BORNES ÉLECTRIQUES

La saga Call of duty offre, depuis le tout premier titre, des scènes à grand déploiement, dignes des plus grandes productions hollywoodiennes. Chaque nouveau jeu est attendu par des milliers de fans partout sur la planète. Modern Warfare 3 (MW3), le tout nouveau chapitre de la série, ne fait pas exception à la règle. Est-il le digne héritier de cette saga légendaire? C'est ce que vous apprendrez dans les lignes qui suivent.

C'est la troisième guerre mondiale. Les méchantes forces russes ont décidé d'attaquer les grandes capitales du monde dit civilisé. Heureusement, des hommes d'expérience, comme les soldats Soap et Price (des personnages importants de MW1 et MW2), sont là pour repousser ces vils agresseurs. De nouveaux protagonistes jouables font aussi leur arrivée, comme Frost, membre de la Delta force; cela ajoute un peu de fraîcheur au titre. Du côté de l'histoire, MW3 est donc en continuité avec les deux précédents chapitres. Si vous n'avez pas joué à ceux-ci, vous risquez de ne pas saisir toute l'histoire.

Le nouveau jeu du studio Infinity Ward nous présente des zones moins lumineuses que dans les autres volets. On doit, par exemple, défendre la ville de New York, dont plusieurs bâtiments ont été endommagés par les combats. La guerre, ça fait des ravages.

Encore une fois, les mises en scène grandioses sont au rendez-vous. Je vais toujours me rappeler du niveau où l'on doit prendre d'assaut un sous-marin à la nage. C'est du bonheur à l'état pur.

Cet aspect permet de dissimuler assez correctement le moteur graphique vieillissant. Ne vous attendez pas à voir ici la même évolution dans les graphiques que dans MW2. Je ne veux pas dire par là que le jeu est laid; disons plutôt qu'il y a des productions plus jolies visuellement. Espérons que le prochain chapitre sera plus beau.

En ce qui concerne la jouabilité, le joueur n'est pas trop désorienté. Il faut encore faire attention aux grenades ennemies, se cacher pour régénérer sa santé et suivre ses collègues vers les prochains objectifs. Ici, les développeurs auraient pu prendre un peu plus de risques, mais pourquoi changer un concept qui fonctionne, avouons-le, très bien?

Le mode solo est assez court. Il se finit en moins de 8 heures, ce qui est le standard dans ce genre de jeu. Ne vous inquiétez pas, ces heures seront bien remplies. Vous risquez de ne pas vous ennuyer souvent. Le mode multijoueur est jouable sur la même console en écran partagé ou en ligne. Ses nombreux modes prolongent merveilleusement la durée de vie du titre.

Pour conclure, Call of duty: Modern Warfare 3 ne va pas déplaire aux amateurs de la série. Tous les éléments qui en ont fait le succès sont présents : une mise en scène explosive du début à la fin, des armes variées et amusantes à utiliser et un multijoueur bien conçu. J'aurais néanmoins aimé voir un peu plus de nouveautés dans ce jeu. Qui sait, peut-être que les développeurs m'écouteront quand ce sera le temps de concevoir MW4?

Commentaires