La suite Office est presque aussi vieille que le monde. À intervalles réguliers, Microsoft n'a cessé de commercialiser de nouvelles versions pour PC ou Mac. Mais il est de plus en plus difficile de convaincre les consommateurs de passer à la prochaine version, surtout que la concurrence, notamment du côté des logiciels « ouverts », est de plus en plus forte. Voilà pourquoi l'entreprise américaine a créé Office 365, un nouveau programme qui souhaite, ni plus ni moins, réinventer la roue. Est-ce que cela m'a convaincu? C'est ce que vous saurez dans cette chronique!

Bien plus que Word
 
Office 356, on s'en doute, inclut la plus récente version de la suite Office qui comprend notamment Word, PowerPoint, Excel et Outlook. Ce qui est bien avec Office 365, c'est qu'on est toujours assuré d'avoir la version la plus à jour possible.
 
En d'autres mots, cela signifie que l'utilisateur n'est plus obligé d'aller en magasin pour s'acheter la nouvelle version, désinstaller l'ancienne de son ordinateur et installer la nouvelle. L'un des représentants de Microsoft, Jason Brommet, chef de groupe, Office, que j'ai rencontré lors d'une réunion dédiée aux médias, m'a confirmé que, bien souvent, l'usager ne verrait même pas que sa suite bureautique est mise à jour.
 
Si cela présente de nombreux avantages, il y a aussi des inconvénients. Le défaut majeur d'Office 365 est qu'il faut payer des frais annuellement pour pouvoir utiliser la suite. Si vous voulez obtenir Office 365 Famille Premium par exemple, il faudra débourser 99,00 $ par année.
 
Le temps où vous pouviez installer Office 365 sur un nombre quasi illimité d'appareils est maintenant terminé. L'édition familiale permet d'installer la suite sur un maximum de cinq. Heureusement, le produit fonctionne avec une grande variété d'appareils (PC, téléphones intelligents, tablettes et même Mac).
 
L'installation est très facile. Il suffit de s'enregistrer en ligne en entrant le code fourni par Miscrosoft. Une fois cette étape réalisée, vous devez télécharger la suite Office sur votre appareil. Lors de la première ouverture du logiciel, on va vous demander votre nom d'utilisateur et votre mot de passe.
 
Office 2013 est vendu avec quelques améliorations plutôt notables. Vineet Parmar, chef de produit d'Office 365, m'a confié que sa compagnie voulait rendre l'utilisation d'Office plus intuitive pour monsieur et madame Tout-le-monde.
 
Cette nouvelle mouture est, par exemple, livrée avec des modèles visant à faciliter la vie des gens, comme on pouvait déjà le voir avec Publisher. Dans Excel, ces modèles prennent, par exemple, la forme de jolis tableaux pour faire son budget. L'usager n'a qu'à mettre ses chiffres et le tour est joué.
 
Les logiciels de la suite Office permettent également de partager de l'information plus facilement, notamment par l'entremise du service SkyDrive.
 
Quelques accessoires qui font du bien
 
Outre la suite Office, Office 365 inclut d'autres fonctions plutôt intéressantes, à condition d'en tirer profit. Comme je l'ai mentionné, il est possible d'enregistrer ses documents sur SkyDrive. Pour ceux qui ne connaissant pas ce service, disons qu'il fait partie de la famille du « cloud computing ».
 
Grosso modo, ce service permet d'accéder à ses documents de n'importe où dans le monde ou presque. Tout ce qu'il faut, c'est une connexion à Internet. Les internautes peuvent déjà bénéficier de ce service en obtenant 7 Go de stockage gratuitement. Avec Office 365, les utilisateurs obtiennent 20 Go supplémentaires.
 
Personnellement, j'aime bien SkyDrive. Bien utilisé, ce service peut vraiment aider la famille. On peut, par exemple, partager sur SkyDrive une liste d'épicerie qui va se mettre automatiquement à jour. Donc, si vous allez chercher du pain, il suffit de cocher l'article dans votre liste, avec votre cellulaire, pour aviser votre partenaire de ne pas y aller en finissant de travailler. 
 
On peut aussi y mettre des photos et créer des dossiers pour chacun de ses proches. Si vous habitez loin de vos parents, vous pouvez y déposer les plus récentes photos du dernier anniversaire de votre enfant. C'est vrai qu'il y a Facebook pour ça, mais certains ne sont pas à l'aise de tout divulguer sur leur vie privée et c'est tant mieux.
 
Finalement, le dernier ajout concerne Skype. Avec Office 364, vous avez droit à 60 minutes d'appels vers plus de 40 pays. Ce service peut valoir la peine si vous connaissez des gens dans d'autres pays. Sinon, vous risquez de ne pas l'utiliser souvent.
 
Verdict
 
Office 365 est bourré de bonnes intentions. Le fait d'avoir toujours la dernière version de la suite Office est très intéressant, surtout si on travaille tous les jours avec ces logiciels. L'intégration de SkyDrive est une autre bonne idée. Il peut décidément améliorer la gestion familiale, à condition de l'utiliser correctement. Par contre, Office 365 n'est pas exempt de défauts. L'installation sur un maximum de cinq appareils peut vite poser problème dans une grande famille. De plus, ce n'est pas tout le monde qui a le moyen de payer près de 100 dollars par année pour avoir une suite Office à jour.
 
Bref, Office 365 s'adresse d'abord aux petites familles dont les parents doivent souvent travailler de la maison ou sur les appareils mobiles. Pour les autres, qui ne veulent Office que pour taper quelques phrases dans Word, il serait peut-être préférable d'aller vers une solution plus traditionnelle.
 
Points forts :
 
- Le service SkyDrive facilite la vie des gens.
- Les logiciels de la suite Office sont plus conviviaux. 
- Toujours la dernière version…
 
Points faibles :
 
- ... mais il faut payer un abonnement annuel.
- L'installation est limitée à cinq appareils.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site de Microsoft. 
 
Merci à Microsoft et High Road de nous avoir permis de rencontrer les représentants de Microsoft et, par la suite, de tester Office 365.
 

Commentaires