BORNES ÉLECTRIQUES

Les moteurs diesels de Volkswagen ont fait leur preuve en ce qui a trait à l'économie d'essence. Monté à bord de la Passat de Volkswagen, le petit quatre-cylindres diesel du constructeur offre un rendement qui impressionne.

L'une des questions qu'on me pose souvent à propos de l'achat d'un véhicule concerne le choix d'un moteur diesel versus celui avec une mécanique conventionnelle ou avec une configuration hybride. À cela, je réponds que ça dépend toujours de l'utilisation qu'on fait de son véhicule.
 
Une personne dont les déplacements se déroulent le plus souvent en milieu urbain gagnera en misant sur l'hybride. En revanche, quiconque passe la majeure partie de son temps sur l'autoroute et ajoute plus de 25 000 kilomètres annuellement au compteur de sa voiture fera le bon choix en optant pour une mécanique diesel, même s'il doit débourser un peu plus pour l'obtenir.
 
La Passat de Volkswagen n'est pas offerte en configuration hybride, mais propose deux moteurs à essence et un autre fonctionnant au diesel, le fameux quatre-cylindres de 2 litres du constructeur.
 
La semaine dernière, je mettais à l'essai une version à moteur diesel de cette Passat. Au cours de la même semaine, j'ai aussi eu l'opportunité de conduire une Volkswagen Golf familiale à moteur diesel.
 
Dans les deux cas, c'est la joie!
Ce plaisir, il vient chaque fois que l'on jette un regard du côté de la consommation. Mes balades à bord de la Golf TDI se sont soldées par une moyenne de 5,8 litres aux 100 kilomètres, alors que les 350 kilomètres accumulés aux commandes de la Passat se sont terminés avec une médiane de 6,2 litres aux 100 kilomètres.
 
Voilà de quoi coller un sourire aux lèvres!
 
Au plan de la conduite, la Passat livre une expérience axée sur le grand confort. Il faut comprendre que cette voiture a été entièrement repensée pour 2012 et qu'elle a été repositionnée sur le marché avec un objectif en tête : séduire le public américain. D'ailleurs, c'est là qu'elle est construite, dans une toute nouvelle usine construite à coup de millions en banlieue de Chattanooga, au Tennessee.
 
Ainsi, au menu, beaucoup d'espace pour tous les passagers et une conduite très feutrée. Tellement que parfois, le jeu de la suspension nous rappelle les grosses berlines des années 70. Heureusement, la Passat a conservé un zeste de son ADN allemand et demeure stable en virage. Elle préfère être conduite avec douceur, mais réagit bien lorsque malmenée un peu.
 
Conclusion
En somme, si vous prenez souvent la route et parcourez plusieurs dizaines de milliers de kilomètres annuellement, voilà un produit qui risque fort de vous intéresser. Comme la fiabilité n'est pas toujours au rendez-vous chez les produits Volkswagen, la location plutôt que l'achat est alors recommandée.

En bref : 
Moteur : 4 cylindres diesel de 2 litres
Consommation enregistrée : 6,2 litres aux 100 kilomètres
Gamme de prix : 23 975 à 36 575 $

On aime :
- Consommation d'essence
- Grand niveau de confort
- Espace intérieur
- Coffre gigantesque

On aime moins :
- Lenteur à réagir au décollage
- Qualité de finition perfectible
- Suspension aux ajustements un peu mous


 

Commentaires