Vendredi samedi et dimanche dernier, j'étais à Osheaga. Non pas pour écouter les nombreux groupes qui se succédaient à un train d'enfer, mais plutôt à titre de panographe. La majorité des photographes n'avaient d'yeux, ou plutôt d'objectifs, que pour les artistes et les musiciens. Mon rôle était de faire tourner mon objectif et de montrer les gens et les lieux.   

Le mandat, réaliser 10 images panoramas sphériques de près de 2,5 milliards de pixels. Oui oui... on est rendu à calculer certaines images en milliards. Comment fait-on pour se rendre à une telle densité d'images? En assemblant plus de 100 photos de 36 mégapixels chacune.  

Pourquoi autant de densité? Simplement parce que c'est cette densité qui permet aux gens d'effectuer de multiples zooms avant et de faire apparaître des détails insoupçonnés. Nous n'allions tout de même pas s'arrêter à produire des panoramas sphériques de 2,5 milliards de pixels. On en a fait des photos ludiques.  

Vous étiez à Osheaga? Alors, allez sur le microsite Spark. Cliquez sur l'onglet Mégaphotos.  Au bas, sélectionnez un des spectacles auxquels vous avez assisté, trouvez-vous et... ajoutez votre balise Facebook! Vous pourrez alors écrire un commentaire sur votre mur ou encore transmettre un lien à vos amis. Le lien transmis dirigera alors vos amis, au travers des milliers de spectateurs, directement au fond, à gauche, juste à côté de votre blonde!

Fascinantes ces technologies.

Commentaires