BORNES ÉLECTRIQUES

Voilà quelque chose de différent, qui sort des sentiers battus. Si vous connaissez déjà Solo Piano, le prédécesseur du deuxième volet que je vous suggère à l'instant, vous comprenez d'emblée ce que je veux dire. Sinon, découvrons Chilly Gonzales.

Qui?

Le nom vous est peut-être inconnu, mais ce gars est vraiment un excellent musicien. Ce Canadien a collaboré à différents projets, du genre hip-hop jusqu'à Daft Punk, en passant par Feist pour donner ici dans le classique, puis influencés par le jazz. Moi, j'ai découvert Chilly sur le tard, grâce à la troupe montréalaise de cirque urbain Les 7 doigts de la main et de son spectacle TRACESqui intègre une chanson du premier Solo Piano, soit Gogol.

Solo Piano II

C'est stupéfiant à quel point on sent le type innover dans le genre. Il est seul, joue du piano, nous partage de fortes mélodies, nous transmet différentes ambiances et c'est très imagé. Si le premier Solo Piano, paru en 2004, était un peu plus soft, celui-là est davantage rythmé, moins mélancolique, plus jazzy. C'est le genre d'album qu'il faut écouter attentivement; la musique en dit bien plus long que les écrits. Ce disque s'écoute bien en fin de soirée, avec toute notre attention, au même titre qu'il peut servir de musique d'ambiance lors de vos soupers cet automne. Osez quelque chose de nouveau et laissez-vous séduire par ce piano enchanteur, romantique et rempli de poésie.

Prenez une minute pour écouter l'extrait proposé, vous saurez tout de suite si c'est pour vous... ou pas.
Note : 8,5 sur 10

Commentaires