Je sais que ce n'est pas toujours facile de magasiner seul et de savoir ce qui vous fait bien. Le mannequin vous montre quelque chose, la vendeuse vous dit autre chose et le miroir défit tout le reste. Comment s'y prendre? Vers quoi aller? Comment éviter de tout vouloir retourner le lendemain au magasin? Voici un petit guide pour vous éviter de douter de vous. L'objectif, c'est simplement de comprendre la base. Même si vous n'êtes pas un maître en la matière, vous pouvez retrouver la confiance en vous en magasinant. Ça semble compliqué, mais c'est simple. Promis!

1) Premièrement, le choix des couleurs. Ç'a bizarrement aussi un lien avec la confiance en soi. De nombreux hommes que je rencontre portent presque toujours les mêmes couleurs de chemises ou à peu près. Si toute votre garde-robe est essentiellement dans les teintes de gris et de noir, c'est malheureusement mauvais signe, je dois dire. Ça démontre que vous ne sortez pas souvent de votre zone de confort. Pourtant, la mode est là pour ça! La beauté avec les vêtements, c'est que ce sont seulement des vêtements! On peut les changer! Vous êtes parfois mieux de prendre des risques que d'être drabe. Il faut savoir doser, mais oser! Personne ne veut vraiment passer inaperçu. Personne ne veut laisser les autres indifférents. Les vêtements communiquent toujours un message. La meilleure façon d'exprimer ce qui se trouve à l'intérieur, c'est à travers ce que vous portez à l'extérieur.
 
Comment choisit-on une couleur? On y va spontanément! On ne se pose pas un milliard que questions : « Est-ce que ça va bien me faire? Avec quoi vais-je le porter? Serait-ce plus beau sur une autre personne? Je pense que c'est trop flash pour moi?... » Essayez-le tout simplement! Une fois sorti de la cabine, si vous vous dites « j'aime ça finalement », bien achetez-le. C'est ça essayer de nouvelles choses. L'important, c'est de SE trouver beau. De toute façon, on n'achète pas un vêtement dans le but qu'il nous fasse 10 ans!
 
On choisit ses couleurs selon la saison. Les teintes chaudes de septembre à avril et les couleurs vives de mai à août. C'est simple, il n'y a plus de terrasses? On change de garde-robe! Il n'y a rien de plus laid qu'un bel homme en plein de mois de décembre avec une chemise à manches courtes turquoise!
 
Trucs rapides : Si vous avez les cheveux et le teint foncés, gâtez-vous avec les couleurs pimpantes. Si, au contraire, vous avez les cheveux très pâles ou roux, optez pour des teintes plus douces; le marine aussi fonctionnera bien. Par contre, si vous avez une pigmentation rousse, évitez les teintes de rouge et d'orangé. Finalement, pour les châtains bruns, tout est possible. Les couleurs plus chaudes de terre seront magnifiques, mais le rouge, le vert tendre et le bleu ciel seront aussi d'excellents choix. 
 
Est-ce que vous vous souvenez, l'an dernier, j'avais fait un billet sur les couleurs? Comment choisir ses couleurs selon ses propres traits physiques? Je vous invite à relire cette chronique sur le cercle chromatique. Ça va vous donner un bon coup de main!
http://www.affairesdegars.com/vivre/mode/maude-morissette/pour-paques-ressuscitez-votre-look.htm
 
2) Les agencements, comment on fait ça? Je vais vous révéler mon secret. Ce n'est pas compliqué, c'est aussi simple qu'une recette. En fait, ce n'est qu'une addition de quatre articles. Avec ça, vous ne pourrez plus faire d'erreurs. C'était mon truc quand je faisais des vitrines pour hommes. La formule : couleur + motif + texture + base
 
- Dans tous vos ensembles, vous devez retrouver une touche de couleur. Ça donne du teint, peu importe la saison, et ça dynamise le reste.
 
- Ensuite, il faut avoir un motif pour créer du mouvement et empêcher que le tout soit monotone. Quand je parle de motif, ça peut être un imprimé, un dessin ou un appliqué.
 
- Après, on veut de la texture. Il faut rajouter du relief à l'ensemble, c'est plus chic. Une texture, par exemple, c'est un gros tricot, un ligné bien senti, une texture de laine, de velours côtelé, de lin, un fin velours, un tissu lustré, etc.
 
- Finalement, il faut agencer le tout avec une base neutre, une teinte uniforme. Ça peut être un jeans classique, un pantalon noir, un veston uni ou une chemise simple. Bref, allez voir les images qui présentent de beaux exemples.
 
3) Comment magasiner un pantalon? C'est simple, il faut deux choses. Premièrement, il doit être de la bonne taille. Pas trop ajusté; le but n'est pas de montrer tout votre apparat. On se garde ça pour après minuit! Il ne doit pas être trop grand non plus, même si c'est confortable. Un pantalon, ça doit vous mettre en valeur, ce n'est pas un pyjama! Et le plus important, c'est : est-ce que ça vous fait des belles fesses? On n'achète JAMAIS un pantalon ou un jeans qui ne fait pas des belles fesses! Jamais!
 
4) Respectez votre silhouette. Ne cherchez pas à être ce que vous n'êtes pas. Focalisez sur le fait de maximiser ce qui vous met en valeur. Faites l'exercice de trouver UNE partie que vous aimez sur votre corps; une seule suffit. Ensuite, il faut simplement la faire ressortir. Parfois, on se contente d'une chose pour ensuite apprendre à aimer tout le reste. N'allez pas mettre des vêtements ajustés pour donner l'impression que vous êtes plus mince; c'est une erreur. Ne choisissez pas des vêtements plus larges pour camoufler votre silhouette. Au contraire, les vêtements amples donnent l'impression qu'on a un poids plus élevé qu'en réalité. Le truc, c'est de choisir la bonne taille, celle qui vous rend justice.
 
Truc pratique : achetez un veston sport. Ça fait bien à tout le monde et ça se porte à toutes les sauces! D'un seul coup, ce vêtement structure et découpe la silhouette. Le veston donne des épaules, allonge le corps et définit la taille, en plus de donner de la confiance et du style.
 
5) Est-ce une bonne idée de choisir ses vêtements comme sur le mannequin? Pas toujours. Les mannequins en boutique mesurent 5 pi 11 po, ils portent du 32 et une taille moyenne en général. C'est loin d'être la moyenne des hommes. Les mannequins offrent de bonnes idées d'agencements, mais c'est tout. Il ne faut pas se baser là-dessus pour savoir si ça nous fait bien. Il faut simplement s'en inspirer. Une règle importante à comprendre : un vêtement ne vous fait pas bien? Ce n'est pas votre corps le problème; c'est la faute du vêtement! Ils sont très souvent mal coupés et loin d'être standards. Inutile de se remettre en question. On fait simplement en essayer un autre!
 
Bonne chance! Avec ce guide pratique, vous devriez très bien vous en sortir!
 
 

Commentaires