BOUTIQUE ADG
BORNES ÉLECTRIQUES

Avec la nouvelle année qui sonne à nos portes, voici les cinq combats qui seront à surveiller en ce début d'année.

5- Urijah Faber vs Ivan Menjivar : Ce combat est probablement l'un des plus excitants qui ne mettra pas de titre en jeu. Faber revient de sa défaite face au champion par intérim des poids bantams, Renan Barao. Pour Menjivar, ce combat lui permettra de retrouver sa place dans le top de la division. Il figurait parmi les meilleurs poids bantams avant de subir une défaite par décision unanime contre Mike Easton. Depuis, il a aisément remporté son combat lors de l'UFC 154 à Montréal, contre Azamat Gashimov. Sa performance lui a même valu la soumission de la soirée, ainsi que le chèque qui vient avec cet honneur.
 
Ce combat sera également une chance, pour Menjivar, de venger une défaite vieille de sept ans. Il avait alors perdu par disqualification, face à Faber, pour avoir asséné un coup de pied illégal lors d'un événement de la défunte promotion québécoise TKO.
 
Avec deux combattants aussi explosifs et expérimentés, on ne peut s'attendre à rien de moins qu'une performance à couper le souffle. Le combat sera présenté lors de l'UFC 157 le 23 février.
 
4- Jon Jones vs Chael Sonnen : Avec son flamboyant parler, Chael Sonnen a encore une fois réussi à se voir offrir une chance pour un titre de l'UFC. Champion des mi-lourds, Jon Jones avait refusé d'affronter Sonnen, à la suite de la blessure subie par Dan Henderson lors de l'UFC 151. Sonnen s'était proposé pour le remplacer, mais Jones trouvait le délai trop court pour accepter le défi et l'événement avait été annulé.  
 
Pour ajouter du piquant à ce duel déjà excitant, nous pourrons suivre Jones et Sonnen dans la saison 17 de l'émission The Ultimate Fighter. Leur combat est prévu pour le 27 avril au New Jersey.
 
3- Jose Aldo vs Frankie Edgar : Jose Aldo est sans contredit le meilleur poids plume au monde. Son unique défaite remonte à 2005. Il est devenu champion de sa division dans la défunte WEC en novembre 2009. Après l'union avec l'UFC, il s'est vu remettre le titre de champion de l'UFC, alors une nouvelle division dans la grande promotion. Il a défendu son nouveau titre de champion de l'UFC pour la première fois dans un duel qui a marqué l'histoire de ce sport contre le Canadien Mark Hominick.  
 
Son adversaire est devenu un habitué des combats de championnats de l'UFC. Il est devenu champion des poids légers en avril 2010 lors de son premier duel contre BJ Penn. Il a remporté le combat revanche cinq mois plus tard, puis s'en ont suivi deux combats contre Gray Maynard, une nulle et une victoire. Il a perdu son titre lors de son premier affrontement contre l'actuel champion Benson Henderson. Le combat a été si serré qu'une revanche a été accordée à Edgar. Après un combat chaudement disputé, Henderson est demeuré champion et Edgar a décidé de faire le saut dans les poids plumes.
 
Ce sera donc un premier combat de l'UFC dans cette division pour Frankie Edgar. Les deux combattants sont spectaculaires à regarder et ce combat pourrait bien être l'un des meilleurs de l'année. À ne pas manquer lors de l'UFC 156 le 2 février sur la télé à la carte.
 
2- Ronda Rousey vs Liz Carmouche : Pour la première fois de l'histoire de l'UFC, des femmes combattront dans l'octogone. Championne de la promotion Strikeforce, Ronda Rousey s'est vu décerner le titre de l'unique division féminine dans l'UFC sans même avoir eu à se battre pour la promotion. Ce sera donc une première défense de son titre alors qu'elle affrontera sa compatriote Liz Carmouche.
 
Ce combat marquera le début d'une nouvelle ère dans le monde des arts martiaux mixtes. Pendant plusieurs années, Dana White avait affirmé qu'il n'y aurait pas de femmes dans l'UFC, vu le manque de compétition dans chaque catégorie. Depuis, les Rousey, Tate, Coenen et compagnies se sont efforcées pour démontrer qu'elles avaient leur place avec la plus importante promotion d'AMM au monde. Les combats féminins restent à ce jour encore un sujet tabou. St-Pierre a récemment affirmé avoir de la difficulté à regarder deux femmes se battre dans l'octogone.
 
Ce sera à ces femmes de faire taire la critique et c'est le 23 février, en combat principal de l'UFC 157, que cela débutera.
 
1- Georges St-Pierre vs Nick Diaz : L'UFC sera de retour à Montréal pour y présenter un duel choc. C'est à la demande du champion que Nick Diaz aura la chance de mettre la main sur le titre des mi-moyens de l'UFC. Dans les dernières années, Diaz a tellement manqué de respect envers Georges St-Pierre que celui-ci ne veut qu'une chose, lui faire payer ses paroles.
 
Georges St-Pierre, qui s'est remis de son opération au genou, a remporté en novembre son dernier combat haut la main face à un adversaire redoutable. Carlos Condit représentait, selon plusieurs, l'adversaire le plus dangereux que St-Pierre ait affronté et il l'a dominé pendant quatre rounds et demi pour remporter la décision. Du même coup, il est redevenu le champion incontesté de la division. Après son combat, Nick Diaz a nargué St-Pierre, en reprenant sa phrase célèbre, « qu'il n'était pas impressionné par sa performance ».
 
Nick Diaz mérite-t-il un combat de championnat? Non. Il a perdu son dernier combat pour le titre par intérim contre Carlos Condit. Après le combat, il avait même annoncé sa retraite des AMM, frustré par la décision des juges. Cependant, il a fait ce qu'il devait pour que St-Pierre ne l'oublie pas et c'est lors de l'UFC 158, à Montréal, le 16 mars prochain que les comptes se régleront.

Commentaires