L'été est enfin installé! Si vous êtes mélomane comme moi, vous avez besoin de bonne musique pour accompagner la période estivale. Que ce soit pour écouter de la musique quand vous vous trempez dans votre piscine ou que vous vous faites bronzer à la plage, il faut que le rythme soit bon! J'ai pensé à vous (je suis un gars gentil, c'est plus fort que moi!) et je vous offre trois styles de musique électronique qui sont « hot » (excusez-la!) cet été et que vous apprécierez très certainement.

Le trap

Le trap, un style à mi-chemin entre le hip-hop et l'électro, a été inventé au début des années 2000, mais il est particulièrement populaire depuis l'avènement du Harlem Shake. En effet, la chanson de Baauer était une pièce de trap. Ce style, qui prend ses racines du hip-hop dirty south, se propage, depuis, un peu partout, que ce soit dans les bars ou les raves. Si vous aimez le gros hip-hop « sale », vous allez très certainement aimer le trap aussi. Il est en fait un style « tremplin », dans le sens qu'il constitue une bonne introduction pour les amateurs de musique de bars qui ne sont pas spécialement habitués à la musique de raves. Des trois styles que je vous présente aujourd'hui, c'est celui qui est le plus approprié pour l'été!

À écouter :

Major Lazer ft. Busy Signal, The Flexican & FS Green - Watch Out For This (Bumaye)
Sandro Silva & Quintino - Epic (Luminox Remix)
Yeah Yeah Yeahs - Heads Will Roll (Kid Kamillion Trap Edit)

Le glitch-hop

Le glitch-hop, appelé aussi simplement glitch, est un style bien particulier. La mélodie dans le glitch-hop est assez cacophonique; on pourrait même dire qu'elle n'est pas présente. Les distorsions et arrangements sonores (parfois douteux) sont continuellement présents. Si vous vous attendez à quelque chose de mélodique et répétitif, vous allez être déçu parce que le glitch est tout sauf cela. Le style me rappelle le dubstep du milieu et de la fin des années 2000 avant que celui-ci devienne largement populaire. J'imagine que sa récente popularité (parce que le style existe depuis la décennie 90) est due au fait que les fans de dubstep « à l'ancienne » se sont sentis délaissés par la tournure plus commerciale du genre au cours des dernières années.

À écouter :

Varien - Seduction
Cool Project & Overkore - The Spy
Cyberpunkers - Epic (Original Mix)

Le schranz

Ce n'est que très récemment que j'ai découvert ce style, mais la réception semble déjà très bonne auprès du public et il pourrait certainement exploser bientôt. L'origine du nom viendrait d'une fusion de deux mots allemands (le pays d'origine du style), Schrei (cri) et Tanz (danse), ce qui résume assez bien le style selon moi! Le schranz est un sous-genre unique de hard techno, qui me rappelle à bien des égards le hardstyle. Ce style rapide (au-dessus de 150 bpm) aligne des grosses bass ainsi que de la distorsion bien sentie. Si vous aimez les mélodies, vous serez déçu parce que le schranz n'en contient pas vraiment. Un style parfois un peu répétitif, mais qui est vraiment impressionnant en live, et idéal pour la danse et pour lâcher son fou!

À écouter :

Chor - Magic Box (O.B.I. Remix)
Jan Fleck - Start a Riot
Killscott - Madhouse

Commentaires