BORNES ÉLECTRIQUES

10 autres positions contenant de gros noms! Visionnez le clip dès maintenant...
Nous voilà rendus aux positions 70 à 61
, donc la route se poursuit vers le top 50.
Pour ceux qui auraient manqué la partie 1, cliquez simplement ici!
Pour la partie 2, cliquez ici.
Pour la partie 3, cliquez ici.

Rappelons que ce décompte vous est proposé par sections de 10 titres à la fois. Bonne lecture et bonne écoute!    

TOP 100 DES POWER BALLADS, POSITIONS 70 à 61 :  

no 70 : Mötley Crüe - You're All I Need (1987) de l'album Girls, Girls, Girls. Controversée lors de sa sortie à cause du vidéoclip (ce dernier avait été banni de MTV étant jugé trop difficile, avec des images troublantes de reportages sur un faux meurtre), la chanson a tout de même atteint la position 83 sur le Billboard. Le texte de la chanson n'est pas évident, et si Nikki Sixx refusait de l'enregistrer sur disque (il a été convaincu par les autres membres du groupe), Jon Bon Jovi a quant à lui déclaré que c'était la plus belle ballade que Mötley Crüe ait jamais réalisée.  

n69 : Bon Jovi - Always (1994) de l'album Crossroads. Parlant de Jon Bon Jovi justement, voilà que lui et son groupe font leur apparition sur le décompte. Rassurez-vous, ils reviendront à plusieurs reprises. Always est clairement l'une de leurs plus populaires; top 5 planétaire. Est-ce la meilleure? Non. Un incontournable? Oui.  

no 68 : Cinderella - Nobody's Fool (1986) de l'album Night Songs. Le groupe de Tom Keifer a marqué un gros coup cette année-là avec le premier album du groupe. Cette chanson s'est hissée jusqu'en 13e position sur le Billboard américain, en plus de devenir no 1 sur les chaînes de vidéoclips. Par la suite, seule une autre chanson du groupe a fait mieux que celle-ci... vous devinez laquelle? Oui, elle se retrouvera aussi sur ce décompte.  

n67 : RATT - Givin' Yourself Away (1990) de l'album Detonator. La seule ballade que Ratt a présenté dans les 15 premières années de sa carrière! Ce fut le dernier simple du groupe à être commercialisé avant sa première séparation. Fort réussie, elle a atteint le no 39 sur le palmarès Mainstream Rock Tracks aux États-Unis.   

n66 : Faster Pussycat - House Of Pain (1989) de l'album Wake Me When It's Over. Pas exactement une chanson d'amour, mais un cri du cœur pour les ados de l'époque. Ce fut la chanson la plus populaire du groupe de Taime Downe. Différente sur plusieurs aspects, elle mérite sa place sur le décompte.  

n65 : White Lion - Till Death Do Us Part (1991) de l'album Mane Attraction. Si ce disque est l'un des plus solides de la formation, il aura été le chant du signe pour la collaboration entre Mike Tramp et Vitto Bratta et, du même coup, sonné la fin du règne de White Lion. Le groupe a eu un succès phénoménal, mais ne se sera jamais vraiment remis de When The Children Cry, catalogué trop pop pour les amateurs de rock pesant, et trop rock pour les amateurs de pop. Ils ont plusieurs ballades à leur actif et même si celle-ci ne fut pas lancée en single, elle demeure une des meilleures du genre. Mike Tramp aura fait rêver bien des jeunes filles.  

n64 : Warrant - Sometimes She Cries (1990) de leur premier album Dirty Rotten Filthy Stinking Rich, soit un album ayant marqué la période. Jani Lane était l'un des plus charismatiques et prolifiques jeunes auteurs-compositeurs-interprètes dans le genre. Une personnalité cependant complexe; il est décédé en 2011 à l'âge de 47 ans, ses démons ayant eu raison de lui. Pour en revenir à la musique du groupe, cette ballade, un top 20, a donné le ton à bien d'autres et elle démontre tout le potentiel qu'avait la formation. À noter que c'est Josie Bissett l'actrice dans le clip, elle qui faisait ses débuts dans le métier!  

n63 : Skid Row - 18 and Life (1989) de l'album Skid Row. Wow! Simplement. Sebastian Bach, malgré son tempérament et ses déboires, était l'une des plus puissantes voix du moment, et même du rock. Un no 4 sur le Billboard et top 10 dans plusieurs pays. De la puissance, de l'émotion. Non, ce n'est pas une chanson d'amour, mais elle est sortie à l'époque de gloire des power ballads et a toujours été catégorisée ainsi. C'est la chanson qui a lancé Skid Row, ni plus, ni moins.  

n62 : Ozzy Osbourne - Mama I'm Coming Home (1991) de l'album No More Tears. Aucune présentation n'est nécessaire. Disons simplement qu'Ozzy n'a pas connu des tas de succès à la radio, mais mettons que celui-là a propulsé l'album à des ventes dépassant les 4 millions d'exemplaires aux États-Unis seulement.   

n61 : Aerosmith - Cryin' (1993) de l'album Get A Grip. Un des plus gros succès de l'été 1993. Le clip y était pour beaucoup, mettant en vedette une jeune Alicia Silverstone. Aerosmith a frappé très fort et une série de succès commerciaux ont suivi. L'attitude, le bon moment, le bon endroit, le bon texte, la bonne mélodie... tous les ingrédients y sont. Steven Tyler, c'est Steven Tyler.  

Et ça complète cette séquence! Ne manquez pas la prochaine parution pour les positions 60 à 51!
Merci de suivre le décompte!

Commentaires