? Qui avait vu cela venir lorsque Samus a enlevé son costume de chasseuse de primes ? Qui pensait personnifier un homme dans un costume de l'espace et éliminant tout sur son passage ? Pas beaucoup de joueurs, Nintendo ayant mystifié tout le monde lorsque la réelle identité de Samus a été dévoilée. En ce sens, la firme a non seulement réussi un grand coup, mais a aussi mis au monde l'une des héroïnes les plus marquantes de son histoire qu'on ne se lasse pas de personnifier dans les jeux de la série ne se faisant que trop rares !

Zoe Castillo (Dreamfall: The Longuest Journey)

Dreamfall était un véritable bijou pour les amateurs de jeux d'aventure. Son héroïne était aussi marquante que l'histoire et l'ambiance proposées, étant très attachante et n'ayant absolument rien à envier aux héros masculins d'autres jeux de ce style. D'ailleurs, dans la même veine…
 
Kate Walker (Syberia)

Voilà une autre héroïne du jeu d'aventure qu'on a pris un grand plaisir à personnifier ! La belle brune ne possédait pas seulement du courage à revendre, mais aussi une intelligence redoutable dans sa quête afin de trouver des mammouths encore vivants. J'ai bien hâte de la retrouver dans le troisième chapitre de ses aventures, dont on n'a malheureusement aucune idée de la date de sortie pour l'instant !

Hana et Rain (Fear Effect)

Voilà un jeu qui a soulevé une polémique lors de sa parution. Hana est une assassine aussi brutale que sarcastique. Jusque là, pas de problème. Or, Rain est sa partenaire de vie bisexuelle. Il n'en fallait pas plus pour créer une controverse chez certains pincés de la société, d'autant plus que certains scènes intimes entre les protagonistes étaient proposées dans le jeu. Quoi qu'il en soit, on se rappelle de Fear Effect pour ses héroïnes, il n'y a aucun doute là-dessus !

Bayonetta (Bayonetta)

Difficile de ne pas se rappeler d'un jeu dont l'héroïne porte son nom ! Grande et très sexy, Bayonetta n'en demeure pas moins une puissante sorcière faisant regretter quiconque d'avoir croisé sa route. Je vais d'ailleurs toujours me rappeler de la technique spéciale faisant apparaître un énorme talon aiguille pour écraser les créatures tentant de nous tuer. Féminin, mais dévastateur !

Rayne (BloodRayne)

Encore une fois, difficile de ne pas se rappeler de la série BloodRayne sans penser au personnage de Rayne. Même si cette franchise n'est plus l'ombre d'elle-même, la chasseuse de vampires Rayne (qui est aussi une suceuse de sang) a marqué bien des esprits en raison de sa brutalité et de ses mouvements athlétiques. Une redoutable adversaire qu'on ne voudrait pas avoir comme ennemie !

Joanna Dark (Perfect Dark)

Après l'agent James Bond, Rare a voulu nous replonger dans un jeu de tir à la première personne avec Perfect Dark. On se rappelle de ce dernier pour sa qualité, mais aussi pour son héroïne qui avait encore plus de gadgets que l'agent 007 ! Encore une fois, on ne la voyait pas souvent, mais l'incarner était un pur plaisir. Malgré une suite décevante, le personnage de Joanna Dark fut une figure marquante par l'entremise de la série Perfect Dark !

Lara Croft (Tomb Raider)

Comment écrire un article sur les héroïnes des jeux vidéo sans mentionner celle étant probablement la plus connue au monde ! Même s'il y a eu des personnages féminins marquants avant elle, le personnage de Lara Croft est l'un des plus populaires. Certes, ses courbes ont été à la source de son succès, mais depuis quelques années (et spécialement avec le dernier jeu de la franchise), on retrouve une femme aussi belle que courageuse qui pourrait aisément défier les Nathan Drake et Indiana Jones de ce monde !

Et vous, quelles héroïnes vous ont marqué au point de vous remémorer certains jeux uniquement par leur présence ?

Commentaires