On espérait avoir des rencontres plus intéressantes que samedi en ce deuxième jour éliminatoire dans la NFL.

Indianapolis Colts vs. Baltimore Ravens

Est-ce que la saison de rêve des Colts pouvait se poursuivre après un arrêt à Baltimore contre les Ravens? Est-ce que l'annonce de la retraite de Ray Lewis, des Ravens, à la fin de la présente saison pouvait motiver une équipe qui était en baisse de régime depuis quelques semaines?

Le début de la rencontre a été somme toute très serrée, les deux équipes s'échangeant des placements au deuxième quart. C'était seulement 3 à 3, à ce moment-là. Par la suite, les Ravens ont réussi à marquer un touché à la porte des buts en remettant le ballon au centre-arrière Vonta Leach. Par la suite, les Colts ont réussi un autre placement pour réduire la marque 10-6 à la mi-temps.

C'est en deuxième mi-temps que les choses se sont gâtées pour les hommes de Chuck Pagano. On a bien vu qu'avec 35 nouveaux joueurs dans la formation cette saison, l'expérience n'y était tout simplement pas! Puis le fait que Ray Lewis jouait son dernier match en carrière à Baltimore a inspiré ses coéquipiers, et la défensive n'a pas lâché le jeune Andrew Luck de la rencontre. Plusieurs passes manquées et imprécises, ou des échappés que les receveurs n'auraient pas dû faire. Surtout T.Y. Hilton, qui en a échappé 3-4 dans la rencontre, et dans des moments cruciaux en plus. Par contre, ils sont jeunes et ils ont une belle équipe devant eux pour être dominants encore la saison prochaine.

Avec un autre touché au troisième quart, les Ravens se sont bâti une avance de 17 à 9. Mais le botteur des Colts, Adam Vinatieri, a raté un placement qui aurait porté la marque à 12 pour les Colts. Finalement, avec un pointage de 24 à 9 en fin de rencontre, les Colts devaient absolument marquer un touché pour espérer revenir dans le match. Mais une autre passe imprécise de Luck a été déviée et a atterri dans les mains des Ravens qui n'ont eu qu'à écouler le temps pour signer ce gain. Mention spéciale au receveur des Ravens, Anquan Boldin, qui a réussi cinq attrapés pour 145 verges, ce qui est un record de franchise. Il ne rajeunit pas, mais il a encore sa place dans la NFL!

Les Ravens affronteront les Broncos, à Denver, samedi prochain. Ils s'étaient fait battre, 34 à 17, il y a trois semaines par ces mêmes Broncos. Je crois que le résultat ne sera pas différent la semaine prochaine. Du moins, je l'espère…

Seattle Seahawks vs. Washington Redskins

La dernière fois que les ‘Skins avaient atteint les séries, c'était lors de la saison 2007. Ça faisait longtemps que les partisans n'avaient pas eu la chance d'avoir une rencontre des séries à Washington. Ironiquement, c'était contre ces mêmes Seahawks qui les avaient alors battus 35 à 14! Est-ce que le scénario allait se répéter?

C'était clairement la rencontre la plus intéressante de la fin de semaine. Les Redskins sont sortis en lion en marquant deux touchés au premier quart et c'était rapidement 14 à 0 pour les Peaux-Rouges! Mais après un placement et un touché, les Seahawks menaçaient encore, avec quelques secondes à faire au cadran avant la mi-temps. Malheureusement pour eux, ils ont dû se contenter d'un autre placement. C'était 14 à 13, alors que les deux équipes se retiraient au vestiaire. On avait un match!

Mais en deuxième mi-temps, ce fut l'affaire des Seahawks. Ils ont réussi à inscrire un touché sur une course de Marshawn Lynch et, avec la conversion de deux points réussis, c'était maintenant 21 à 14 pour les hommes de Pete Caroll. Par la suite, le quart-arrière des Redskins, RG III, s'est blessé de nouveau, au même genou qu'il y a quelques semaines sur une mauvaise remise, et ce sont les Seahawks qui ont repris le ballon. Ils ont alors ajouté un placement, pour porter le pointage 24 à 14. Ce fut la marque finale.

Alors que tout le monde parlait d'Andrew Luck et de Robert Griffin III, c'est un autre quart recru, Russel Wilson, qui continuera sa route en série d'après-saison! Ce dernier a très bien joué dimanche, faisant même des blocs pour son porteur de ballon sur quelques jeux. Lynch, quant à lui, a fini la rencontre avec 132 verges de gain en 20 portées. Malgré leur lent départ, les Seahawks ont gagné leur premier match de série sur la route depuis 1983! À cette époque, ils étaient dans l'AFC et c'était contre les Dolphins de Miami.

J'avoue qu'ils ont été chanceux sur quelques jeux, mais leur défensive a été très solide en deuxième mi-temps. Puis sans la blessure à RG III, qui sait, la rencontre aurait pu connaître un autre dénouement. Mais il demeure que les Seahawks méritaient pleinement cette victoire, même si j'aurais préféré voir les ‘Skins l'emporter!

Ils affronteront les Falcons à Atlanta la semaine prochaine. Je ne suis pas sûr que les Falcons soient contents de voir cette équipe s'amener chez eux. Ils sont en feu depuis quelques semaines, et Atlanta n'a pas fini la saison sur une très bonne note. De plus, ils ont eu quelques difficultés contre des équipes plus faibles pendant l’année. Je ne suis pas certain de leur gain la semaine prochaine, eux qui n'ont pas gagné en séries depuis très longtemps!

À dimanche prochain pour le résumé des rencontres de samedi.


Crédit photo : usatoday, foxsports

Commentaires