BORNES ÉLECTRIQUES

Je vous l’avoue tout de suite, Kinect Star Wars est le jeu que j’attendais le plus pour le Kinect de Microsoft... et il vient de sortir dans les magasins! En vaut-il la peine?
 
Kinect Star Wars est un jeu hybride qui mélange plusieurs genres (aventure, course, danse et combat), tout cela dans l’univers créé par George Lucas.
 
Lorsque l’on démarre le jeu, on sait immédiatement qu'on se trouve dans l’univers de la Guerre des étoiles. En effet, deux personnages les plus populaires des films nous accueillent : C-3PO et R2D2. Les deux androïdes, qui n’ont pas perdu leur charme depuis les deux trilogies, nous servent de guides dans la navigation des menus.
 
C’est dans ce menu que l’on peut choisir l’un des cinq modes offerts.
 
Le Destion du Jedi : la montée du côté obscur s’apparente à un mode aventure. Nous sommes un padawan, dont la formation sur Kashyyyk est interrompue par une attaque-surprise. Évidemment, ce sera à nous de défendre la planète natale des Wookies contre l’agresseur. Dans ce mode, on doit se déplacer en sautant ou en esquivant des obstacles. On doit aussi se battre contre des ennemis à l’aide du sabre laser et de la force. Ce mode est très intéressant puisqu’il fait appel à plusieurs parties de son corps.

Le second mode nous permet d’interpréter un Rancor, vous savez le gros monstre que doit battre Luke Skywalker dans l’épisode 6? Vous savez sûrement que ce genre de bête n’est pas reconnu pour faire dans la dentelle. Dans ce mode, on doit donc détruire tout ce qui nous empêche d’avancer. Par exemple, sur Tatooine, il faut détruire des maisons, manger des civils pour récupérer de la vie ou encore, lancer des androïdes. Tout cela est très amusant et défoulant!
 
La course de PodRacing est l’un des évènements ayant le plus marqué l’Épisode I. Dans Kinect Star Wars, vous pouvez jouer à l’apprenti pilote engagé à la dernière seconde par Watto (le ferrailleur chez qui Anakin Skywalker travaille).
 
Le pilotage de ses bolides se fait comme dans le film. Il faut tenir les bras bien droits. Pour tourner à droite, il faut baisser le bras droit et pour tourner à gauche, il faut baisser le bras gauche. Mais attention! Le capteur du Kinect est très sensible. Si vous ramenez l’un de vos bras trop rapidement, votre virage sera peut-être trop prononcé.
 
Les courses demandent vraiment beaucoup de concentration et vous donneront du fil à retordre, mais au final, je suis persuadé que vous aurez beaucoup de plaisir.
 
Le mode de danse galactique est sans doute le mode le plus drôle du jeu. Dans celui-ci, vous devez danser dans des endroits bien connus du film (comme le repaire de Jabba le Hutt ou encore Besbin) avec des personnages tout aussi connus. Tout cela est irréaliste, mais vraiment très drôle.
 
Le jeu utilise des chansons populaires bien connues, mais dont les paroles ont été légèrement modifiées pour mieux coller à l’univers de Star Wars.
 
Finalement, si vous avez toujours rêvé de vous battre contre Dark Vader, vous aurez sûrement du plaisir avec le mode de duel. Ici, il faut frapper au bon moment et contrer à la bonne occasion pour réussir à gagner le combat.
 
Graphiquement, il y a eu beaucoup de travail pour que l’univers de Star Wars soit convaincant. Et ça paraît! On sent bien qu’on est sur un jeu pour Xbox 360.
 
Les versions offertes
Kinect Star Wars peut être acheté seul pour environ 50 dollars.
 
Si vous n’avez pas de Kinect, sachez qu’il existe un ensemble avec le Kinect et Kinect Adventures pour environ 150 dollars.
 
Si vous n’avez ni Kinect ni Xbox 360, vous pouvez vous procurer l’ensemble Kinect Xbox 360 Star Wars de 320 Go à l’effigie de la Guerre des étoiles pour environ 450 dollars.
 
 
 
 

Commentaires