À une certaine époque, Mario ne désirait qu'une chose : assommer Donkey Kong. Il y a quelques années, Nintendo a fait revivre avec succès la rivalité entre son plombier et son gros macaque à travers la série « Mario vs. Donkey Kong ». Néanmoins, aujourd'hui, les rivaux n'en sont plus puisqu'on a préféré laisser de côté leurs querelles pour se concentrer sur la résolution de casse-tête, élément central de cette série. C'est d'ailleurs ce autour de quoi tourne « Mario and Donkey Kong : Minis on the Move », un jeu qui n'est pas parfait, mais qui vaut définitivement un coup d'œil pour le prix auquel il est proposé !

Quand Mario et Donkey Kong passent en arrière-plan

Si Mario and Donkey Kong : Minis on the Move porte le nom de deux mascottes de Nintendo, celles-ci n'occupent qu'une place secondaire au sein du jeu. En fait, ce dernier pivote autour des Minis, ces petits robots à ressorts qu'on nous propose depuis les débuts de la série Mario vs. Donkey Kong. D'ailleurs, remarquez que le nom du jeu ne comporte plus la mention « vs. », mais plutôt « and », signe qu'on a laissé de côté les conflits opposant le plombier moustachu au gorille à la cravate rouge.

Votre but dans Minis on the Move est très simple : vos Minis doivent partir d'un point A pour atteindre un point B sans qu'ils ne soient détruits. Pour cela, vous devrez apposer des tuiles ou en faire pivoter pour créer des chemins sur lesquels vos petits robots pourront marcher et éviter toutes sortes d'obstacles. Le tout est englobé dans une ambiance très colorée et sympathique, digne des jeux Nintendo. En outre, j'ai beaucoup aimé retrouver des thèmes musicaux de divers jeux de Mario, dont certains tirés de Super Mario 64. Par contre, vous ne porterez qu'une attention secondaire à cette ambiance tant vos yeux et votre cerveau seront fixés sur l'écran tactile de votre Nintendo 3DS, qui vous servira à observer votre environnement et poser vos tuiles.

Plusieurs modes pour une belle diversité de casse-tête

Je dois le dire : j'ai été impressionné par le contenu de ce jeu téléchargeable. Il y a plus de 180 casse-tête à résoudre dans le jeu, ces derniers étant divisés à travers 4 modes leur conférant une diversité très intéressante. Pour 9,99$, c'est un jeu qui vaut son pesant d'or et qui vous divertira pendant plusieurs heures, et ce même si chaque mode n'offre pas le même niveau de plaisir.

Débutons par les modes moins intéressants, soit En avant, Mario et La grande jungle. Dans ces derniers, des tuiles tomberont à travers un tuyau et ce sera à vous de les apposer sur la surface de jeu pour créer des chemins pour vos Minis. Or, en plus de veiller à ce que vos robots ne soient pas détruits, vous devrez aussi porter une attention au tuyau dans lequel se trouveront ces tuiles puisque s'il se remplit, il explosera et la partie se terminera. Bref, c'est l'équivalent de l'écran de Tetris qui, une fois plein, mettait fin à notre partie.

Ces modes ne sont pas inintéressants, mais comportent leur lot de frustrations. En outre, à force de compléter des casse-tête et d'en débloquer, on est confrontés à davantage d'obstacles dont il faut tenir compte, dont des ressorts nous permettant de sauter par-dessus des cases, des robots Donkey Kong nous propulsant et bien plus encore. Le problème est que nos actions sont quelque peu limitées par les tuiles tombant dans le tuyau. Certes, ça représente un défi, mais vous verrez qu'à un certain moment, vous devrez réagir très rapidement et que vous pesterez lorsque les tuiles qui tomberont ne vous seront d'aucune utilité. C'est encore pire dans le mode La grande jungle, dont les décors sont ridiculement gros. En fait, il sont si massifs qu'on ne sait bien souvent plus où donner de la tête et vers où orienter nos Minis. En bout de ligne, ça amenuise notre plaisir et notre intérêt.

À l'inverse, les deux autres modes principaux sont beaucoup plus intéressants et représentent, à mon avis, la beauté du jeu. Dans Palais de Tuiles, vous aurez un nombre pré-déterminé de tuiles et ce sera à vous de bien les utiliser pour créer des chemins pour vos Minis tandis que dans Mini-Mêlée, vous devrez guider deux Minis vers la sortie en manipulant des tuiles. Parfois, vous devrez simplement en faire tourner tandis qu'en d'autres occasions, vous devrez carrément les bouger sur la surface de jeu. Les défis présentés dans ces modes ne sont pas seulement plus intéressants, ils sont tout bonnement plus stimulants. J'ai adoré les casse-tête de ces modes et même si les solutions ne sont pas toujours évidentes, lorsqu'on les a trouvées, on ressent une fierté qu'on ne peut cacher !

À tous ces modes, il faut ajouter la présence de 4 mini-jeux qui sont corrects, mais qui proposent un plaisir plutôt limité. Mon préféré fut celui où l'on doit lancer des Minis vers des cibles afin d'accumuler le plus de points possibles. C'est simple, mais amusant si on désire s'amuser pendant quelques minutes. Le jeu propose aussi un outil de création et de partage très simple à utiliser faisant en sorte que l'on peut créer nos propres niveaux puis les offrir aux autres amateurs du jeu sans se casser la tête. Les options sont quelque peu limitées puisque, à la base, Minis on the Move n'est pas un jeu très complexe, mais pour ceux voulant créer sans composer avec mille et une options, ce peut être intéressant.

Un manque d'incitatifs pour continuer

Malgré le plaisir que j'ai eu à jouer à Minis on the Move, j'ai été déçu de constater qu'il n'y a que très peu d'incitatifs pour nous encourager à terminer tous les casse-tête et à parcourir le jeu en entier. Cela est principalement dû à la présence d'éléments à débloquer très peu intéressants. Pour vous dire, les items principaux à déverouiller sont de simples représentations 3D des différents Minis du jeu. On peut les nettoyer (pourquoi ça, je l'ignore) et les entendre pousser des cris, mais c'est à peu près tout. Non seulement leurs petits cris sont-ils très agaçants, mais puisqu'aucun Mini ne se distingue de l'autre, les débloquer pour les utiliser dans les niveaux ne contribue aucunement à notre divertissement et encore moins à approfondir d'une quelconque façon le jeu.

C'est dommage parce qu'on sent que les concepteurs de Minis on the Move ont voulu inclure des éléments à débloquer pour nous encourager à jouer. En outre, vous aurez trois pièces Mario à amasser dans chaque casse-tête, ce qui vous donnera droit à une étoile. Plus vous accumulez d'étoiles, plus vous débloquerez de casse-tête, Minis et mini-jeux. Malheureusement, ça tombe à plat et dès que l'on constate ce à quoi donnent droit les étoiles, on n'est tout simplement pas encouragés à vouloir les recueillir à tout prix. La récolte de pièces pose un défi intéressant dans chaque casse-tête, mais leur lier des récompenses plus intéressantes aurait permis de rendre leur acquisition plus intéressante et, globalement, le jeu encore meilleur.

Verdict

À mon avis, les jeux Mario vs. Donkey Kong demeurent supérieurs à ce qu'on nous propose dans Mario and Donkey Kong : Minis on the Move. Les casse-tête de Mario vs. Donkey Kong étaient plus intéressants et la présence de la rivalité entre le plombier et le macaque donnait un incitatif pour progresser dans ces jeux. C'est surtout cela qui manque à Minis on the Move tant on a simplement l'impression de terminer un casse-tête après l'autre sans autre but, mais si cela se fait dans un jeu ultra sympathique.

Néanmoins, cela ne veut pas dire que le jeu ne soit pas intéressant puisque, pour 9,99$, il propose un bel amalgame de modes et casse-tête qui vous divertiront, surtout si vous êtes un joueur occasionnel. Je vous invite à y jeter un œil et à y jouer si vous aimez vous casser la tête, bien que j'espère qu'on ramènera la confrontation entre Mario et Donkey Kong dans le futur !

Points forts:
- Une belle diversité de modes et de casse-tête
- L'ambiance du jeu est très sympathique
- Le bas prix !!!

Points faibles:
- Le jeu manque d'éléments à débloquer intéressants
- Les cris des Minis sont agaçants
- Le plaisir est inégal à travers les modes proposés

Note: 8 sur 10

Commentaires