Malgré le fait que ce ne soit qu'une partie d'avant-saison, beaucoup était en jeu pour plusieurs joueurs des Alouettes qui espèrent pouvoir percer l'alignement montréalais. Malheureusement pour l'équipe, ils n'ont pas été en mesure de triompher des Tiger-Cats d'Hamilton, s'inclinant jeudi par une marque serrée de 33-26.

Les parties d'avant-saison représentent souvent une opportunité unique permettant aux joueurs de se prouver aux yeux des dirigeants de l'équipe. Croyez-moi, les Alouettes auront des choix à faire en 2013, et ce, à de nombreuses positions. L'affrontement entre les Tiger-Cats d'Hamilton et nos moineaux prenait donc tout son sens!

Dès le départ, on a pu se sentir en confiance avec nos vétérans en place, alors que Calvillo a été en mesure de compléter une passe de 50 verges à l'une de ses cibles préférées, Jamel Richardson. L'unité partante des Alouettes s'est imposée contre les joueurs d'Hamilton qui, à force d'indiscipline, se sont rapidement retrouvés à défendre leur zone des buts. L'ancien porteur de la NFL, Chris Jennings, a alors été en mesure de s'inscrire au pointage avec un touché sur une course d'une verge. Mais la suite des choses ne fut pas aussi facile pour Montréal.

L'offensive des Alouettes, menée par Neiswander, a été plutôt chancelante, alors que la défensive montréalaise s'est fait imposer le tempo par l'offensive d'Hamilton, spécialement au 2e quart, au cours duquel l'équipe ontarienne a marqué 17 points. En somme, nous avons quand même assisté à une belle remontée de nos Alouettes à la fin du 4e quart, faisant ainsi fondre l'avance de leurs rivaux à seulement une possession. En plein contrôle de leur destinée, les Alouettes n'ont pas été en mesure d'égaliser la marque sur la dernière possession, alors que la passe du quart Quinton Porter a été interceptée avec quelques secondes à jouer.

Des choix difficiles…

Une chose est certaine, il y a énormément de talent au sein de notre équipe montréalaise, ce qui forcera l'équipe à faire des choix très bientôt.

Receveurs 

Montréal possède l'un des meilleurs groupes de vétérans à cette position. En fait, lorsque vous avez SJ Green, Jamel Richardson, London Brandon, Arland Bruce et Éric Deslauriers dans votre équipe, on peut dire que vous êtes en business. Mais le plus intéressant, ce sont les nouveaux joueurs qui viennent tenter de mélanger les cartes et de se tailler un poste dans l'alignement. Et pas n'importe quels joueurs! Tout d'abord, vous avez deux anciens joueurs de la NFL, Wallace Wright (no 85) et le fils de l'ancien receveur étoile et analyste d'ESPN Cris Carter, Duron Carter (no 89). Vous avez également des joueurs dominants dans la NCAA qui ont eu des essais dans la NFL : Tyron Carrier (no 35) et Kenny Stafford (no 88). Puis, vous avez Ezra Millington (no 87), qui s'est démarqué avec un attrapé spectaculaire alors qu'il était parfaitement couvert par un joueur d'Hamilton.

À première vue, je vous dirais que j'aime ce que Wallace Wright amène à l'équipe. Tout d'abord, il possède un physique type pour jouer comme receveur éloigné, à 6 pi 1 po, 205 lb. Mais le plus intéressant, c'est qu'il est capable autant d'étirer le terrain verticalement que de dominer dans le trafic. Je crois qu'il sera capable de percer l'alignement cette saison et qu'il sera une cible de choix lorsque les défensives adverses tenteront d'enrayer les Richardson et Green de ce monde. Pour ce qui est des autres receveurs, je vous dirais que Tyron Carrier et Stafford ont bien fait, mais est-ce que nous les verrons énormément cette saison? Ça reste à voir.

Porteurs de ballon 

Autre bataille intéressante, celle du champ arrière montréalais. Tout d'abord, soulignons le retour du porteur étoile Brandon Whitaker (no 2), qui, contre toute attente, semble être sur le point de revenir au jeu à la suite de sa blessure au genou survenue la saison dernière. Il y a Chris Jennings (no 32), porteur de ballon qui, après avoir tenté sa chance dans la NFL, est de retour à Montréal. Il y a aussi Dominic Rhodes, porteur qui a gagné le Super Bowl avec les Colts en 2006, Noel Devine, qui a eu un essai avec les Eagles de Philadelphie en 2011 et le puissant porteur canadien Jerome Messam. On le sait, la CFL mise énormément sur le jeu aérien. Il est donc certain que plusieurs de ces porteurs ne seront pas avec l'équipe au début de la saison. Personnellement, j'aime bien le duo Whitaker-Messam combiné à un joueur d'expérience comme Rhodes et un plus jeune joueur comme Devine. Non seulement nous pourrions compter sur beaucoup de talent, mais nous aurions une belle diversité aussi.

Défensive

L'arrivée de Noel Thorpe comme coordonnateur défensif est prometteuse pour l'équipe montréalaise en 2013. La défensive avait fait faux bond en éliminatoires la saison dernière; j'espère voir une unité montréalaise brutale cette saison. Par contre, j'ai quelques doutes sur la permutation de positions de Mike Edem et Kyries Hebert. Bien entendu, les deux joueurs ont un très bon potentiel, mais je ne suis pas certain qu'ils seront aussi dominants qu'à leurs positions originales. Ça reste cependant à voir!

Quelques doutes…

La ligne offensive partante sera solide. Par contre, les réservistes ont eu une soirée difficile jeudi dernier… Par ailleurs, mon plus gros doute avec l'édition 2013 des Alouettes concerne les quarts-arrières… Nous avons Calvillo, l'un des meilleurs, sinon le meilleur quart de la CFL, mais tant qu'il est en place, je me questionne sur le talent disponible derrière Calvillo. Après tout, très peu de temps de jeu a été donné à d'autres quarts durant les dernières années. Ma question est : quel est l'après Calvillo? Sabotons-nous une relève prometteuse? En tout cas, je ne crois pas qu'on ait notre réponse sur l'équipe actuelle de Montréal. Quiton Porter a bien fait, mais surtout avec ses jambes. En ce qui concerne Neiswander, il n'est pas prêt pour prendre en charge une équipe. On l'a senti hésiter énormément jeudi, prendre énormément de temps dans ses lectures et malgré cela, forcer le jeu à plusieurs occasions…

La partie du 20 juin prochain à Toronto sera donc déterminante pour plusieurs joueurs!

Commentaires