Mon père disait : « Il y a du monde qui ne comprenne pas, ni du cul, ni de la tête ». Il faisait référence aux personnes qui ne veulent pas chercher à comprendre ce qu’on leur dit ou ce qu’on leur demande.
 
Je constate que bien des hommes sont incapables de se remettre en question. Pour eux, c’est toujours la faute de l’autre, de tous les autres. Ils sont les seuls à « avoir le pas dans la parade ».
 
Tant de fois je me suis acharné à essayer de leur faire comprendre, de leur faire voir le bon sens, de les ébranler dans leur entêtement. Mais plus je les confronte, plus ils durcissent leur position et renforcent leur défense. Les hommes argumentent, se justifient, se défendent. Ils empoisonnent leur relation en général, de couple en particulier, en s’obstinant à démontrer qu’il n’y a qu’eux qui ont raison!
 
Plusieurs de ceux qui liront ces lignes vont penser à quelqu’un de leur entourage qui est comme ça, sans prendre conscience qu’ils sont en fait comme ça eux aussi. Fondamentalement, les hommes réagissent très mal à la critique. D’ailleurs, comme je le disais dans une chronique précédente, ils ont tendance à interpréter les remarques et les perceptions des autres comme des attaques personnelles.
 
Lorsque leur image de bon gars est menacée, les hommes contre-attaquent… Un combat sans merci. Après, ils se demandent pourquoi leur conjointe les quitte!
 
Les hommes sont tellement plus fragiles et insécures que ce qu’ils veulent bien admettre. Et quand on se sent plutôt insécure, l’attaque est souvent un moyen de défense efficace!
  
 
 

Commentaires