Je vous entends déjà : « pas encore une autre compacte ! » C’est vrai, le segment des voitures compactes est devenu très compétitif, en particulier au Canada, où les consommateurs en redemandent (ce qui n’est pas le cas chez nos voisins du sud qui eux, préfèrent la voiture intermédiaire). Voici donc Chrysler qui profite de son alliance avec Fiat pour créer un nouveau modèle de toute pièce : la Dodge Dart.

Évidemment, la « récupération » demeure un outil de choix pour sauver des sommes considérables dans cette industrie. C'est ce que le constructeur américain a fait en s’appropriant l’architecture d’une Alfa Romeo, en l’occurrence la Giulletta. Notre modèle d’essai est une livrée Rallye équipée d’un moteur Fiat MultiAir de 1,4 litre suralimenté de 160 chevaux. Vous pourriez aussi opter pour un autre bloc de même puissance, soit le 4-cylindres 2,0 litres atmosphérique. Nous recommandons le moteur turbo, qui est pétant de santé et qui procure de meilleures accélérations; il s’agit néanmoins d’une option qui coûte 1 300 $ de plus. À noter que la valeur totale du véhicule se situe à moins de 23 000 $, ce qui est très compétitif compte tenu de l’équipement compris dans ce tarif.   

On vous laisse juger de la silhouette de la Dart qui, avouons-le, conserve des liens de parenté indéniables avec la grande famille Dodge. En revanche, ce qui distingue le plus cette berline compacte de ses rivales se trouve dans l’habitacle. En effet, la présentation est à la fois originale, ergonomique et de bon goût. De plus, la finition est soignée et les matériaux utilisés sont de meilleure qualité que ce que l’on retrouve à bord des voitures de cette catégorie.   

Sur la route, on jugera de la prestation de la Dart comme on juge les autres produits de même catégorie. Cette berline compacte procure un confort adéquat et son comportement routier s’avère sûr. Il ne faut pas s’attendre à un tempérament sportif pour la Dart : il s’agit d’une voiture qui offre une bonne tenue de route ainsi qu'un roulement doux et silencieux. Toutefois, sa conduite n’est pas ennuyeuse pour autant.  

La Dodge Dart possède toutes les qualités pour plaire à une clientèle recherchant une voiture économique, bien construite et bien équipée. Son prix est réaliste si on considère l’offre de la concurrence.   

On aime :
Habitacle sérieusement bien conçu
Moteur en verve (1,4 l)
Consommation réduite
Produit honnête  

On aime moins :  
Suspension drôlement calibrée
Moteur déficient (2,0 l)
Embrayage spongieux  

Commentaires